Premier trailer de Roma d’Alfonso Cuaron pour Netflix

Publié par CineChronicle le 20 août 2018
Roma - Alfonso Cuaron

Roma – Alfonso Cuaron

Il y a quelques semaines, le réalisateur de Gravity postait sur son compte Twitter le plan unique d’une flaque d’eau extrait de son prochain film, Roma, dont le très émotionnel trailer a été publié récemment par Netflix.

 

 

 

Roma - Alfonso Cuaron

Roma – Alfonso Cuaron

Roma semble avoir tous les qualificatifs pour être l’un des films les plus émouvants, épiques, personnels et attendus de cette année 2018. Quatre ans après Gravity, Alfonso Cuarón revient avec un récit relatant les destins de femmes issues de la classe moyenne des années 1970 au Mexique. 

 

La bande annonce en noir et blanc et sans dialogue présage encore un tournant radical dans les choix esthétiques du réalisateur. Sa structure met de plus en évidence la trame narrative : une succession de plans, telles les photographies d’un album photo figé dans le temps, qui alterne révoltes politiques et tranches de vie à un rythme qui s’accélère jusqu’à ce que les deux univers s’entremêlent et s’envahissent.

 

Sur son compte Twitter, le réalisateur avait accompagné le premier extrait de Roma d’une phrase rappelant cette dualité : « Il y a des périodes dans l’Histoire qui marquent à jamais les sociétés et des moments dans la vie qui nous transforment en tant qu’individus ».

 

 

Plus précisément et selon le synopsis officiel relayé par Deadline, l’histoire suivra Cleo (Yaltiza Aparicio) et Adela (Nancy Garcìa), jeunes domestiques et descendantes de Mixtèques, des anciens indigènes. Adela travaille pour une famille du quartier bourgeois de Roma. Sophia, mère de quatre enfants, doit en effet faire face à l’absence prolongée de son mari tandis que des nouvelles bouleversantes vont mettre en danger l’attention d’Adela quant à la surveillance des enfants de Sophia qu’elle aime comme les siens. Dans un contexte de hiérarchie sociale où classes et ethnies sont intimement liées, Sophia et Adela vont prendre part à des changements s’immisçant dans leurs foyers. Dans un contexte conflictuel entre gouvernement militaire et manifestations étudiantes, les jeunes femmes devront repenser les concepts d’amour et solidarité.

 

Roma s’inspire par ailleurs de la manifestation étudiante mexicaine de 1968 que le gouvernement réprima avec violence, causant ainsi plusieurs morts, et ce, dix jours avant les Jeux Olympiques.

 

Selon les producteurs, Roma est l’oeuvre la plus intime du réalisateur, car le récit s’inspire des femmes de son enfance et du système matriarcal qui façonna son univers. Cuarón dira lui-même à Indierwire : « 90 % des scènes du film sont issues de ma mémoire. […] Ces gens-là ont vraiment existé, ce sont des personnes que j’aime profondément. »

 

À l’image de ses personnages, Cuarón prend donc part au conflit en racontant une partie de son histoire. Le film, produit par Esperanto Filmoj et Paticipant Media, sera présenté en avant-première mondiale à Venise ce 30 août. Il ne sortira pas en France, mais sera disponible sur Netflix.

 

Camélia Benamrane

 

Commentaires

A la Une

L’appel des 50 : les éditeurs vidéo français poussent un cri de détresse pour sauver le secteur

Cinquante éditeurs vidéo français s’unissent et appellent à sauver le secteur. Le marché de la copie physique (DVD, Blu-ray, Ultra… Lire la suite >>

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts