Synopsis : Dans un avenir proche, au cœur d’une forêt du Nord où règne l’anarchie, la jeune Hawa et son père survivent, comme beaucoup de réfugiés. C’est lors d’un vol de vivres que la vie de Hawa bascule. Elle perd ce qu’elle a de plus cher et s’engage dans un périple pour retrouver les voleurs jusqu’à la lisière de cette forêt.

♥♥♥♥

 

La Lisiere de Simon Saulnier

La Lisieèe de Simon Saulnier

Elégant et efficace, La Lisière, troisième court métrage de Simon Saulnier, s’impose comme une réussite. Une réussite pleine de promesse, puisque ce jeune réalisateur français, âgé de 28 ans, travaille actuellement sur le développement d’une série… située dans l’univers post-apocalyptique de La Lisière. Après avoir écumé de nombreux festivals aux quatre coins du monde (Hollyshorts, New York Independent Film Festival, Sitges,…), le film a été proposé sur internet pendant une semaine, celle du 16 janvier 2017, histoire de faire grimper la cote d’un buzz amplement mérité. Les cinq premières minutes sont d’une limpidité artistique exemplaire : de l’exposition des personnages dans ce décor intrigant filmé en lumière naturelle, aux mouvements de caméra précis et pertinents, jusqu’à la musique enivrante du compositeur Alex Cortès (Martyrs). En outre, la fameuse lisière scrutée se révèle être un personnage à part entière. Tantôt accueillante, tantôt menaçante, elle accompagne symboliquement les états d’âme et les gestes des protagonistes interprétés par Ouidad Elma (Hawa) et Saïd Amadis. Avec une mention spéciale pour Elma qui démontre un répertoire de jeu impeccable tant dans le registre de l’effort physique que dans la restitution d’émotions. Caché derrière l’allure de The Road et The Revenant, tout en étant nettement moins temporellement déterminé, La Lisière soulève de nombreuses questions qui naissent des agissement des survivants, élevant les bases du récit vers un autre niveau de lecture. À l’image d’une fable qui mêlerait à la fois la fatalité de la vie (la destruction annoncée de notre environnement) et la prise en charge de son existence (la quête menée sous le coup d’une pulsion passionnelle). Hawa ne se prive jamais, par exemple, de tuer car elle sait qu’elle n’a d’autres options pour survivre. Cette prise de position permet au réalisateur français de ne jamais sublimer les scènes de meurtres pour se focaliser astucieusement sur la beauté de son environnement et de l’atmosphère. Le seul hic réside peut-être dans la décision de s’engager dans une voie narrative trop sécurisée – par crainte sans doute de se fourvoyer dans une histoire trop complexe. Il n’en reste pas moins que Simon Saulnier parvient intelligemment à redonner un nouvel élan à son horizon cinématographique dans le plan final. La Lisière lui offre ainsi l’opportunité de poursuivre sa voie sur d’autres projets, gage de la garantie et de l’assurance d’un cinéaste dotée d’une vision artistique sincère. Affaire à suivre.

.

.

.

  • LA LISÈRE réalisé par Simon Saulnier
  • Avec : Ouidad Elma, Saïd Amadis, Samira Sédira, Cécilia Ngo, Kelly Tian, Jicey Carina…
  • Scénario : Simon Saulnier, Tom Gobart
  • Production : Eric Gendarme, Thomas Lubeau, Rodolphe Stamat
  • Photographie : Thierry Pouget
  • Montage : Virginie Seguin
  • Décors : Irène Marinari
  • Costumes : Agnès Béziers
  • Son : Frederic Devanlay, Sébastien Ariaux, Dédric Denooz
  • Musique : Alex Cortés
  • Durée : 16 minutes

.

Commentaires

A la Une

Polaris : Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans le nouveau projet de Lynne Ramsay

Après A Beautiful Day, Joaquin Phoenix va retrouver la réalisatrice Lynne Ramsay pour Polaris, aux côtés de sa compagne Rooney… Lire la suite >>

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Wild West : le nouveau vivier français du cinéma de genre

Cette nouvelle société de production, installée dans le sud-ouest de la France, va se consacrer entièrement aux films et séries… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 409 283 2 1 074 759
2 SANS UN BRUIT 2 228 844 1 228 844
3 UN HOMME EN COLERE 149 025 1 149 025
4 UN TOUR CHEZ MA FILLE 146 389 1 146 389
5 LES 2 ALFRED 118 883 1 118 883
6 NOMADLAND 104 442 2 229 469
7 LE DISCOURS 94 587 2 216 327
8 THE FATHER 82 439 4 467 582
9 ADIEU LES CONS 73 187 35 1 757 150
10 LES BOUCHETROUS 55 260 4 245 014

Source: CBO Box office

Nos Podcasts