Synopsis : Le « Whitewashing », pratique consistant à faire jouer des rôles de Noirs, d’Asiatiques, ou de non Blancs par des acteurs blancs, a toujours cours dans le cinéma américain en dépit du vent de révolte qui souffle enfin à Hollywood, notamment avec des films comme Crazy Rich Asians ou Black Panther. Le documentaire L’ennemi japonais à Hollywood décrypte ce phénomène à travers l’histoire méconnue des Japonais à Hollywood.

♥♥♥♥

 

Ennemi japonais a Hollywood

L’ennemi japonais à Hollywood

Pratique souvent évoquée ces derniers temps, mais rarement approfondie, le whitewashing est aussi ancien que le cinéma hollywoodien. C’est pourtant sur ce sujet de société que décident de se pencher Clara Kuperberg et Julia Kuperberg dans leur nouveau documentaire. Les deux réalisatrices explorent ici une autre facette d’Hollywood. Durant l’Âge d’or, les grandes stars du cinéma, toutes d’origine européenne, étaient transformées physiquement afin d’incarner des personnages ayant d’autres origines ethniques, empêchant ainsi la diversité raciale pour les têtes d’affiche. Bien que le recours au whitewashing et aux clichés alimentant des préjugés soient des problématiques présentes dans le cinéma américain, surtout pendant la période d’application du code Hays, elles ont pris une nouvelle dimension pour les peuples asiatiques avec la Seconde Guerre mondiale. Par le biais d’interviews de plusieurs spécialistes et d’images d’archives, les sœurs Kuperberg analysent la représentation de cette communauté.

 

Lennemi japonais a Hollywood

Marlon Brando dans La Petite maison de thé (Teahouse of the August Moon) – L’Ennemi japonais à Hollywood

 

Des intervenants d’horizons différents partagent ainsi leurs réflexions et expériences sur le sujet, avec les avis éclairés de Nancy Wang Yuen, auteur de l’ouvrage Reel Inequality : Hollywood Actors and Racism, et de Joseph McBride, historien du cinéma ayant écrit une biographie sur Frank Capra. S’ajoutent les témoignages de deux descendants d’anciens prisonniers de camps d’internement aux États-Unis destinés aux Nippo-Américains pendant la Seconde Guerre mondiale ; l’un et l’autre exerçant une profession en relation avec le cinéma. Il s’agit de l’actrice Tamlyn Tomita (Bienvenue au Paradis, Le Club de la chance, Good Doctor) et du critique Dan Akira. Ils relatent des événements et des faits de société, illustrés par des extraits de films dont l’époque varie entre le début du XXème siècle et le cinéma contemporain.

 

Cet éventail d’interventions, d’informations et d’images offre une perspective sur l’évolution de la place des personnages asiatiques dans les œuvres audiovisuelles étasuniennes. Le documentaire met en évidence que ce whitewashing est en grande partie la conséquence d’une instrumentalisation d’Hollywood et de la télévision par le gouvernement américain pendant la Seconde Guerre mondiale. À cette époque, les pouvoirs publics et l’armée des États-Unis ont été jusqu’à faire appel à de grands cinéastes pour tourner des films de propagande. Parmi eux, Frank Capra, à plusieurs reprises évoqué ici, qui réalisa jusqu’à sept films Why We Fight comprenant l’épisode Know Your Enemy : Japan.

 

lennemi japonais a hollywood

Mickey Rooney dans Diamants sur Canapé (Breakfast at Tiffany’s) – L’ennemi japonais à Hollywood

 

En même temps que le Festival Lumière, où le documentaire est sélectionné, les abonnés OCS pourront découvrir L’ennemi japonais à Hollywood dimanche 13 octobre au soir. Une belle occasion d’en apprendre davantage sur les origines de cette pratique, sa signification historique et l’impact qu’il a sur le cinéma hollywoodien actuel.

 

 

 

  • L’ENNEMI JAPONAIS À HOLLYWOOD
  • Diffusion : 13 octobre 2019 à 23h
  • Chaîne : OCS Géants
  • Réalisation : Clara Kuperberg et Julia Kuperberg
  • Avec : Nancy Wang Yuen, Tamlyn Tomita, Dan Akira, Joseph McBride, Sessue Hayakawa, Anna May Wong, Miyoshi Umeki, Marlon Brando, Miiko Taka, James Shigeta, Shirley Yamaguchi, Constance Wu, Henry Golding, Mickey Rooney, Tilda Swinton, Scarlett Johansson, Katharine Hepburn, John Wayne, Audrey Hepburn
  • Scénario : Clara Kuperberg et Julia Kuperberg
  • Production : Wichita Films
  • Photographie : John Nodorft
  • Montage : Clara Kuperberg et Julia Kuperberg
  • Musique : MYMA
  • Durée : 52 minutes

 

Commentaires

A la Une

Jean-Jacques Beineix, la Lune ne brille plus

Jean-Jacques Beineix nous a quittés des suites d’une leucémie ce 13 janvier 2022 à l’âge de 75 ans. L’originalité de… Lire la suite >>

La maison des Griffes de la nuit vendue pour près de 3 millions de dollars

Cette semaine, le domicile de Nancy Thompson dans le film culte de Wes Craven a été acheté pour 2,98 millions… Lire la suite >>

DogMan : Caleb Landry Jones dans le prochain Luc Besson

Après trois ans d’absence, Luc Besson donne de ses nouvelles avec l’annonce de Caleb Landry Jones à la tête de… Lire la suite >>

Jon Watts à la production d’un nouveau Destination Finale pour HBO Max

Le réalisateur de Spider-Man : No Way Home a rejoint l’équipe créative en charge de relancer la franchise d’horreur de… Lire la suite >>

Ethan Hawke et Martin Scorsese à la tête d’un documentaire sur le couple Joanne Woodward et Paul Newman

The Last Movie Stars, le documentaire de CNN+ et HBO Max, mettra en scène l’histoire d’amour des célèbres acteurs hollywoodiens… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 516 117 4 6 134 069
2 EN ATTENDANT BOJANGLES 228 476 1 228 476
3 TOUS EN SCENE 2 214 864 3 2 002 446
4 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 202 028 2 538 821
5 MATRIX RESURRECTIONS 120 768 3 857 236
6 355 120 131 1 120 131
7 LICORICE PIZZA 116 871 1 116 871
8 LES TUCHE 4 105 358 5 2 302 974
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 94 075 7 2 530 579
10 LA PANTHERE DES NEIGES 79 697 4 382 005

Source: CBO Box office

Nos Podcasts