Yourself and Yours de Hong Sangsoo : critique

Publié par Lucia Miguel le 1 février 2017

Synopsis : Le peintre Youngsoo apprend que sa petite amie Minjung a bu un verre avec un homme et s’est battue avec lui. Le couple se dispute et Minjung s’en va, déclarant qu’il est préférable qu’ils ne se voient plus pendant un certain temps. Le lendemain, Youngsoo part à sa recherche, en vain. Pendant ce temps, Minjung (ou des femmes qui lui ressemblent) rencontre d’autres hommes…

♥♥♥♥

 

Yourself and Yours - affiche

Yourself and Yours – affiche

Peu de cinéastes réussissent à avoir une carrière aussi féconde que celle de Hong Sangsoo. Depuis 1996, il a porté à l’écran une vingtaine de films et a récolté quelques grands prix dans les festivals. Dans son nouveau long métrage, Yourself and Yours, Coquille d’argent du meilleur réalisateur au Festival de San Sebastian, il reprend l’un de ses thèmes fétiches, l’indécision amoureuse. Le point de départ est un jeune couple qui se sépare. La cause : l’addiction à l’alcool de Minjung (Lee Yoo-Young), jeune amoureuse de Youngsoo (Kim Ju-Hyeok). Le manque de confiance, à travers leur parole, entraîne les deux personnages à détruire leur amour et à partir en quête de l’autre. Grâce à la magie du cinéaste, le récit transforme cette séparation en réflexion sur l’amour et sa capacité à se réinventer. Le sentiment amoureux est exploré sous tous les angles, nous offrant un éventail de situations et réactions possibles. La vision romantique de Youngsoo se heurte à celle de ses amis. Pour eux, les relations ne sont que des échanges pragmatiques. Le jeune homme ressemble alors à un chevalier solitaire en quête du Graal : l’Amour avec un grand A dans le monde moderne. Comme souvent chez Hong Sang-soo, ce monde est rempli d’alcool, de bars, de soirées en ville et de l’apparition d’un personnage cinéaste, sorte d’alter ego qui s’introduit dans chacun de ses films. Si l’amour est le coeur de l’histoire, l’alcool devient un personnage supplémentaire, omniprésent et indissociable du récit. Dans ce périple aussi absurde qu’envoûtant, le ton donné a les mêmes effets que l’état d’ivresse. Autour d’un verre de saké ou d’une bière, les personnages évoluent dans une réalité floue, instable et déformée. Les limites s’effacent laissant ainsi surgir dans le quotidien une touche de bizarrerie et d’étrangeté. Dans ce basculement, le cadre reste pourtant très attaché au réel, entre longs plans(-séquences) fixes et conversations. Le cinéma de ce Rohmer sud-coréen reste influencé par les théories d’André Bazin. L’épuration de sa grammaire cinématographique et de sa posture stylistique fait tout le sel ; seul les personnages et la caméra fixe suffisent à générer des histoires et des situations étranges et paradoxales, qui sont souvent improvisées. Cette simplicité formelle et détachée contraste vivement avec l’absurdité de certaines rencontres et d’une grande partie des répliques. Hong Sangsoo entremêle ainsi admirablement le réel et l’imaginaire, explorant le mécanisme des représentations sociales et génériques que l’on se fait de nos semblables. Les quelques longueurs s’oublient vite grâce à cet aspect ludique fait de malentendus et de tension. Yourself and yours offre ainsi une trajectoire sentimentale attrayante qui soulève des questions sans jamais fondamentalement y répondre.

.

.

.

  • YOURSELF AND YOURS (Dangsin Jasingwa Dangsinui Geot) écrit et réalisé par Hong Sangsoo en salles le 1er février 2017.
  • Avec : Kim Ju-Hyeok, Lee Yoo-Young, Hae-hyo Kwon, Yu Junsang, Kim Ui-Seong, Jang Mi Hee…
  • Production : Kang Taeu
  • Photographie : Hong-yeol Park
  • Montage : Sung-Won Hahm
  • Musique : Dalpalan
  • Distribution : Les Acacias
  • Durée : 1h26

.

Commentaires

A la Une

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Max Headroom : La série des années 80 fait son retour avec Elijah Wood et Matt Frewer

La série dystopique Max Headroom est actuellement en plein remaniement par la société de production d’Elijah Wood avec le cocréateur… Lire la suite >>

Mort de la star de Star Trek, Nichelle Nichols

L’actrice américaine, admirée par Martin Luther King pour son rôle du lieutenant Nyota Uhura dans Star Trek, nous a quittés… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts