Cannes 2018 / Arctic de Joe Penna : critique

Publié par Cyril Perraudat le 12 mai 2018

Synopsis : En Arctique, la température peut descendre jusqu’à moins –70°C. Dans ce désert hostile, glacial et loin de tout, un homme lutte pour sa survie. Autour de lui, l’immensité blanche, et une carcasse d’avion dans laquelle il s’est réfugié, signe d’un accident déjà lointain. Avec le temps, l’homme a appris à combattre le froid et les tempêtes, à se méfier des ours polaires, à chasser pour se nourrir… Un événement inattendu va l’obliger à partir pour une longue et périlleuse expédition pour sa survie. Mais sur ces terres gelées, aucune erreur n’est permise…

♥♥♥♥♥

 

Arctic - photo

Arctic – photo

Le survival en milieu hostile est un genre amplement visité au cinéma. Aussi, c’est un pari risqué que se lance le brésilien Joe Penna, remarqué sur Youtube, pour ce premier film qui a eu les honneurs d’une projection hors compétition au Festival de Cannes. Il convoque devant sa caméra le talentueux Mads Mikkelsen qu’il lâche dans l’Arctique. Son personnage est bloqué dans cet endroit aux conditions extrêmes depuis un moment, tant est si bien qu’il a acquis de solides techniques de survie qui lui permettent de tenter de contacter les secours avec un transmetteur. Lorsque ces derniers se présentent, les choses ne se déroulent pas comme prévu. Il va devoir entamer un voyage périlleux pour rejoindre une station plus au Nord. C’est une grande idée qu’a eu Joe Penna de faire appel à Mads Mikkelsen, qui inonde l’écran de son charisme dans un rôle aux dialogues réduits au strict minimum. Le film est d’ailleurs minimaliste, loin des imposantes machineries hollywoodiennes. L’histoire prend son temps pour nous faire vivre quasiment en temps réel l’épreuve de survie, seulement cadencée par les bips réguliers de la montre de son héros et profitant à plein du magnifique décor naturel. Ce petit guide de survie est enveloppée par une musique harmonique de Joseph Trapanese (The Raid, Oblivion, The Greatest Showman) qui sait se faire discrète tout en soulignant efficacement les moments forts. Si son rythme est savamment étudié et s’il offre sur la forme un dépouillement appréciable, Arctic peine cependant à se démarquer du genre dans lequel il s’inscrit et les péripéties qui surviennent sont assez attendues, quand il n’y a pas quelques incohérences. C’est le défaut de ce film qui semble hésiter constamment entre simplicité et efficacité, le tout résumé dans un final assez grossier et difficilement crédible qui fait retomber tout l’intérêt de ce divertissement jusque-là honnête.

 

 

 

  • ARCTIC
  • Sortie salles : 5 décembre 2018
  • Réalisation : Joe Penna
  • Avec : Mads Mikkelsen, Maria Telma Smaradottir
  • Scénario : Joe Penna, Ryan Morrison
  • Production : Martha De Laurentiis, Cassian Elwes, Noah C. Haeussner, Christopher Lemole, Ryan Morrison, Michael Raimondi, Aaron Scotti, Lilja Osk Snorradottir, Einar Thorsteinsson, Tim Zajaros, Snorri Porrison, Einar Sven Poroarson
  • Photographie :  Tomas Orn Tomasson
  • Montage : Ryan Morrison
  • Costumes : Margret Einarsdottir
  • Musique : Joseph Trapanese
  • Distribution : The Jokers
  • Durée : 1h37

 

Commentaires

A la Une

Stranger Things : un teaser et un premier spoiler pour la saison 4

La première bande-annonce de la prochaine saison de Stranger Things met fin à l’un des principaux suspenses de la saison… Lire la suite >>

O2 : Noomi Rapace au casting du thriller SF produit par Alexandre Aja

Dans ce film distribué par Wild Bunch, la star de Millenium interprétera une femme qui, à peine sortie de cryogénisation,… Lire la suite >>

Mourir peut attendre : découvrez le titre phare du film chanté par Billie Eilish

La chanson du générique de Mourir peut attendre, composée et interprétée par Billie Eilish est enfin disponible. Elle comptabilise déjà… Lire la suite >>

The French Dispatch : un premier trailer à la hauteur des attentes pour le nouveau Wes Anderson

La bande-annonce promet une œuvre dantesque portée par une galerie d’interprètes qui laisse rêveur ; Tilda Swinton, Frances Mc Dormand, Timotée Chalamet, Elisabeth… Lire la suite >>

César 2020 : Le fonctionnement de l’Académie remis en cause par 400 personnalités

Entre polémiques, opacité et membres nommés à vie, les dysfonctionnements de l’Académie des César ont abouti à la mobilisation du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LE VOYAGE DU DR DOLITTLE 416 180 1 416 180
2 BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN) 412 178 1 412 178
3 DUCOBU 3 399 199 1 399 199
4 1917 279 512 4 1 723 932
5 BAD BOYS FOR LIFE 239 166 3 1 300 197
6 THE GENTLEMEN 238 040 1 238 040
7 #JESUISLA 112 363 1 112 363
8 LE LION 107 201 2 360 293
9 JOJO RABBIT 91 534 2 223 588
10 SAMSAM 86 711 1 86 711

Source: CBO Box office

Nos Podcasts