Résumé : La caméra est une sorte de fétiche. Ce n’est pas seulement une machine à reproduire, capable de répliquer le mouvement, la couleur et la texture parallèlement à un dispositif d’enregistrement du son. C’est une machine qui a acquis, dans la seconde moitié du XXe  siècle, le pouvoir d’un objet cérémoniel qui atteste que l’événement a réellement eu lieu. La caméra devient le chroniqueur de notre époque, elle est en ce sens le fétiche moderne par excellence. Filmer, c’est prendre une série de décisions qui déterminent non seulement ce qui sera inclus dans le cadre, mais aussi ce qui n’y sera pas. Cela signifie que nos choix comprennent une part de mise à distance.

♥♥♥♥

 

La camera est une sorte de fetiche - Amos Gitai

La caméra est une sorte de fetiche – Amos Gitaï

Inaugurant la série de neuf cours donnés par le réalisateur israélien Amos Gitaï au Collège de France en 2018-2019, cette petite leçon de cinéma condense les mérites d’une œuvre filmique placée sous le signe d’une intense réflexion. En revenant sur la nature de ses films documentaires (les trilogies House – Une maison à Jérusalem – News from Home. News from House, et Devarim – Yom Yom – Kadosh ; Donnons une chance à la paix, ou encore Journal de campagne et ses premiers courts métrages) le cinéaste propose un voyage dans le temps, à la rencontre des origines. Le métier d’architecte de son père renseigne ainsi sur son rapport aux images et à leur conception. Pour lui, le cinéma s’envisage comme un art collectif mis au service d’une fédération des existences. Ponctué de différentes illustrations (photogrammes et images des mises en scène théâtrales de Gitaï), l’écrit développe un propos articulant impressions subjectives, souvenirs de tournage, et discours plus généraux concernant la nature du médium cinématographique. Considérée comme un fétiche, la caméra fait acte de résistance, à la fois prisme protecteur contre les horreurs du réel et témoin d’un ancrage dans les réalités d’une situation singulière. À la recherche d’une densité temporelle permise par l’art cinématographique, Gitaï déporte sa réflexion du côté d’une conception élargie de l’image. Celle-ci se voit alors considérée à travers ses déterminismes politiques et culturels. À nouveau histoire(s) et Histoire se rencontrent. Le réalisateur rapporte ainsi les connexions établies entre les grands moments de sa nation et son propre destin d’artiste, de même que le passé de son père, ancien élève du Bauhaus, prend la forme de traces porteuses d’une mémoire graphique qui se rapporte au trauma historique de la Seconde Guerre mondiale. Brillant dans son fond, cet écrit se présente en définitive comme une réflexion ouverte au débat et à l’intelligence du lecteur. 

 

 

 

  • LA CAMÉRA EST UNE SORTE DE FÉTICHE. FILMER AU MOYEN-ORIENT
  • Auteur : Amos Gitaï
  • Éditions : Fayard
  • Collection : Sciences humaines 
  • Date de parution : 24 avril 2019
  • Format : 96 pages
  • Tarif : 12 € (print) – 4,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma Stone, le retour de la saga Mad Max, un projet de Francis Ford Coppola vieux de presque 40 ans, et bien d’autres surprises…

Cannes 2024 : Megalopolis de Francis Ford Coppola présenté sur la Croisette

Le réalisateur de 85 ans signe son retour avec son film autofinancé Megalopolis, qui sera présenté en compétition à la 77e édition du Festival de Cannes. 

George Lucas recevra une Palme d’Or d’honneur lors du 77e Festival de Cannes

Dans une galaxie pas si lointaine, à Cannes, lors de la Cérémonie de clôture du 77e festival, George Lucas, célèbre scénariste, réalisateur et producteur de la saga Star Wars, recevra une Palme d’Or d’honneur.

Dune 3 et Nuclear War : les prochains projets de Denis Villeneuve

La collaboration entre Denis Villeneuve et Legendary ne semble pas prête de s’arrêter. Après le succès du second volet des aventures de Paul Atréides, les prochains projets du réalisateur pour le studio…

Un Matrix 5 en préparation chez Warner Bros avec Drew Goddard à la réalisation

Le studio lance le développement d’une suite de la saga Matrix qui marque un tournant pour la franchise car il ne sera pas réalisé par les Wachowski.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 442 704 1 442 704
2 KUNG FU PANDA 4 334 599 2 1 160 497
3 DUCOBU PASSE AU VERT ! 231 183 1 231 183
4 ET PLUS SI AFFINITES 149 749 1 149 749
5 DUNE DEUXIEME PARTIE 143 811 6 3 864 690
6 PAS DE VAGUES 94 548 2 265 365
7 IL RESTE ENCORE DEMAIN 87 633 4 465 632
8 LA PROMESSE VERTE 74 908 2 251 189
9 SIDONIE AU JAPON 53 732 1 53 732
10 LE JEU DE LA REINE 49 130 2 156 002

Source: CBO Box office

Nos Podcasts