Livre / Laurel et Hardy. La véritable histoire : critique

Publié par Jacques Demange le 11 mars 2019

Résumé : D’un côté , Hardy le gros, bon enfant mais autoritaire et colérique ; de l’autre, Laurel le petit, soumis et rêveur mais rusé . Ce couple mal assorti a réussi l’exploit de former un duo mythique du ciné ma, muet puis parlant. Plusieurs générations de spectateurs ont ri aux larmes devant leurs chamailleries, leurs gaffes et leurs maladresses. Mais qui connait la vraie personnalité de ces inséparables trublions ? Hardy, franc-mac on, amateur de courses et de jazz, joueur de golf émérite ; Laurel, épris de sports violents, virtuose de la pêche au gros, coureur de jupons et, derrière la camé ra, véritable cerveau du couple… Ce livre constitue une somme unique d’informations sur l’Anglais Arthur Stanley Jefferson, dit Stan Laurel (1890- 1965), et l’Américain Oliver Norvell Hardy (1892-1957), qui se fondirent un jour en une é tonnante symbiose, édifiant l’un des plus solides monuments comiques du XXe siècle.

♥♥♥♥

 

Laurel et Hardy - livre

Laurel et Hardy – livre

À l’occasion de la sortie du biopic Stan et Ollie de Jon S. Bard, les éditions de l’Archipel ont eu la bonne idée de proposer une réédition revue et augmentée de l’ouvrage fondateur de Roland Lacourbe, critique et historien du cinéma. Publiée pour la première fois en 1975, cette étude s’inscrivait dans la perspective d’une redécouverte et d’une réhabilitation de la figure des deux compères, boudés pendant longtemps par la critique institutionnelle. Loin de chercher à contredire les reproches formulés à leur endroit, Lacourbe propose de partir de ceux-ci pour souligner leurs indéniables qualités de fond et de formes. La lenteur des gags de Laurel et Hardy, le caractère apolitique qui les distinguait du Chaplin moraliste et du Fields anarchiste, la pérennité de leur cinéma au-delà de la fin de l’âge d’or du slapstick sont ici analysés et théorisés selon une double approche à la fois historique et thématique. La première partie de l’ouvrage cherche donc à expliciter la légende du duo à travers un retour précis et bien documenté sur leurs parcours respectifs et leur carrière commune. Des débuts sur scène au retour triomphal sur les planches européennes, des premiers contrats avec Hal Roach à la fondation de leurs propre société de production, des compositions muettes à l’adaptation aux techniques du sonore, l’auteur sépare les vraies informations des fausses rumeurs alimentées en grande partie par le tempérament haut en couleur des deux artistes (à l’écran et en coulisses) qui fit les beaux jours de la presse à scandales. La seconde partie s’inscrit quant à elle dans une perspective monographique. À partir d’une riche analyse de la filmographie du tandem (courts et longs métrages, mais aussi les rôles de caméos), Lacourbe s’emploie à distinguer différents grands axes thématiques permettant d’appréhender le style (la technique du slow-burn, la distanciation, l’escalade centrifuge) et l’esprit (l’humanité, le destin, le rapport au monde) à l’origine de leur génie comique. L’originalité de la réflexion de Lacourbe est qu’elle départage ces thématiques entre traits commun et singularités propres à chacun (à Laurel l’innocence et la logique du non-sens, à Hardy le poids des responsabilités et la victimisation d’une humanité trop sensible). Ce distinguo s’édifie à travers une remarquable ambition d’exégèse que l’on retrouve à l’intérieur des nombreuses annexes concluant l’ouvrage.

 

C’est en effet à l’intérieur de celles-ci que se trouve le principal apport de cette réédition. À la retranscription et traduction d’une partie des entretiens réalisés par Boyd Verb dans Films in Review (1959) et ceux présents dans la biographie Mr. Laurel & Mr. Hardy écrite par John McCabe (et qui apparaît, somme toute, comme la principale référence de Lacourbe), s’ajoute un index des films, une large filmographie, une vidéographie comprenant les différents coffrets DVD édités, ainsi qu’une bibliographie bilingue.

 

Deux remarques cependant concernant ces différents ajouts. Au regard de la qualité variable des restaurations DVD des courts et longs burlesques, il aurait été intéressant que l’auteur propose une sélection des différentes parutions vidéographiques mentionnées. Par ailleurs, l’absence dans la bibliographie française de la Morale de la tarte à la crème (Stock, 1984), l’ouvrage de Petr Kral sur le burlesque, est incompréhensible. Ces deux manques ne doivent pourtant pas faire oublier la grande valeur de cet ouvrage qui, quarante ans après sa première publication, reste une référence incontournable.

 

 

 

  • LAUREL ET HARDY. LA VÉRITABLE HISTOIRE
  • Auteur : Roland Lacourbe
  • Éditions : Éditions de l’Archipel
  • Date de parution : 27 février 2019
  • Format : 288 pages
  • Tarif : 20 €

Commentaires

A la Une

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Alien Romulus : la franchise revient avec une bande-annonce prenante

Après un premier teaser sobrement efficace, le nouveau long-métrage de Fede Álvarez se dévoile à travers une nouvelle affiche et… Lire la suite >>

À couteaux tirés 3 : Andrew Scott, Josh O’Connor, Cailee Spaeny et Glenn Close au casting

Le troisième opus de la saga whodunit, créée par Rian Johnson avec en vedette Daniel Craig, dévoile son titre ainsi… Lire la suite >>

Wolfs : Brad Pitt et George Clooney se retrouvent à l’écran dans cette première bande-annonce

La nouvelle réalisation de Jon Watts, derrière les trois derniers Spider-Man, se dévoile dans un trailer rafraîchissant.      … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 1 235 361 5 5 800 647
2 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 245 808 2 604 612
3 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 235 173 4 2 077 422
4 BLUE & COMPAGNIE 135 264 4 985 281
5 ABIGAIL 80 662 1 80 662
6 LE DEUXIEME ACTE 80 199 3 418 739
7 MEMORY 58 633 1 58 633
8 MARCELLO MIO 52 638 2 139 279
9 SALEM 44 122 1 44 122
10 BACK TO BLACK 41 573 6 1 059 951

Source: CBO Box office

Nos Podcasts