Résumé : Fable épique, Les Technopères met en scène Albino, jeune homme candide et utopiste, dont la vocation est de fabriquer des jeux virtuels afin de faire rêver son prochain. Confronté à la sombre réalité de l’âme humaine, il devra renoncer à tous ses idéaux pour faire son chemin dans les arcanes du pouvoir…

♥♥♥♥

 

Les Technoperes tome 1 - couverture

Les Technopères tome 1 – couverture

Entre voyage interstellaire et mondes virtuels, le premier tome de la série des Technopères, disponible en intégralité et gratuitement pour 24 heures sur le site des Humanoïdes Associés, se présente comme un bon antidote aux angoisses claustrophobes du confinement imposé. L’imagination de Jodorowsky se déploie ici sur deux tableaux. À la description d’un univers soumis à la brutalité barbare de guerres de races et de castes s’ajoute en effet une réflexion sur les possibilités et les dangers de l’environnement numérique. L’exploration de ce nouveau territoire permet d’inscrire le scénario des Technopères dans un corpus de fictions déjà bien exploité par le cinéma (de eXistenZ de Cronenberg à Ready Player One de Spielberg). Loin de se limiter à un contact de surface, Jodorowsky creuse la question ludique en développant différents liens entre virtualité des corps et réalité concrète de leurs actions qui lui permettent de tisser le fil de la thématique centrale de son récit d’initiation. Le projet scénaristique est, on le comprend, particulièrement ambitieux et convoque un ensemble d’approches dont la multiplicité semble parfois aller à l’encontre de la cohérence de l’ensemble. La lecture de ce premier tome laisse ponctuellement le lecteur sur sa faim, l’obligeant à espérer que le scénariste saura pleinement prolonger et distinguer les différents axes de son histoire dans les volumes suivants. Le caractère parfois chaotique du fond n’enlève heureusement rien au plaisir pris à la découverte du dessin de Zoran Janjetov (qui collabora en tant que coloriste à certains tomes de L’Incal et participa aux illustrations des guides du jeu de rôle adapté de l’univers de La Caste des Métabarons). C’est la clarté qui domine ici. Sans oublier la valeur du détail, Janjetov propose un style marqué du sceau du graphisme. Son trait granuleux participe à la porosité des frontières établies par le récit, associant à la matérialité pesante des personnages l’atmosphère vaporeuse des décors galactiques et virtuels. De quoi assurer un bon échappatoire au train train de notre quotidien.

 

 

 

Commentaires

A la Une

Christophe Nolan choisit Universal pour son film sur la bombe atomique

Pour la première fois depuis vingt ans, Warner Bros et Christopher Nolan ne travailleront pas main dans la main sur… Lire la suite >>

Christopher Nolan prépare son prochain film sur la bombe atomique

Le cinéaste a un nouveau scénario centré sur l’histoire d’une des armes les plus destructrices jamais inventées et serait en… Lire la suite >>

Sniff : Morgan Freeman, Helen Mirren, Al Pacino et Danny DeVito bientôt réunis

Casting cinq étoiles pour un film noir en maison de retraite… c’est la promesse de Sniff signé Taylor Hackford.  … Lire la suite >>

Un Neo amnésique pour la première bande-annonce de Matrix 4 Resurrections

18 ans après le troisième épisode, c’est sans sa sœur que Lana Wachowski revient pour un quatrième voyage dans la… Lire la suite >>

Don’t Look Up : une bande-annonce pour le nouveau film d’Adam McKay

Après avoir brillé avec The Big Short et Vice, Adam McKay est de retour. Cette fois destiné à Netflix, son… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 314 051 2 795 224
2 BOITE NOIRE 292 081 1 292 081
3 BAC NORD 253 581 4 1 458 138
4 DELICIEUX 130 477 1 130 477
5 LES MECHANTS 77 098 1 77 098
6 UN TRIOMPHE 75 286 2 219 254
7 PAW PATROL - LE FILM - LA PAT' PATROUILLE 67 514 5 1 215 197
8 RESPECT 63 758 1 63 758
9 BABY BOSS 2 : UNE AFFAIRE DE FAMILLE 58 730 4 779 125
10 OSS 117 : ALERTE ROUGE EN AFRIQUE NOIRE 57 709 6 1 553 066

Source: CBO Box office

Nos Podcasts