Résumé : Loin d’être systématiquement opposés par leur mode de production, leur public ou même leur portée artistique, cinéma et télévision sont liés par leur exploitation de la sérialité. Quels liens entretient la sérialité au sens large avec le récit audiovisuel ? Quelle est sa spécificité en tant que stratégie narrative dans les arts audiovisuels ? Quelles implications esthétiques, culturelles, industrielles et économiques sont à l’œuvre dans les multiples formes de sérialité audiovisuelle qui existent ? À travers l’histoire du cinéma mais aussi de son évolution inter-médiatique suite à l’arrivée de la télévision et d’internet, ainsi que l’analyse d’œuvres comme Hannibal, CSI, Scream ou encore Wolverine, cet ouvrage éclaire sur les mécanismes et les contraintes de l’écriture audiovisuelle en série.

♥♥♥♥♥

 

La serialite a lecran

La sérialite a l’écran

En choisissant d’interroger la notion de « sérialité », cet ouvrage collectif placé sous la direction de Anne Crémieux, maître de conférences en cinéma et civilisation américaine à l’Université Paris-Ouest Nanterre, et Ariane Hudelet, maître de conférences en études anglophones à l’Université Paris-Diderot, propose une réflexion hybride, brassant un corpus éclectique pour redéfinir l’histoire des images en mouvement à travers le prisme d’une dynamique singulière. Cet apport historique s’affirme dès le premier texte de l’étude consacré au rôle joué par la structure feuilletonnesque dans l’édification de l’industrie cinématographique. À cette réflexion liminaire répond un retour au long cours sur l’évolution des films de Frankenstein produits par la Hammer. Il ressort de ces deux contributions un ensemble de stratégies économiques, narratives et médiatiques articulées autour de la variation et de la reprise que l’on retrouve au cœur des productions cinématographiques et télévisuelles contemporaines. La série Dollhouse permet ainsi d’analyser le lien entre deux approches de la sérialité sur le petit écran (les boucles unitaires du « formulaire » et les intrigues prolongées du « feuilletonnant »), tandis que les figures de Hannibal Lecter et Ghostface assurent la rencontre entre différents formats et logiques de répétition. La grande qualité de l’ouvrage est d’ouvrir des pistes de réflexion inattendues ou insolites. L’œuvre de Michael Moore permet ainsi de renouveler les approches traditionnelles du documentaire et la problématique du temps s’offre comme une focale intéressante pour interroger les mutations du corps et des mythologies d’acteurs (Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, et Bruce Willis, notamment). Enfin, on notera la présence de productions peu souvent étudiées et qui profitent ici d’une attention soutenue à leurs particularités de forme et de fond (ainsi de  la série Lilyhammer). Si l’on peut regretter l’absence d’index et le manque de clarté dans la structure de la bibliographie, les Presses universitaires François-Rabelais font malgré tout honneur à leur réputation. La mise en page aménage une place de choix aux illustrations d’excellente facture. Captures d’écran et reproductions (affiches et images d’archives) vivifient l’ordonnance des contributions et agrémentent grandement la lecture.

 

 

 

  • LA SÉRIALITÉ À L’ÉCRAN. COMPRENDRE LES SÉRIES ANGLOPHONES
  • Autrices : Anne Crémieux et Ariane Hudelet (sous la direction de)
  • Éditions : Presses Universitaires François-Rabelais
  • Collection : Sérial
  • Date de parution : 27 février 2020
  • Format : 232 pages
  • Langues : Français uniquement
  • Tarif : 26 €

Commentaires

A la Une

Tomb Raider : Phoebe Waller-Bridge prépare une série dérivée pour Amazon

L’héroïne des jeux vidéo Tomb Raider reprendra bientôt vie sur le petit écran, dans une série créée par Phoebe Waller-Bridge…. Lire la suite >>

Jennifer Aniston et Julia Roberts échangent leurs corps dans le prochain film de Max Barbakow

La nouvelle comédie de Max Barbakow réunira Julia Roberts et Jennifer Aniston, dans le corps l’une de l’autre.    … Lire la suite >>

Michael Jackson sera incarné par son neveu dans un biopic signé Antoine Fuqua

Jaafar Jackson prendra les traits de son oncle Michael Jackson dans un biopic qui sera réalisé par Antoine Fuqua, avec… Lire la suite >>

César 2023 : La liste des nommés

Les nominations de la 48e cérémonie des César font la part belle à L’Innocent et à La Nuit du 12,… Lire la suite >>

Les nommés aux Oscars 2023

C’est ce mardi 24 janvier que l’Académie des Oscars a révélé sa sélection pour sa 95e cérémonie. Grand favori de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR : LA VOIE DE L'EAU 719 221 6 8 388 607
2 BABYLON 508 796 1 508 796
3 LA GUERRE DES LULUS 200 047 1 200 047
4 TIRAILLEURS 176 551 3 914 457
5 LE CHAT POTTE 2 : LA DERNIERE QUETE 148 313 7 2 465 668
6 LE CLAN 101 291 1 101 291
7 LES CYCLADES 96 097 2 266 479
8 YOUSSEF SALEM A DU SUCCES 72 216 1 72 216
9 LES BANSHEES D'INISHERIN 50 952 4 321 624
10 L'EMPRISE DU DEMON 48 248 2 133 316
11 L'IMMENSITA 46 659 2 138 565
12 FESTIVAL CINEMA TELERAMA (2023) 38 554 1 38 554
13 M3GAN 37 969 4 452 376
14 TEMPETE 33 534 5 668 886
15 NOSTALGIA 23 642 3 132 148
16 CARAVAGE 22 258 4 239 990
17 NOS SOLEILS 20 951 1 20 951
18 LA CONSPIRATION DU CAIRE 20 533 13 518 626
19 TERRIFIER 2 19 362 2 53 451
20 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 19 109 11 3 634 550

Source: CBO Box office

Nos Podcasts