Livre / Hollywood, ville mirage de Joseph Kessel : critique

Publié par Jacques Demange le 28 mai 2020

Résumé : «  Hollywood ! On y fabrique, à destination de la terre entière, des songes et du rire, de la passion, de l’effroi et des larmes. On y construit des visages et des sentiments qui servent de mesure, d’idéal ou de drogue à des millions d’êtres humains. Et de nouveaux héros s’y forment chaque année pour l’illusion des foules et des peuples. » Hollywood, ville mirage est le récit du voyage que Joseph Kessel entreprit en 1936 au sein de l’industrie – en plein essor – du cinéma. Studios, acteurs, scénaristes, producteurs… il pose un regard cru et impitoyable sur les coulisses de cette « usine à mirages ».

♥♥♥♥♥

 

Hollywood ville mirage - Joseph Kessel

Hollywood ville mirage

Publié en 1936, ce récit de Joseph Kessel entrelace registres et perspectives pour proposer un panorama inédit sur l’âge d’or d’Hollywood. C’est de l’autre côté du miroir qu’écrit le romancier français, franchissant les murailles de l’usine à rêves pour découvrir un curieux univers aux contours incertains. Car la grande valeur de cet ouvrage est justement de proposer un regard extérieur à ce système si souvent commenté par ceux qui contribuèrent à le façonner. Un peu à la manière dont le britannique Reyner Banham décrira le Los Angeles de la fin des années 1960 (Los Angeles : The Architecture of Four Ecologies, paru en 1971), Kessel est un étranger à la fois médusé par le paysage californien et terriblement lucide face au spectacle industriel d’Hollywood. Non sans humour, l’auteur décrit cette « ville enchantée » comme un mirage alimenté par l’imaginaire terriblement conditionné des puissants moguls. Une certaine mélancolie apparaît au moment de la découverte de cette imposture, mais très vite c’est le pittoresque qui l’emporte. Les portraits dressés par Kessel associent poésie et mordant, la beauté évanescente de l’image en mouvement accompagnant l’inévitable retour aux lois du marché (le fameux adage « Boy meets girl »). Il serait pourtant réducteur de décrire l’attitude du romancier comme étant désabusée. Kessel demeure captivé par l’édification de cette nouvelle Histoire de l’art et des hommes qui semble par bien des manières retrouver certains aspects des civilisations antiques. Les producteurs sont semblables à des empereurs romains, tandis que les rachats de contrats des stars ne sont pas sans rappeler l’organisation d’un marché aux esclaves. L’Olympe hollywoodien est la demeure des nouvelles Galatée de l’écran. Avec une précision journalistique, l’ouvrage s’attarde sur certaines grandes figures de cet univers : Walter Wanger, Charles Boyer, Anatole Litvak ou encore Irving Thalberg dont la figure convoque à la fois la dignité aristocratique du Roi Soleil et la dureté impériale de Napoléon. Et puis ce sont les mœurs (étonnamment tranquilles) et les grandes valeurs (pas celles qu’on pourrait croire de prime abord) qui s’imposent au regard de Kessel. Là encore, la posture distanciée de l’auteur fait le prix de ses différentes réflexions. Comment alors souligner la singularité de cet ouvrage ? Il semble que l’écriture de Kessel tienne d’une volonté de décrire une atmosphère plutôt qu’un lieu en particulier. Atmosphère d’une époque sans doute, mais tout aussi bien atmosphère d’un rêve éveillé, de ce curieux mélange d’imaginaire et de réel qui continue de caractériser dans l’esprit des cinéphiles et des autres la Mecque du cinéma.

 

 

 

  • HOLLYWOOD, VILLE MIRAGE
  • Auteur : Joseph Kessel
  • Éditions : Les Éditions du Sonneur
  • Collection : La Grande Collection
  • Date de parution : 28 mai 2020
  • Première édition : 1936
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 128 pages
  • Tarif : 15,50 €

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma Stone, le retour de la saga Mad Max, un projet de Francis Ford Coppola vieux de presque 40 ans, et bien d’autres surprises…

Cannes 2024 : Megalopolis de Francis Ford Coppola présenté sur la Croisette

Le réalisateur de 85 ans signe son retour avec son film autofinancé Megalopolis, qui sera présenté en compétition à la 77e édition du Festival de Cannes. 

George Lucas recevra une Palme d’Or d’honneur lors du 77e Festival de Cannes

Dans une galaxie pas si lointaine, à Cannes, lors de la Cérémonie de clôture du 77e festival, George Lucas, célèbre scénariste, réalisateur et producteur de la saga Star Wars, recevra une Palme d’Or d’honneur.

Dune 3 et Nuclear War : les prochains projets de Denis Villeneuve

La collaboration entre Denis Villeneuve et Legendary ne semble pas prête de s’arrêter. Après le succès du second volet des aventures de Paul Atréides, les prochains projets du réalisateur pour le studio…

Un Matrix 5 en préparation chez Warner Bros avec Drew Goddard à la réalisation

Le studio lance le développement d’une suite de la saga Matrix qui marque un tournant pour la franchise car il ne sera pas réalisé par les Wachowski.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 442 704 1 442 704
2 KUNG FU PANDA 4 334 599 2 1 160 497
3 DUCOBU PASSE AU VERT ! 231 183 1 231 183
4 ET PLUS SI AFFINITES 149 749 1 149 749
5 DUNE DEUXIEME PARTIE 143 811 6 3 864 690
6 PAS DE VAGUES 94 548 2 265 365
7 IL RESTE ENCORE DEMAIN 87 633 4 465 632
8 LA PROMESSE VERTE 74 908 2 251 189
9 SIDONIE AU JAPON 53 732 1 53 732
10 LE JEU DE LA REINE 49 130 2 156 002

Source: CBO Box office

Nos Podcasts