90’s de Jonah Hill : critique

Publié par Erica Farges le 25 avril 2019

Synopsis : Dans le Los Angeles des années 90, Stevie, 13 ans, a du mal à trouver sa place entre sa mère souvent absente et un grand frère caractériel. Quand une bande de skateurs le prend sous son aile, il se prépare à passer l’été de sa vie…

♥♥♥♥♥

 

90s de Jonah Hill - affiche

90’s de Jonah Hill – affiche

Los Angeles, un été au milieu des années 1990, Stevie (Sunny Suljic) a 13 ans et aspire à intégrer une bande de skateurs à peine plus âgés que lui. Le premier long-métrage réalisé par Jonah Hill, qui n’est pourtant pas autobiographique, s’inspire toutefois de la passion pour l’univers du skate qu’avait l’acteur converti ici en cinéaste à l’âge du héros. Avec la photographie léchée, l’atmosphère tout droit sortie d’une œuvre de Larry Clark ou de Gus Van Sant, quoique peut-être plus édulcorée, l’action, l’esthétique rétro-branchée et la bande originale d’époque conçue par Trent Reznor et Atticus Ross, 90’s reprend définitivement plusieurs codes récurrents du teen movie. Comme l’avaient déjà fait, de manière plus dramatique et moins tendre, Bienvenue dans l’âge ingrat de Todd Solondz ou Thirteen de Catherine Hardwicke, il adopte le parti plutôt original de ne pas se centrer sur un adolescent lors de son passage à l’âge adulte, mais sur un personnage tout juste sorti de l’enfance fasciné par le monde des adolescents. Si ce rajeunissement du protagoniste n’est pas si inhabituel lorsqu’il s’agit d’une héroïne, c’est un choix qui reste rare pour un héros appartenant au sexe opposé. Le groupe faisant l’objet d’admiration de Stevie se compose d’amis tellement différents que le seul point commun qui semble les unir est l’intérêt qu’ils partagent pour le skate. Ses membres apparaissent dès le départ comme attachants malgré leur nonchalance et leur bêtise évidente. Cette présentation plutôt encourageante laisse pourtant place à un scénario qui tourne un peu à vide avec une succession d’événements répétitifs et pas très marquants. Certains éléments de la vie privée des nouveaux amis du skateur en herbe sont dévoilés vers la fin alors qu’ils auraient pu être développés tout le long du récit afin de donner lieu à une démystification de ces adolescents, auparavant adulés par Stevie. Le scénario aurait sans doute gagné en relief avec une exploration moins superficielle des personnages et de la culture skate.

 

90s - Jonah Hill

90s – Jonah Hill

 

Malgré ces quelques défauts d’écriture, 90’s nous séduit grâce au jeune héros interprété par le très charismatique Sunny Suljic (Mise à mort du cerf sacré, Don’t Worry, He Won’t Get Far on Foot). Le côté rétro de la photo tournée en Super 16 dégage un véritable charme. L’aspect intemporel du sujet, de la recherche de nouvelles références à l’entrée dans l’adolescence et de la découverte d’un univers particulier qui l’accompagne,  permet au long-métrage de s’affranchir de la touche purement générationnelle. Se déroulant à une époque sans réseaux sociaux, où les parents ne pouvaient pas surveiller leurs enfants à l’aide des portables, Jonah Hill, que l’on connaît surtout dans le registre de la comédie, signe pour ses débuts derrière la caméra un film initiatique attendrissant à la fois nostalgique et vintage

 

 

 

  • 90’S (Mid90s)
  • Sortie salles : 24 avril 2019
  • Réalisation : Jonah Hill
  • Avec : Sunny Suljic, Katherine Waterston, Lucas Hedges, Na-kel Smith, Olan Prenatt, Gio Galicia, Ryder McLaughlin, Alexa Demie, Fig Camila Abner, Harmony Korine, Kasey Elise, Jax Malcolm
  • Scénario : Jonah Hill
  • Production : Jonah Hill, Scott Rudin, Eli Bush, Ken Kao, Lila Yacoub, Mikey Alfred, Amanda Adelson, Josh Rosenbaum
  • Photographie : Christopher Blauvelt
  • Montage : Nick Houy
  • Décors : Jahmin Assa
  • Costumes : Heidi Bivens
  • Musique : Trent Reznor et Atticus Ross
  • Distribution : Diaphana
  • Sortie vidéo : 3 septembre 2019 en DVD, Blu-ray et VOD
  • Durée : 1h24

 

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts