Résumé : Par son inventivité, sa maîtrise technique et son talent pour raconter des histoires, Hayao Miyazaki a marqué le paysage de l’animation japonaise et du cinéma mondial. Le maître a su créer des univers magiques, de la fable enfantine au conte violent, portant un regard à la fois naïf et cynique sur un monde et des sociétés aux changements profonds et aux perspectives inquiétantes. Pourtant, son travail est souvent réduit, d’abord à sa poignée de longs-métrages produits sous l’égide du studio Ghibli, mais également à une superficialité due à des éléments culturels difficiles à appréhender de l’extérieur du Japon. Cet ouvrage, en s’appuyant sur des éléments biographiques ainsi que sur une présentation du studio Ghibli et de l’entourage du maître, vous offrira une analyse pointue des œuvres de Hayao Miyazaki, décryptant leurs thématiques et proposant des clés de lecture transversales.

♥♥♥♥

 

Loeuvre de Hayao Miyazaki

L’oeuvre de Hayao Miyazaki

Parmi les nombreux ouvrages consacrées à l’œuvre de Hayao Miyazaki, celui de Gael Berton, fondateur du site Kanpai ! et de l’agence de voyage Keikaku, se distingue par son exhaustivité et sa qualité critique évidente. La structure de l’étude affirme d’emblée la clarté de l’ensemble. Si les deux premières parties consacrées à la biographie de Miyazaki et à l’évolution du studio Ghibli intéresseront surtout les néophytes (les puristes connaissant quant à eux parfaitement les différentes étapes de la carrière du réalisateur), le (court) chapitre relatif au musée Ghibli profite de l’expérience de voyageur de Berton qui revient par le biais de nombreuses descriptions sur les principaux intérêts de l’institut. Mais c’est évidemment le caractère analytique de l’écrit qui intéressera le cinéphile. Des débuts de Miyazaki à l’animation avec Horus, Prince du soleil ou Panda petit Panda à ses productions majeures en passant par ses premiers projets véritablement personnels (la série animée Conan, le fils du futur et Le Château de Cagliostro, son premier long métrage en tant que réalisateur), l’auteur analyse le fond et la forme des films, repérant dans les premiers métrages les prémisses de l’œuvre à venir, tout en développant avec précision les traits les plus spécifiques du style du réalisateur, ainsi que ses thématiques de prédilection (la femme, la nature, la religion, les animaux…). De production en production, Berton revient sur les collaborateurs attitrés du cinéaste : Isao Takahata, bien sûr, mais aussi le compositeur Joe Hisaishi, l’animateur Hideaki Anno, ou le producteur Toshio Suzuki. Ces différents encarts ne se limitent jamais à de simples mentions biographiques, mais se focalisent sur les principaux apports de leur présence au sein de la filmographie de Miyazaki. Cette perspective se prolonge à travers le dernier chapitre qui s’intéresse aux possibles héritiers (japonais et occidentaux) du réalisateur, une entreprise dont Berton souligne avec objectivité les limites sans pour autant se refuser à émettre certaines hypothèses (ainsi de Makoto Shinkai, réalisateur du Voyage vers Agartha et de Your Name). La réussite de cet écrit rend d’autant plus dommageable l’absence de toute illustration qui aurait permis d’enrichir encore les analyses de l’auteur. Un manque en partie relativisé par la présence d’une bibliographie assez fournie (en langue française et anglaise). 

 

 

 

  • L’OEUVRE DE HAYAO MIYAZAKI. LE MAÎTRE DE L’ANIMATION JAPONAISE
  • Auteur : Gael Berton
  • Éditions : Third
  • Date de parution : 10 juillet 2018
  • Format : 200 pages
  • Tarif : 24,90 € (papier) – 11,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Wild West : le nouveau vivier français du cinéma de genre

Cette nouvelle société de production, installée dans le sud-ouest de la France, va se consacrer entièrement aux films et séries… Lire la suite >>

Ned Beatty, acteur dans Délivrance, Network et Superman, nous a quittés

Disparu le 13 juin 2021 à l’âge de 83 ans, c’est en tant que second rôle que Ned Beatty se… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 665 476 1 665 476
2 NOMADLAND 125 027 1 125 027
3 LE DISCOURS 121 740 1 121 740
4 THE FATHER 93 583 3 385 143
5 ADIEU LES CONS 88 201 34 1 683 963
6 DEMON SLAYER - KIMETSU NO YAIBA - LE FILM :... 49 311 4 659 599
7 TOM & JERRY 42 542 4 461 621
8 NOBODY 41 594 2 122 034
9 LES BOUCHETROUS 41 435 3 189 754
10 CHACUN CHEZ SOI 40 025 2 129 066

Source: CBO Box office

Nos Podcasts