A Holiday Reunion - film

A Holiday Reunion

A Holiday Reunion réunit la célèbre créature de Steven Spielberg avec son partenaire de 1982, l’acteur Henry Thomas, alias Elliott.

 

 

 

A Holiday Reunion

A Holiday Reunion

Reconnectez-vous pour les vacances. Tel est le message transmis aux téléspectateurs par la société de télécommunications américaine Xfinity à travers un court-métrage de près de quatre minutes, dans lequel E.T., créé par Carlo Rambaldi, revient sur Terre visiter le petit Elliott, qui a bien grandi.

 

Trente-sept ans après le film culte de Steven Spielberg, ce petit métrage promotionnel rempli de nostalgie a été diffusé en exclusivité ce jeudi sur NBC, Syfy et le site de Comcast Infinity.

 

Un spot de grande ampleur pour les fêtes de fin d’année, puisque la séquence – dont une version courte a été diffusée sur NBC pendant la Macy’s Thanksgiving Day Parade – reprend les scènes incontournables du blockbuster, rediffusé sur la chaîne Syfy.

 

Elliott est désormais papa d’une fille et d’un garçon, qui ressemblent curieusement à ce dernier et à sa petite sœur, Gertie (Drew Barrymore). Les références s’enchaînent : les enfants découvrent l’extraterrestre dans la cabane à outil du jardin ; Elliott, ému, l’invite à rester ; et la famille lui fait découvrir les nouvelles technologies. Internet, tablette et réalité virtuelle ont remplacé le fameux « téléphone maison » (« phone, home »). Un tour à vélo iconique au clair du lune est même improvisé, ponctué par le thème original du film composé par le grand John Williams (Star Wars, Jurassic Park). Enfin, le retour en vaisseau spatial boucle le tout.

 

Avec ce clin d’œil fantaisiste au grand classique de Spielberg, Comcast s’offre un promo fastueuse qui lui permet d’étaler son éventail de services, avec une touche d’humour. Inutile de préciser que la compagnie a bénéficié de l’aval du réalisateur pour pouvoir se lancer dans un tel projet, dont le budget n’a pas été dévoilé. L’idée de retrouvailles entre E.T. et Elliott autour de la « connexion » aurait suffi à séduire le cinéaste, consulté par Comcast au fil de la conception du court-métrage, précise Deadline.

 

Derrière A Holiday Reunion se cache un talent de la réalisation de spots aux références cinématographiques, Lance Acord. Ce dernier n’est autre que le directeur de la photographie des films Dans la peau de John Malkovich, Lost in Translation ou encore Marie-Antoinette de Sofia Coppola, et s’est spécialisé dans la conception de films tels que The Force, un spot Volkswagen de 2011 dans laquelle un petit garçon se prend pour Dark Vador.

 

Un succès quasi assuré pour Xfinity, qui dessert déjà quelques 31 millions de ménages américains, et mise la diffusion de sa promotion hivernale pour séduire de nouveaux foyers jusqu’au 5 janvier 2020.

 

Joanna Wadel

 

Commentaires

A la Une

Norman Lloyd, compositions extraordinaires

Disparu le 11 mai 2021 à l’âge de 106 ans, Norman Lloyd reste encore méconnu des cinéphiles. Dirigé par Orson… Lire la suite >>

Lisey’s Story : une première bande annonce pour la nouvelle série écrite par Stephen King

Réalisée par Pablo Larraín, avec en vedette Julianne Moore et Clive Owen, cette nouvelle série adaptée d’un roman de Stephen… Lire la suite >>

Killers of the Flower Moon : première image avec Leonardo DiCaprio et Lily Gladstone

Produit par Apple, le prochain film de Martin Scorsese mettra en scène une histoire de meurtres d’une tribu amérindienne dans… Lire la suite >>

Venom 2 : Carnage se dévoile dans une première bande-annonce

Comme le titre original le laisse entendre, Let There Be Carnage, Venom affrontera son ennemi Carnage dans cette suite attendue exclusivement… Lire la suite >>

Gareth Edwards et John David Washington ensemble pour un projet de science-fiction

Le prochain film du réalisateur de Rogue One et de Godzilla sera basé sur un scénario qu’il a lui-même écrit,… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts