Coffret Livre / DVD Une histoire du western : critique

Publié par Thierry Carteret le 14 mars 2018

Résumé : deux coffrets somme sur l’histoire du western autour des ses figures emblématiques : le cowboy et l’indien. En deux volumes et douze films incontournables.

♥♥♥♥♥

 

Une histoire de western - coffret

Une histoire de western – coffret

Carlotta Films, en association avec GM Éditions, sort le 15 mars un coffret livre/DVD exceptionnel consacré à l’Histoire du western. Séparé en deux volumes -l’un sur les cow-boys, l’autre sur les indiens- de 192 pages chacun et illustré de 130 photos, l’ouvrage est signé par le scénariste, biographe et romancier Louis-Stephane Ulysse (Soleil Sale, La Fondation Papa, Harold, Medium les jours de pluie). S’ajoute aux deux livres, douze films proposés uniquement en DVD : Alamo, Il était une fois dans l’Ouest, La horde sauvage, Josey Wales hors-la loi, Tom Horn, sa véritable histoire, True Grit, La flèche brisée, La prisonnière du désert, Soldat bleu, Little big man, Jeremiah Johnson, Danse avec les loups. Ces grands westerns, qui complètent parfaitement la lecture, sont abordés dans les chapitres de fin et cités au fil des pages. Si de nombreux livres ont déjà été écrit sur le western, il faut saluer l’initiative de cette sortie qui ravira tant les cinéphiles éclairés que les néophytes curieux. Il est cependant étrange que l’édition ne regroupe pas le tout en un seul volume. Les deux figures mythiques que sont les cow-boys et les indiens sont en effet indissociables à travers le genre. L’auteur fait ici le choix de proposer une histoire du genre la plus large possible. Des premiers westerns forains du cirque de Buffalo Bill, en passant par les sérials (The lone ranger), les séries télévisées (Au nom de la loi ou Rawhide marquant les débuts à l’écran de Steve McQueen et Clint Eastwood), jusqu’aux westerns contemporains au discours plus pro-indiens, tout est passé au crible de l’analyse et parfois de l’anecdote.

 

Une histoire de western - coffret Les cowboysUne histoire de western - coffret Les indiens

 

Remis en selle dans les années 90 avec les désormais classiques Danse avec les loups et Impitoyable, le western ne cesse de mourir, d’évoluer et de renaître au fil de l’Histoire du cinéma. On aurait cependant aimé que l’auteur s’attarde davantage sur le western européen ou les grands classiques américains comme ceux de John Ford (La prisonnière du désert, La chevauchée fantastique, L’homme qui tua Liberty Valance), d’Anthony Mann (Winchester ’73, L’homme de la plaine, L’appât), de Raoul Walsh (La charge fantastique, High Sierra, La blonde et le shérif) ou encore de Howard Hawks (Rio Bravo, Rio Lobo, El Dorado). On nous offre à la place de courtes biographies de personnalités un peu obscures et oubliées, après celles des grands noms comme John Wayne ou Charles Bronson, ainsi que de longues pages sur des faits historiques.

 

Les deux livres apparaissent alors davantage comme l’étude d’un genre cinématographique, en adéquation avec l’histoire des États-Unis, et l’évolution de sa représentation. L’indien est ainsi d’abord vu comme le némésis, l’ennemi juré du héros brave, une sorte de double maléfique désincarné à combattre, souvent campé par des acteurs non améridiens. Les westerns se font ensuite plus pacifistes et moins manichéens, offrant au supposé sauvage un surcroît d’humanité et un rôle de premier plan. Il est également intéressant de voir cette évolution comme un désir de rédemption de Hollywood lié aux blessures et traumatismes de la guerre du Vietnam que souligne justement l’auteur. Pour Louis-Stephane Ulysse, au détour des pages richement illustrées, le western véritablement pro-indien reste à faire. L’indien au cinéma apparaît encore et toujours comme le reflet et l’alibi culturel d’une Amérique « civilisée » qui veut se laver des massacres perpétrés au temps de la conquête de l’Ouest.

 

Si le lecteur sera peut être légèrement surpris (voir déçu) par certains choix, on recommande la lecture de ces deux beaux ouvrages (un total de près de 400 pages) qui se révèle souvent passionnante, quand l’auteur veut bien délaisser le réel pour raconter la légende.

 

 

 

  • COFFRET UNE HISTOIRE DU WESTERN
  • Sortie : 15 mars 2018
  • Format / Produit : Livre+DVD (2 volumes de 192 pages – 12 DVD)
  • Édition vidéo : Carlotta FilmsÉditions GM
  • Tarif : 70 €

 

 

Commentaires

A la Une

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts