Livre / Nos vies en séries : critique

Publié par Jacques Demange le 1 octobre 2019

Résumé : Les séries ont tout changé : nos loisirs, nos vies, notre rapport à la culture. La « sériephilie » que ces grands récits du XXIe siècle suscitent le prouve : elles sont le coeur de la culture populaire aujourd’hui. Pour Sandra Laugier, fan parmi les fans, elles produisent également une philosophie nouvelle non pas une philosophie des séries, mais de véritables oeuvres de pensée. Aux ressorts traditionnels de la fiction (romans, films) -identification à des personnages, représentations du monde-, la série oppose l’attachement, le care qu’elle suscite chez le spectateur. Aux stéréotypes de genre, elle substitue nombre d’individus singuliers, souvent des héroïnes, aux prises avec les épreuves de la vie ordinaire. En lieu et place de morale traditionnelle, elle bâtit un répertoire de situations, d’expériences et de formes de vie ; elle élabore une compétence du spectateur. Les séries sont le lieu d’une nouvelle conversation démocratique, telle est la thèse radicale de ce livre-somme de Sandra Laugier, pionnière en philosophie de l’étude des séries et du care en France.

♥♥♥♥♥

 

Nos vies en series - livre

Nos vies en séries – livre

Reprenant à son compte la phénoménologie du philosophe américain Stanley Cavell, Sandra Laugier, professeure de philosophie à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France, propose une analyse originale de notre rapport aux séries télévisées. Celui-ci se construit selon une stratégie d’implication qui infiltrerait notre quotidien et recomposerait notre rapport au monde. Il y a donc une valeur utilitaire qui se rattacherait en propre à la dimension morale portée par la série télévisée, perçue par l’auteure comme l’objet culturel et populaire par excellence du XXIe siècle. Ce perfectionnisme, conjointement tributaire du transcendantalisme d’Emerson et de Thoreau et de la pensée épistémologique de Wittgenstein, s’incarne à travers la relation ténue et durable qui s’établit entre les personnages/acteurs du petit écran et le téléspectateur. Au-delà des prédicats dramaturgiques de la fiction sérielle, Laugier envisage la structure affective et  la nature culturelle de la série télévisée comme propre à un interface producteur d’une philosophie du care, c’est-à-dire d’une prise en charge morale et pédagogique du public. Particulièrement convaincant, ce propos se développe tout au long d’une première partie à laquelle succède la publication de certaines chroniques rédigées par l’auteure pour Libération. Ces articles consacrés aux grandes séries contemporaines (de Buffy à The Americans en passant par House of Cards, Twin Peaks, Game of Thrones ou À la Maison-Blanche…) mais aussi à certains films permettent d’appréhender la pensée philosophique de l’auteure à la lumière d’exemples concrets. Les séries télévisées témoignent ici d’un esprit progressiste, non pas au sens politique du terme mais bien selon une acceptation morale qui nous (dés)oriente et nous conduit vers une compréhension accrue des autres, de notre environnement et de nous-mêmes. Servi par une argumentation claire et un référencement érudit, cet ouvrage permet d’ouvrir le champ d’expertise des études consacrées aux séries télévisées tout en nous incitant à réfléchir le statut d’images, de figures et de personnalités qui ne cessent de redéfinir nos modes de réception et d’interprétation quotidiens.

 

 

 

  • NOS VIES EN SÉRIES
  • Autrice : Sandra Laugier
  • Éditions : Flammarion
  • Collection : Climats
  • Date de parution : 2 octobre 2019
  • Format : 392 pages
  • Tarif : 21 € (print) -14,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Mission Impossible 7 dévoile sa première bande-annonce

Actuellement à Cannes pour l’avant-première française de Top Gun : Maverick, Tom Cruise continue de faire parler de lui avec… Lire la suite >>

Colin Cantwell, maquettiste sur Star Wars, est décédé

Le maquettiste Colin Cantwell, à l’origine de nombreux designs des vaisseaux les plus populaires de Star Wars, s’est éteint le… Lire la suite >>

The Entertainment System is down : Woody Harrelson retrouve le réalisateur Ruben Östlund

Actuellement à Cannes pour le film Sans filtre de Ruben Östlund, Woody Harrelson annonce sa nouvelle collaboration avec le cinéaste… Lire la suite >>

Trois mille ans à t’attendre dévoile une première bande-annonce étourdissante

En parallèle de sa diffusion au Festival de Cannes ce vendredi 20 mai, le prochain film de George Miller se… Lire la suite >>

Vangelis, le compositeur de Blade Runner et Chariots de feu, s’est éteint

Décédé le 17 mai 2022, le compositeur grec, pionnier de la musique électronique et largement connu pour ses musiques de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 614 758 2 2 053 045
2 THE NORTHMAN 137 676 1 137 676
3 LES ANIMAUX FANTASTIQUES 3 : LES SECRETS DE DUMBLEDORE 96 507 5 2 524 670
4 TENOR 68 209 2 194 557
5 QU'EST-CE QU'ON A TOUS FAIT AU BON DIEU ? 66 602 6 2 178 047
6 DOWNTON ABBEY II : UNE NOUVELLE ERE 64 433 3 353 577
7 LES FOLIES FERMIERES 64 286 1 64 286
8 THE DUKE 54 622 1 54 622
9 LES SEGPA 53 082 4 507 116
10 IMA 43 862 1 43 862

Source: CBO Box office

Nos Podcasts