Livre / Chorégraphier le film. Gestes, cadre, montage : critique

Publié par Jacques Demange le 29 novembre 2019

Résumé : Les relations entre les deux arts du temps et du mouvement, cinéma et danse, ont déjà fait l’objet de divers travaux, mais le plus souvent dans la perspective des croisements disciplinaires habituels­ : distinguer ce qui relève du cinéma ou de la danse, affirmer la primauté de l’un-e sur l’autre, voire subordonner l’un-e à l’autre ou évaluer les gains et les pertes (ce que le cinéma y gagnerait, ce que la danse y perdrait). Pour sortir du système des arts, ce livre propose alors d’analyser les gestes dans l’espace filmique, leur découpe spatiale et temporelle par la caméra et le montage à l’aune d’une pensée chorégraphique contemporaine en considérant un large corpus de films pris dans tous les cinémas, des débuts aux plus contemporains. Créateurs (Ch. Rizzo, J. Pérez, N. Provost) et théoriciens (X. Baert, L. Barré, C. Borges, A. D’Azevedo, A. de Morant, L. Guido, A. Heidelberger-Delabroy, D. Tomasovic) participent à cette discussion pour explorer la possibilité d’une «­ danse des images­ » où chorégraphique et musicalité du film conversent.

♥♥♥♥♥

 

Choregraphier le film - livre

Chorégraphier le film – livre

Pour bien saisir la singularité de cet ouvrage, il s’agit de nuancer l’origine de son propos. Car plutôt que de pluridisciplinarité c’est bien une approche interdisciplinaire qui guide la démarche des recherches coordonnées par Térésa Faucon, maître de conférences à l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 en études cinématographiques, et Caroline San Martin, maître de conférences à l’université Paris I – Panthéon Sorbonne en écritures et pratiques cinématographiques, scénariste et consultante à l’écriture. Il y a donc ici une volonté de reconnaître la rencontre entre pratique de la danse et celle du cinéma non sous l’angle de la comparaison mais d’une pénétration aux multiples atours. Cette multiplicité se retrouve d’ailleurs à travers l’identité des auteurs. L’écriture des chercheurs répond en effet à la parole des créateurs (les artistes plasticiens Nicolas Provost et Javier Pérez ou le musicien, danseur et chorégraphe Christian Rizzo qui, au cours d’articles et d’entretiens, reviennent sur les qualités cinématographiques et chorégraphiques de leurs œuvres respectives), pour tisser un réseau de liens et de pistes d’analyse. Ces dernières se situent au carrefour de réflexions et d’exemples qui s’orientent vers les marges des recherches traditionnelles : cinématographies des premiers temps, cinéma expérimental (Andy Warhol, Richard Serra, Stanley Brakhage, Norman McLaren, Maya Deren…), films de fiction indirectement marqués par la danse (Mes séances de lutte de Jacques Doillon, Chocolat de Claire Denis), ou cinématographies nationales trop souvent minorées (le cinéma indien, en dehors des exportations bollywoodiennes). À ce parcours cinématographique correspond une volonté d’aborder la danse à travers une perspective à l’historicité profuse (la danse serpentine, la post-modern dance, la danse contemporaine ou traditionnelle). Les analyses s’attardent sur la mobilité de motifs, la représentation des corps façonnés par les images, la structure du dispositif cinématographique envisagé comme une mécanique marquée par le tremblement du pas dansé. Entre la figuration et le figural, les écrits profitent de la présence d’illustrations qui permettent de préciser les enjeux de leurs réflexions, ainsi que d’un index des noms balisant leur lecture. Cet ouvrage collectif permet en définitive d’approfondir les enjeux d’une recherche syncrétique placée sous le signe du décalque des signes et de la superposition des sens.

 

 

 

  • CHOREGRAPHIER LE FILM. GESTES, CADRE, MONTAGE
  • Actrices : Térésa Faucon et Caroline San Martin (sous la direction de)
  • Éditions : Mimésis
  • Collection : Formes filmiques
  • Langues : français uniquement
  • Date de parution : 14 novembre 2019
  • Format : 254 pages
  • Tarif : 22 €

Commentaires

A la Une

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Max Headroom : La série des années 80 fait son retour avec Elijah Wood et Matt Frewer

La série dystopique Max Headroom est actuellement en plein remaniement par la société de production d’Elijah Wood avec le cocréateur… Lire la suite >>

Mort de la star de Star Trek, Nichelle Nichols

L’actrice américaine, admirée par Martin Luther King pour son rôle du lieutenant Nyota Uhura dans Star Trek, nous a quittés… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts