Deauville 2016/ War on Everyone de John Michael McDonagh : critique

Publié par Antoine Gaudé le 10 septembre 2016

Synopsis : Deux flics corrompus de l’Alabama font vivre un enfer à la communauté qu’ils sont censés protéger…jusqu’à ce qu’ils rencontrent un bandit pire qu’eux.

♥♥♥♥♥

 

Au-dessus des lois de John Michael McDonagh - affiche

Au-dessus des lois de John Michael McDonagh – affiche

Présenté en avant-première à Deauville, War on Everyone de John Michael McDonagh (L’Irlandais, CALVARY – notre critique) se veut être un buddy cop movie fun et décontracté à l’instar des films de Shane Black (The Nice Guys, Kiss Kiss Bang Bang). Mais à l’évidence, il est encore loin du compte. La mécanique scénaristique du genre nécessite une limpidité et fluidité dans le rythme, généralement construite par la dynamique des dialogues en alternance avec les scènes d’action. Hélas, War on Everyone présente un rythme décousu et souvent figé. Ce problème est en grande partie due à la présence encombrante d’Alexander Skarsgard, visiblement peu à l’aise dans le registre de la comédie, et qui souffre de la comparaison avec son comparse, Michael Pena, grand habitué du genre (30 minutes maximum, Le Casse de Central Park, Ant-Man, la série Kenny Powers…). Toutes les scènes avec Skarsgard semblent dès lors forcées, sur-écrites et donc faussement cool. Et si le duo est autant déséquilibré, que l’alchimie ne parvient jamais à prendre, ce buddy cop movie en souffre forcément. Et le choix du réalisateur d’opter pour une mise en scène tape-à-l’œil apparaît beaucoup moins légitime. Visiblement plus à l’aise avec l’environnement folklorique irlandais qu’avec les lieux communs du cinéma de genre américain, McDonagh exalte chaque cliché du genre sans en questionner le fondement : du décor aux bad guys affreusement ridicules, et surtout bien trop sérieux pour pleinement intégrer cet univers décalé, excessif et régressif. Son humour et sa violence hautement décomplexée – on y parle de Daesh entre deux blagues misogynes ou homophobes – plafonnent à un niveau presque indécent. Cependant, outre la présence appréciable de Michael Pena, le scénario offre heureusement et malgré tout quelques idées salvatrices. L’épisode islandais, l’érudition et autres citations intellos de certains personnages ainsi que les enfants obèses du même Pena qui permettent au film de nous soutirer quelques sourires. Évidemment, c’est trop peu pour sauver une entreprise qui n’a jamais su trouver son rythme de croisière. La cool attitude à l’américaine a semble-t-il quelque chose d’innée, si l’on se réfère à Shane Black, et c’est ce qui fait défaut à cetWar on Everyone de l’Irlandais McDonagh.

.

.

.

  • WAR ON EVERYONE écrit et réalisé par John Michael McDonagh ne dispose pas encore de date de sortie en salles.
  • Avec : Michael Pena, Alexander Skarsgard, Tessa Thompson, Theo James, Caleb Landry Jones, Stephanie Sigman, Malcom Barrett, Keith Jardine…
  • Production : Chris Clark, Flora Fernandez-Marengo, Phil Hunt, Compton Ross
  • Photographie : Bobby Bukowski
  • Montage : Chris Gill
  • Décors : Edward Mcloughlin
  • Costumes : Terry Anderson
  • Musique : Lorne Balfe
  • Durée : 1h38

.

Commentaires

A la Une

Christophe Nolan choisit Universal pour son film sur la bombe atomique

Pour la première fois depuis vingt ans, Warner Bros et Christopher Nolan ne travailleront pas main dans la main sur… Lire la suite >>

Christopher Nolan prépare son prochain film sur la bombe atomique

Le cinéaste a un nouveau scénario centré sur l’histoire d’une des armes les plus destructrices jamais inventées et serait en… Lire la suite >>

Sniff : Morgan Freeman, Helen Mirren, Al Pacino et Danny DeVito bientôt réunis

Casting cinq étoiles pour un film noir en maison de retraite… c’est la promesse de Sniff signé Taylor Hackford.  … Lire la suite >>

Un Neo amnésique pour la première bande-annonce de Matrix 4 Resurrections

18 ans après le troisième épisode, c’est sans sa sœur que Lana Wachowski revient pour un quatrième voyage dans la… Lire la suite >>

Don’t Look Up : une bande-annonce pour le nouveau film d’Adam McKay

Après avoir brillé avec The Big Short et Vice, Adam McKay est de retour. Cette fois destiné à Netflix, son… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 314 051 2 795 224
2 BOITE NOIRE 292 081 1 292 081
3 BAC NORD 253 581 4 1 458 138
4 DELICIEUX 130 477 1 130 477
5 LES MECHANTS 77 098 1 77 098
6 UN TRIOMPHE 75 286 2 219 254
7 PAW PATROL - LE FILM - LA PAT' PATROUILLE 67 514 5 1 215 197
8 RESPECT 63 758 1 63 758
9 BABY BOSS 2 : UNE AFFAIRE DE FAMILLE 58 730 4 779 125
10 OSS 117 : ALERTE ROUGE EN AFRIQUE NOIRE 57 709 6 1 553 066

Source: CBO Box office

Nos Podcasts