Résumé : Par son inventivité, sa maîtrise technique et son talent pour raconter des histoires, Hayao Miyazaki a marqué le paysage de l’animation japonaise et du cinéma mondial. Le maître a su créer des univers magiques, de la fable enfantine au conte violent, portant un regard à la fois naïf et cynique sur un monde et des sociétés aux changements profonds et aux perspectives inquiétantes. Pourtant, son travail est souvent réduit, d’abord à sa poignée de longs-métrages produits sous l’égide du studio Ghibli, mais également à une superficialité due à des éléments culturels difficiles à appréhender de l’extérieur du Japon. Cet ouvrage, en s’appuyant sur des éléments biographiques ainsi que sur une présentation du studio Ghibli et de l’entourage du maître, vous offrira une analyse pointue des œuvres de Hayao Miyazaki, décryptant leurs thématiques et proposant des clés de lecture transversales.

♥♥♥♥

 

Loeuvre de Hayao Miyazaki

L’oeuvre de Hayao Miyazaki

Parmi les nombreux ouvrages consacrées à l’œuvre de Hayao Miyazaki, celui de Gael Berton, fondateur du site Kanpai ! et de l’agence de voyage Keikaku, se distingue par son exhaustivité et sa qualité critique évidente. La structure de l’étude affirme d’emblée la clarté de l’ensemble. Si les deux premières parties consacrées à la biographie de Miyazaki et à l’évolution du studio Ghibli intéresseront surtout les néophytes (les puristes connaissant quant à eux parfaitement les différentes étapes de la carrière du réalisateur), le (court) chapitre relatif au musée Ghibli profite de l’expérience de voyageur de Berton qui revient par le biais de nombreuses descriptions sur les principaux intérêts de l’institut. Mais c’est évidemment le caractère analytique de l’écrit qui intéressera le cinéphile. Des débuts de Miyazaki à l’animation avec Horus, Prince du soleil ou Panda petit Panda à ses productions majeures en passant par ses premiers projets véritablement personnels (la série animée Conan, le fils du futur et Le Château de Cagliostro, son premier long métrage en tant que réalisateur), l’auteur analyse le fond et la forme des films, repérant dans les premiers métrages les prémisses de l’œuvre à venir, tout en développant avec précision les traits les plus spécifiques du style du réalisateur, ainsi que ses thématiques de prédilection (la femme, la nature, la religion, les animaux…). De production en production, Berton revient sur les collaborateurs attitrés du cinéaste : Isao Takahata, bien sûr, mais aussi le compositeur Joe Hisaishi, l’animateur Hideaki Anno, ou le producteur Toshio Suzuki. Ces différents encarts ne se limitent jamais à de simples mentions biographiques, mais se focalisent sur les principaux apports de leur présence au sein de la filmographie de Miyazaki. Cette perspective se prolonge à travers le dernier chapitre qui s’intéresse aux possibles héritiers (japonais et occidentaux) du réalisateur, une entreprise dont Berton souligne avec objectivité les limites sans pour autant se refuser à émettre certaines hypothèses (ainsi de Makoto Shinkai, réalisateur du Voyage vers Agartha et de Your Name). La réussite de cet écrit rend d’autant plus dommageable l’absence de toute illustration qui aurait permis d’enrichir encore les analyses de l’auteur. Un manque en partie relativisé par la présence d’une bibliographie assez fournie (en langue française et anglaise). 

 

 

 

  • L’OEUVRE DE HAYAO MIYAZAKI. LE MAÎTRE DE L’ANIMATION JAPONAISE
  • Auteur : Gael Berton
  • Éditions : Third
  • Date de parution : 10 juillet 2018
  • Format : 200 pages
  • Tarif : 24,90 € (papier) – 11,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

I Am Not Okay With This : premier trailer de la série qui mêle Stranger Things et The End Of The F***ing World

Découvrez les premières images de la nouvelle fiction du showrunner de The End Of The F***ing World, inspirée d’un roman… Lire la suite >>

Martin McDonagh : le réalisateur de Three Billboards dévoile son nouveau projet

Le dramaturge britannique derrière Bons baisers de Bruges et Three Billboards se lance dans un nouveau film sur la fin… Lire la suite >>

Don’t Look Up : Jennifer Lawrence à l’affiche de la nouvelle comédie d’Adam McKay

En plus du drame Bad Blood, l’actrice oscarisée et Adam Mckay se retrouveront pour Don’t Look Up, une comédie Netflix… Lire la suite >>

Stranger Things : un teaser et un premier spoiler pour la saison 4

La première bande-annonce de la prochaine saison de Stranger Things met fin à l’un des principaux suspenses de la saison… Lire la suite >>

O2 : Noomi Rapace au casting du thriller SF produit par Alexandre Aja

Dans ce film distribué par Wild Bunch, la star de Millenium interprétera une femme qui, à peine sortie de cryogénisation,… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SONIC LE FILM 771 015 1 771 015
2 LE PRINCE OUBLIE 457 031 1 457 031
3 DUCOBU 3 385 170 2 784 369
4 LE VOYAGE DU DR DOLITTLE 348 802 2 764 982
5 BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN) 303 575 2 715 753
6 1917 235 158 5 1 959 090
7 NIGHTMARE ISLAND 206 429 1 206 429
8 BAD BOYS FOR LIFE 205 148 4 1 505 345
9 THE GENTLEMEN 185 527 2 423 567
10 LA FILLE AU BRACELET 144 499 1 144 499

Source: CBO Box office

Nos Podcasts