Les Œillades 2019 / Un fils de Mehdi M. Barsaoui : critique 

Publié par Sévan Lesaffre le 23 novembre 2019

Synopsis : Farès et Meriem forment avec Aziz, leur fils de 9 ans, une famille tunisienne moderne issue d’un milieu privilégié. Lors d’une virée dans le sud de la Tunisie, leur voiture est prise pour cible par un groupe terroriste et le jeune garçon est grièvement blessé…

 

♥♥♥♥

 

Un fils de Medhi M Barsahoui - affiche

Un fils – affiche

Présenté en compétition dans la catégorie Orizzonti à la 76ème Mostra de Venise, Un fils, premier long-métrage du jeune cinéaste tunisien Mehdi M. Barsaoui, suit la trajectoire d’une famille privilégiée coupée des réalités d’un monde qui vacille encore, sept mois après la chute du dictateur Ben Ali et six semaines avant la mort du dirigeant libyen Kadhafi. Farès et sa femme Meriem honorent une promesse faite à leur jeune fils Aziz : partir en vacances pour découvrir la beauté du désert. Le séjour vire au cauchemar lorsque leur voiture tombe dans une embuscade tendue par un groupe terroriste. Grièvement blessé, Aziz doit être hospitalisé d’urgence. Seule une greffe du foie peut le sauver. Intransportable, l’enfant se retrouve entre la vie et la mort dans un hôpital rudimentaire du sud tunisien où l’espoir d’un don d’organe, mal perçu en Tunisie, s’amenuise. Les analyses sanguines effectuées sur les parents révèlent un secret longtemps caché : Farès n’est pas le père biologique d’Aziz. Les vérités enfouies refont alors surface, ébranlant le destin de ce couple en apparence heureux qui assiste impuissant à l’agonie de sa progéniture. Drame familial à la mise en scène maîtrisée, Un fils capture un climat de chaos, celui du Printemps arabe ayant ébranlé la Tunisie et la Lybie, sa proche voisine en 2011.

 

Najla Ben Abdallah et Sami Bouajila - Un fils

Un fils

 

Miroir d’une société dominée par un système archaïque, cette bouleversante tragédie intime construite en semi huis-clos file une ingénieuse métaphore entre la sanglante trajectoire des personnages et celle du pays en crise. En effet, Un fils met en relief les problèmes de la Tunisie post-révolutionnaire en soulevant de puissantes thématiques telles que le patriarcat, la paternité, la masculinité, l’émancipation et l’adultère tabou dans le monde arabe. Mehdi M. Barsaoui creuse la complexité dramaturgique de cette histoire d’amour. Le cinéaste, qui dénonce également le trafic d’organes ainsi qu’un secteur de santé bancal, filme une tension constante, due à l’attente de la greffe, dans les couloirs austères de l’hôpital. Dehors, la beauté pure des paysages arides se fait l’écho des dilemmes et émotions intenses venus submerger les époux. La caméra sublime le visage épuisé, impuissant, anéanti d’un père qui souffre et se bat à tout prix pour secourir son fils. Aux côtés de sa partenaire Najla Ben Abdallah, Sami Bouajila, récompensé par le prix d’interprétation masculine à la Mostra, livre une très belle performance dans le rôle de Farès, tiraillé entre l’humiliation et la colère de l’homme trahi par celle qu’il aime, et la fierté du père aimant.

 

 

 

  • UN FILS
  • Sortie : 11 mars 2020
  • Réalisation : Mehdi M. Barsaoui
  • Avec : Sami Bouajila, Najla Ben Abdallah, Youssef Khemiri, Noomen Hamda, Qasim Rawane, Slah Msaddak, Mohamed Ali Ben Jemaa
  • Scénario : Mehdi M. Barsaoui
  • Production : Habib Attia, Marc Irmer, Chantal Fischer
  • Photographie : Antoine Héberlé
  • Montage : Camille Toubkis
  • Costumes : Randa Khedher
  • Musique : Amine Bouhafa
  • Distribution : Jour2Fête
  • Durée : 1h36

 

Commentaires

A la Une

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts