Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Publié par CineChronicle le 4 juin 2020
Lea Seydoux

Léa Seydoux

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du sixième long métrage d’Arnaud des Pallières, Le bal des folles.

 

 

 

Premier film français à gros budget de l’ère post-confinement, Le bal des folles sera porté à l’écran par Arnaud des Pallières, avec à la production Philippe Rousselet et Benjamin Blumental sous leur bannière Prélude, duo à qui l’on doit Le prince oublié de Michel Hazanavicius.

 

Le réalisateur de Michael Kohlhaas s’attaque cette fois à un drame historique inspiré de faits et de personnages réels. Comme le relate Variety, l’intrigue se déroule pendant le Carnaval de Paris en 1893. Ce thriller nous plongera au cœur de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, un établissement psychiatrique pour femmes jugées non conventionnelles, qui organise un bal annuel où sont conviés politiciens, artistes et mondains pour une nuit de festivités.

 

Léa Seydoux, que l’on retrouvera en octobre dans The French Dispatch en novembre dans Mourir peut attendre, le prochain James Bond réalisé par Cary Joji Fukunaga, incarnera pour cette première collaboration avec des Pallières, le personnage de Fanni, l’une des 150 patientes internées, sélectionnée parmi les 4500 pour participer au bal à cause de son bon comportement et de son physique. Mais ce soir là, alors que la fête parisienne, autrefois très populaire, bat son plein, son seul objectif est de retrouver sa mère dans la foule et de s’échapper.

 

Il aura fallu deux ans à Arnaud des Pallières pour écrire et développer, en collaboration avec la scénariste Christelle Berthevas, ce long-métrage dont le tournage devrait débuter d’ici fin 2020-début 2021, marquant ainsi la reprise des tournages après cette longue période de pause.

 

Un autre film sur ce sujet, cette fois adapté du roman à succès sorti en 2019 Le bal des folles de Victoria Mas, est également en préparation. Il sera mis en scène par Mélanie Laurent  (Galveston) et s’inspirera du même contexte historique, mais ciblée sur les expérimentations sous hypnose du professeur Charcot sur les patientes de la Salpêtrière.

 

Olivia Daëron-Precy

Commentaires

A la Une

We Are Who We Are : premier teaser pour la minisérie de Luca Guadagnino

Deux adolescents qui échangent sur les rochers d’une plage italienne. Le teaser de la première série du réalisateur de Call… Lire la suite >>

Le bassin de la Villette va accueillir un cinéma flottant

Dans le cadre de l’ouverture de la saison de Paris Plages, le bassin de la Villette sera le théâtre d’un… Lire la suite >>

La suite de Ready Player One va sortir en roman dans les prochains mois

Intitulée Ready Player Two, la suite du roman Player One paraîtra le 24 novembre prochain aux États-Unis.      … Lire la suite >>

The Hand of God : Paolo Sorrentino retourne à Naples pour son prochain film pour Netflix

Probablement dédié à l’illustre footballeur Diego Maradona, The Hand of God marque le retour du réalisateur dans sa ville natale… Lire la suite >>

I’m Thinking of Ending Things : l’intriguant thriller écrit par Charlie Kaufman pour Netflix

Le scénariste adepte des histoires sinueuses a écrit et réalisé l’adaptation du roman horrifique I’m Thinking of Ending Things de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 126 691 17 507 224
2 LES PARFUMS 121 018 1 121 018
3 EN AVANT 86 495 18 769 385
4 DE GAULLE 75 074 18 791 823
5 L'OMBRE DE STALINE 55 652 3 140 532
6 INVISIBLE MAN 43 454 19 715 734
7 THE DEMON INSIDE 32 818 3 83 050
8 L'APPEL DE LA FORET 25 662 20 1 229 062
9 NOUS, LES CHIENS... 24 040 3 46 153
10 10 JOURS SANS MAMAN 22 575 20 1 151 800

Source: CBO Box office

Nos Podcasts