Captain Marvel d’Anna Boden et Ryan Fleck : critique

Publié par Erica Farges le 6 mars 2019

Synopsis : Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres.

♥♥♥♥

 

Captain Marvel - affiche

Captain Marvel – affiche

Très attendu depuis son annonce, Captain Marvel est le premier long-métrage de l’écurie Marvel, avec Disney, centré sur une super-héroïne. Il suit le pas de Wonder Woman de chez DC Comics deux ans plus tôt, véritable carton au box office. Parmi les candidates envisagées à la barre, c’est finalement Anna Boden, travaillant depuis toujours avec son acolyte Ryan Fleck, qui est choisie. Le duo de réalisateurs-scénaristes multi-registres, qui s’est fait connaître avec Half Nelson et Une drôle d’histoire, avant de réaliser Under Pressure, puis faire un détour par les séries (The Affair, Room 104), signe ici son premier film de super-héros, insufflant un bol d’air à la franchise. Le vingt-et-unième volet du MCU se distingue non seulement par le choix de sa figure féminine, mais aussi grâce à la construction originale du scénario, à l’écriture des personnages et à la mise en scène énergique et dynamique. Son récit bien rythmé, coécrit avec Geneva Robertson-Dworet, démarre directement au moment de la mission de Carol Danvers sous le nom de Vers (Brie Larson), guerrière Kree, sur la planète Terre en 1995, laissant les spectateurs découvrir le passé et sa véritable identité. L’intrigue assez élaborée offre l’occasion de voyager à travers plusieurs univers très distincts, reprenant les codes esthétiques propres à la dimension intergalactique des comics comme de reconstituer la Californie au milan des années 90. Un ensemble visuel valorisé par la photographie de Ben Davies, déjà directeur photo sur d’autres volets de la franchise. Captain Marvel prend le temps d’installer l’origin story, apportant des éléments de réponses à certains épisodes précédents du MCU, et d’approfondir la psychologie de son héroïne, ainsi que les rôles secondaires.

 

Captain Marvel

Captain Marvel

 

Outre Brie Larson, qui offre sa première performance physique, Samuel L. Jackson revient en un Nick Fury rajeuni numériquement de vingt-cinq ans. Lashana Lynch se révèle au grand public en incarnant la pilote Rambeau, personnage secondaire féminin le plus important, Jude Law joue le commandant de la Starforce et s’en sort finalement pas si mal, Clark Gregg (Agents of S.H.I.E.L.D. Avengers) fait son retour en agent Coulson encore vivant et la comédienne en herbe Mckenna Grace dans la peau de la jeune Carol Danvers dans certains flashbacks. Le casting humain, extraterrestre et surtout animal (le chat) donne lieu à des surprises hilarantes où ceux à l’apparence la plus inoffensive sont en fait les plus redoutables. Sortie en salles à peine quelques semaines avant l’épisode clôturant la troisième phase, Captain Marvel, avec sa présentation engageante d’un personnage qui s’annonce comme primordial dans l’acte final, marque une transition très réussie entre Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame. On espère également que ce Girl power augure d’autres longs-métrages dédiés à des super-héroïnes pour le prochain cycle.

 

 

 

  • CAPTAIN MARVEL
  • Sortie salles : 6 mars 2019
  • Réalisation : Anna Boden et Ryan Fleck
  • Avec : Brie Larson, Samuel L. Jackson, Jude Law, Ben Mendelsohn, Annette Bening, Lashana Lynch, Gemma Chan, Djimon Hounsou, Clark Gregg, Lee Pace, Mckenna Grace, Rune Temte, Algenis Perez Soto
  • Scénario : Anna Boden, Ryan Fleck, Geneva Robertson-Dworet
  • Production : Kevin Feige, David J. Grant, Lars P. Winther
  • Photographie : Ben Davis
  • Montage : Elliot Graham et Debbie Berman
  • Décors : Andy Nicholson
  • Costumes : Sanja Milkovic Hays
  • Musique : Pinar Toprak
  • Distribution : The Walt Disney Company France
  • Durée : 2h04

 

Commentaires

A la Une

L’appel des 50 : les éditeurs vidéo français poussent un cri de détresse pour sauver le secteur

Cinquante éditeurs vidéo français s’unissent et appellent à sauver le secteur. Le marché de la copie physique (DVD, Blu-ray, Ultra… Lire la suite >>

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts