BD / Carthago (tome 1) de Christophe Bec et Eric Henninot : critique

Publié par Jacques Demange le 24 mars 2020

Résumé : Lors d’un forage dans une caverne sous-marine, des scaphandriers sont attaqués par un megalodon. Ancêtre préhistorique du requin, il est le plus féroce prédateur des mers que n’ait jamais connu notre planète. Employée par le richissime collectionneur Feiersinger, l’océanographe Kim Melville découvre que des spécimens ont survécu dans des grottes sous-marines alors qu’ils sont censés avoir disparu depuis 5 millions d’années ! Une découverte qui pourrait remettre en question l’équilibre écologique de la planète et la survie même de l’humanité.

♥♥♥♥♥

 

Carthago tome 1 - couverture

Carthago tome 1 – couverture

Alors que les règles du confinement se durcissent, les voyages permis par l’imaginaire deviennent de plus en plus nécessaires. Le premier tome de la bande dessinée Carthago (auquel succéderont neuf autres volumes en attendant la parution prochaine d’un nouvel album), disponible gratuitement et en intégralité pour 24 heures sur le site des Humanoïdes Associés, vous invite ainsi à prendre le temps à rebours. Dans les fonds marins, la découverte d’un écosystème préhistorique réunit chercheurs, industriels et écologistes autour d’un dilemme aux natures multiples. Le scénariste Christophe Bec (autant connu pour ses talents de dessinateur que de conteur) et le dessinateur Eric Henninot (Les Chroniques de Légion, Fils du Soleil, Prophet, XIII Mistery…) font de la précision le principal credo de leur album. Précision du trait et précision du fond qui assurent communément une certaine crédibilité à ce récit conciliant dans un même mouvement un esprit des débuts et de fin du monde. Le requin géant sévissant dans les fonds de la mer et de l’Histoire renvoie à la silhouette menaçante des Dents de la mer de Spielberg. Cette figure fait en effet remonter à la surface une série de tensions et de pulsions brisant le microcosme humain parti à sa rencontre. Particulièrement détaillé, le scénario associe le goût pour l’aventure à un intérêt scientifique qui n’est pas sans rappeler les caractéristiques de certains films de James Cameron. L’exploration des abysses renvoie l’Homme à ses propres contradictions, la rencontre avec la créature signant d’abord un retour à soi-même. Cette matérialité fantastique souligne l’intérêt de cette bande dessinée qui se déploie encore à travers une caractérisation fine des principaux protagonistes. Entre attitude calculée et authentique altruisme, les personnages ne relèvent jamais d’archétypes, leur psychologie et appréhension évoluant subtilement au fil des cases. Inutile de bouder son plaisir donc, la découverte des profondeurs de Carthago se révélant une excellente surprise et un moyen d’interroger sa conscience en ces temps troublés.

 

 

 

Commentaires

A la Une

Rebecca : premier aperçu du remake du classique d’Hitchcock

Le thriller dramatique Rebecca, premier film américain d’Alfred Hitchcock oscarisé en 1940 va bénéficier d’une nouvelle version, toujours adaptée du… Lire la suite >>

Teaser de The Comey Rule : Brendan Gleeson en Donald Trump pour la minisérie Showtime

Billy Ray consacre un portrait grinçant à la rivalité entre Donald Trump et l’ex-patron du FBI James Comey, licencié alors… Lire la suite >>

Alan Parker, le réalisateur de Midnight Express, Birdy et The Wall, nous a quittés

Le grand réalisateur britannique Alan Parker, connu pour ses grands succès critiques et publiques, est décédé à l’âge de 76… Lire la suite >>

Ratched : le prequel de Vol au-dessus d’un nid de coucou par Ryan Murphy se dévoile en photos

Sarah Paulson et Sharon Stone apparaissent dans les premiers clichés de la nouvelle production de Ryan Murphy pour Netflix, une… Lire la suite >>

Adieu les cons : Virginie Efira dans le teaser hilarant du nouvel Albert Dupontel

L’actrice apparaît dans le premier extrait du prochain film d’Albert Dupontel, Adieu les cons, dans lequel elle campe une quadragénaire… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SCOOBY ! 136 617 3 480 224
2 DIVORCE CLUB 128 698 2 371 367
3 TOUT SIMPLEMENT NOIR 114 515 3 522 204
4 ETE 85 76 791 2 270 181
5 ADORABLES 69 567 1 69 567
6 L'AVENTURE DES MARGUERITE 58 645 2 144 320
7 IP MAN 4 LE DERNIER COMBAT 58 408 1 58 408
8 MON NINJA ET MOI 51 963 2 110 277
9 MADRE 30 484 1 30 484
10 EN AVANT 25 365 21 881 832

Source: CBO Box office

Nos Podcasts