Résumer 120 ans de cinéma peut sembler ambitieux, et c’est pourtant le pari réussi de ce livre. Des débuts du muet au cinéma le plus contemporain, plongez dans l’immense patrimoine français du 7e art à travers l’évocation de 101 films et autant de cinéastes remarquables. 101 films, parmi lesquels des classiques incontournables, des succès publics, des films rares ou novateurs, qui font chacun l’objet d’un résumé suivi d’une analyse, où le contexte de leur tournage, leurs thèmes, leur esthétique, leur audience ainsi que leur influence sont abordés et illustrés. Une sacrée Belle Histoire pour revivre les heures glorieuses des pionniers, arpenter les années politiques et celles de la conquête au féminin, découvrir ou redécouvrir sous un nouvel angle quelques-unes des œuvres qui ont marqué plus d’un siècle de production française, et inscrire les films récents dans cette prestigieuse généalogie.

♥♥♥♥♥

 

la belle histoire du cinema francais en 101 films

La belle histoire du cinéma français en 101 films

Affirmons-le tout de go : cette Belle histoire du cinéma français en 101 films se distingue des habituels classements cinématographiques, et ne doit donc pas être réduite à l’apparence académique de son titre. Éminent spécialiste du cinéma français, Michel Marie (à qui l’on doit un certain nombre d’ouvrages généraux sur l’histoire et l’esthétique du cinéma et des études consacrées à Méliès, Capellani, Feyder,  Clair, Renoir, Godard, Rohmer et Resnais) annonce dès son introduction l’originalité de son approche. En privilégiant « les films ayant marqué l’histoire de l’art et de l’expression cinématographiques et non exclusivement les plus grands succès publics », l’auteur propose une traversée toute à la fois instructive et singulière du cinéma hexagonal. Exit donc La Règle du jeu, Casque d’or, Les 400 coups, À bout de souffle, Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, ou encore Intouchables, et bienvenue à La Marseillaise, Falbalas, La Peau douce, Le Petit soldat, Un long dimanche de fiançailles, et autres Chansons d’amour. Divisé en huit grandes parties correspondant à autant de périodes différentes, l’ouvrage touche à une exhaustivité (forcément) partiale mais néanmoins complète. De 1895 (La Sortie des usines Lumière de Louis Lumière) à 2016 (Divines de Houda Benyamina), Michel Marie jouxte à l’exploration approfondie de l’analyse de films la brièveté toute relative de la synthèse historique. À chaque nouveau chapitre, l’auteur s’attarde sur les caractéristiques de la période étudiée, et sur sa place dans l’histoire du cinéma. Charge aux films de matérialiser ces spécificités. Chacune des œuvres envisagées se voit ainsi consacrée deux pages comportant un court synopsis, ainsi qu’un retour développé sur son contexte de production, son originalité stylistique (tempérament artistique du réalisateur, choix des acteurs, intérêt du scénario), sa réception publique et critique. L’écriture de Marie bénéficie d’une clarté propre à une approche pédagogique qui confère à l’ouvrage la valeur d’un véritable guide cinématographique. Ce séquençage offre en outre une vision ouverte de l’ensemble. Le lecteur peut ainsi librement partir à la découverte d’un film oublié (L’armoire volante de Carlo Rim), ou revenir sur une séquence en particulier d’une production plus connue (l’introduction d’Un Prophète de Jacques Audiard). Pourvu de petites illustrations noir et blanc, d’un index des noms et des films, ainsi que d’une bibliographie assez complète, cette étude s’offre comme un panorama éclectique qui ravira connaisseurs et néophytes.

 

 

 

  • LA BELLE HISTOIRE DU CINÉMA FRANÇAIS EN 101 FILMS
  • Auteur : Michel Marie
  • Éditions : Armand Colin
  • Date de parution : 6 juin 2018
  • Format : 256 pages
  • Tarif : 22 € (papier) – 14,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Sony conclut un accord avec Disney pour diffuser les Spider-Man et ses prochains films sur Disney+

Sony Pictures est l’un des seuls groupes à ne proposer pour le moment aucune plateforme de diffusion en streaming. Pourtant,… Lire la suite >>

Antoine Fuqua à la barre d’une nouvelle adaptation de La chatte sur un toit brûlant

Le réalisateur de Training Day et d’Equalizer va adapter la pièce de Tennessee Williams, La chatte sur un toit brûlant…. Lire la suite >>

Monte Hellman, le prix de l’indépendance

Principalement connu pour son film Macadam à deux voies (1971), le réalisateur Monte Hellman nous a quittés ce mardi 20… Lire la suite >>

Rob Zombie à la réalisation d’une adaptation de la série Les Monstres

Rob Zombie va réaliser un film adapté de la série Les Monstres des années 1960. Cette relecture pourrait être diffusée à la… Lire la suite >>

Love, Death + Robots : une première bande-annonce impressionnante pour la saison 2

La série animée d’anthologie de David Fincher et Tim Miller sera de retour sur Netflix en mai prochain.      … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts