Résumé : Fable épique, Les Technopères met en scène Albino, jeune homme candide et utopiste, dont la vocation est de fabriquer des jeux virtuels afin de faire rêver son prochain. Confronté à la sombre réalité de l’âme humaine, il devra renoncer à tous ses idéaux pour faire son chemin dans les arcanes du pouvoir…

♥♥♥♥

 

Les Technoperes tome 1 - couverture

Les Technopères tome 1 – couverture

Entre voyage interstellaire et mondes virtuels, le premier tome de la série des Technopères, disponible en intégralité et gratuitement pour 24 heures sur le site des Humanoïdes Associés, se présente comme un bon antidote aux angoisses claustrophobes du confinement imposé. L’imagination de Jodorowsky se déploie ici sur deux tableaux. À la description d’un univers soumis à la brutalité barbare de guerres de races et de castes s’ajoute en effet une réflexion sur les possibilités et les dangers de l’environnement numérique. L’exploration de ce nouveau territoire permet d’inscrire le scénario des Technopères dans un corpus de fictions déjà bien exploité par le cinéma (de eXistenZ de Cronenberg à Ready Player One de Spielberg). Loin de se limiter à un contact de surface, Jodorowsky creuse la question ludique en développant différents liens entre virtualité des corps et réalité concrète de leurs actions qui lui permettent de tisser le fil de la thématique centrale de son récit d’initiation. Le projet scénaristique est, on le comprend, particulièrement ambitieux et convoque un ensemble d’approches dont la multiplicité semble parfois aller à l’encontre de la cohérence de l’ensemble. La lecture de ce premier tome laisse ponctuellement le lecteur sur sa faim, l’obligeant à espérer que le scénariste saura pleinement prolonger et distinguer les différents axes de son histoire dans les volumes suivants. Le caractère parfois chaotique du fond n’enlève heureusement rien au plaisir pris à la découverte du dessin de Zoran Janjetov (qui collabora en tant que coloriste à certains tomes de L’Incal et participa aux illustrations des guides du jeu de rôle adapté de l’univers de La Caste des Métabarons). C’est la clarté qui domine ici. Sans oublier la valeur du détail, Janjetov propose un style marqué du sceau du graphisme. Son trait granuleux participe à la porosité des frontières établies par le récit, associant à la matérialité pesante des personnages l’atmosphère vaporeuse des décors galactiques et virtuels. De quoi assurer un bon échappatoire au train train de notre quotidien.

 

 

 

Commentaires

A la Une

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts