Yourself and Yours de Hong Sangsoo : critique

Publié par Lucia Miguel le 1 février 2017

Synopsis : Le peintre Youngsoo apprend que sa petite amie Minjung a bu un verre avec un homme et s’est battue avec lui. Le couple se dispute et Minjung s’en va, déclarant qu’il est préférable qu’ils ne se voient plus pendant un certain temps. Le lendemain, Youngsoo part à sa recherche, en vain. Pendant ce temps, Minjung (ou des femmes qui lui ressemblent) rencontre d’autres hommes…

♥♥♥♥

 

Yourself and Yours - affiche

Yourself and Yours – affiche

Peu de cinéastes réussissent à avoir une carrière aussi féconde que celle de Hong Sangsoo. Depuis 1996, il a porté à l’écran une vingtaine de films et a récolté quelques grands prix dans les festivals. Dans son nouveau long métrage, Yourself and Yours, Coquille d’argent du meilleur réalisateur au Festival de San Sebastian, il reprend l’un de ses thèmes fétiches, l’indécision amoureuse. Le point de départ est un jeune couple qui se sépare. La cause : l’addiction à l’alcool de Minjung (Lee Yoo-Young), jeune amoureuse de Youngsoo (Kim Ju-Hyeok). Le manque de confiance, à travers leur parole, entraîne les deux personnages à détruire leur amour et à partir en quête de l’autre. Grâce à la magie du cinéaste, le récit transforme cette séparation en réflexion sur l’amour et sa capacité à se réinventer. Le sentiment amoureux est exploré sous tous les angles, nous offrant un éventail de situations et réactions possibles. La vision romantique de Youngsoo se heurte à celle de ses amis. Pour eux, les relations ne sont que des échanges pragmatiques. Le jeune homme ressemble alors à un chevalier solitaire en quête du Graal : l’Amour avec un grand A dans le monde moderne. Comme souvent chez Hong Sang-soo, ce monde est rempli d’alcool, de bars, de soirées en ville et de l’apparition d’un personnage cinéaste, sorte d’alter ego qui s’introduit dans chacun de ses films. Si l’amour est le coeur de l’histoire, l’alcool devient un personnage supplémentaire, omniprésent et indissociable du récit. Dans ce périple aussi absurde qu’envoûtant, le ton donné a les mêmes effets que l’état d’ivresse. Autour d’un verre de saké ou d’une bière, les personnages évoluent dans une réalité floue, instable et déformée. Les limites s’effacent laissant ainsi surgir dans le quotidien une touche de bizarrerie et d’étrangeté. Dans ce basculement, le cadre reste pourtant très attaché au réel, entre longs plans(-séquences) fixes et conversations. Le cinéma de ce Rohmer sud-coréen reste influencé par les théories d’André Bazin. L’épuration de sa grammaire cinématographique et de sa posture stylistique fait tout le sel ; seul les personnages et la caméra fixe suffisent à générer des histoires et des situations étranges et paradoxales, qui sont souvent improvisées. Cette simplicité formelle et détachée contraste vivement avec l’absurdité de certaines rencontres et d’une grande partie des répliques. Hong Sangsoo entremêle ainsi admirablement le réel et l’imaginaire, explorant le mécanisme des représentations sociales et génériques que l’on se fait de nos semblables. Les quelques longueurs s’oublient vite grâce à cet aspect ludique fait de malentendus et de tension. Yourself and yours offre ainsi une trajectoire sentimentale attrayante qui soulève des questions sans jamais fondamentalement y répondre.

.

.

.

  • YOURSELF AND YOURS (Dangsin Jasingwa Dangsinui Geot) écrit et réalisé par Hong Sangsoo en salles le 1er février 2017.
  • Avec : Kim Ju-Hyeok, Lee Yoo-Young, Hae-hyo Kwon, Yu Junsang, Kim Ui-Seong, Jang Mi Hee…
  • Production : Kang Taeu
  • Photographie : Hong-yeol Park
  • Montage : Sung-Won Hahm
  • Musique : Dalpalan
  • Distribution : Les Acacias
  • Durée : 1h26

.

Commentaires

A la Une

David Lynch en préparation d’un mystérieux projet pour Netflix

L’imprévisible réalisateur aurait commencé la production d’un nouveau projet pour la plateforme de streaming Netflix. Il s’agirait d’une série dont… Lire la suite >>

Le requin des Dents de la Mer exposé au futur Musée des Oscars

Bruce, le requin mécanique utilisé dans le film culte de Steven Spielberg, prend ses quartiers à l’intérieur du très attendu… Lire la suite >>

Gremlins 3 : Chris Colombus ne veut pas de CGI

Chris Colombus est revenu récemment dans une interview sur la possibilité d’un Gremlins 3. Que les fans se rassurent, les… Lire la suite >>

Predator : le réalisateur de 10 Cloverfield Lane aux commandes d’un nouveau film

Dan Trachtenberg, connu pour avoir réalisé 10 Cloverfield Lane, est en pourparlers avec 20th Century Studios pour diriger un nouvel épisode… Lire la suite >>

Michael Shannon rejoint Brad Pitt dans le thriller d’action Bullet Train

L’acteur américain Michael Shannon va rejoindre Brad Pitt au casting de Bullet Train, un thriller d’action produit par Sony d’après… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts