Court-Métrage / The Fall de Jonathan Glazer : critique

Publié par Erica Farges le 15 juillet 2020

Synopsis : Inspiré de la gravure de Francisco Goya “Le sommeil de la raison engendre des monstres”, The Fall est un court-métrage puissant invitant le spectateur à y projeter ses préoccupations et interprétations propres.

♥♥♥♥

 

The Fall - affiche

The Fall – affiche

Après Under the Skin, souvent classé parmi l’un des meilleurs films des années 2010 par de nombreux critiques et cinéphiles, Jonathan Glazer revient avec un court-métrage de sept minutes. Le cinéaste s’est fait connaître grâce à ses clips novateurs avant d’enchaîner sur trois longs-métrages encensés par la presse. Il s’inspire cette fois de la gravure « Le sommeil de la raison engendre des monstres » de Francisco Goya pour offrir une allégorie de notre monde actuel. Diffusé initialement sur la chaîne BBC, il a par la suite été disponible en France sur Mubi et, à partir du 15 juillet, il est proposé dans les catalogues de plusieurs plateformes. Dans ce premier essai au court-métrage de fiction, l’empreinte artistique de Glazer ressort nettement de cette dystopie esthétisée où un personnage se fait opprimer par une foule sans pitié. Fidèle à son style unique, il utilise les codes de la science-fiction et du fantastique pour dresser une critique sociale qui laisse une grande place à l’interprétation personnelle. Ici, les masques sont une métaphore de la sensation d’anonymat procurée par les mondes virtuels où les persécuteurs se pensent masqués par le filtre de l’écran et déshumanisent une proie qu’ils ne peuvent pas voir en personne. Lors d’une interview accordée à Rolling Stone, Glazer décrit son court comme une télé-réalité sur notre époque dans laquelle un manque de réflexion conduit à l’éveil de la monstruosité qui sommeille dans la nature humaine. Un bois plongé dans la pénombre, des individus dont les visages sont dissimulés par des masques qui persécutent un autre sans aucune raison apparente. Une sorte de puits-guillotine qui apparaît au sein de ce décor perturbant. De prime abord, ce qui se passe à l’écran semble incompréhensible. Mais des intentions du réalisateur au parallèle avec la célèbre fresque qui l’a inspiré, son génie et sa minutie transparaissent dans ce mini-film, renforcé par une bande son de l’excellente Mica Levi (Under the Skin, Jackie, Monos). En quelques minutes, la mise en scène puissante nous interpelle. Elle pousse à une analyse approfondie et interroge les autres. Ainsi, Glazer sollicite nos consciences pour les inviter à repenser notre rapport à la multitude d’images et d’informations instantanées auxquelles nous sommes tous les jours exposés.

 

 

 

  • THE FALL
  • Diffusion : À partir du 15 juillet en VOD
  • Chaînes / Plateformes : UniversCiné, iTunes, Google, Vimeo, Filmo TV, Arte VOD, Vitis, Médiathèque Numérique, Xbox
  • Réalisation et scénario : Jonathan Glazer
  • Avec : James Adams, Stuart Anderson, Mckinley Bex, Susanne Brown, Lee Byford, Fionn Cox-Davies, Andrius Davidenas, Chris Jupe, Brett Logue, Raffael Maciel, Adeesha Pietersz, Constance Schertlen, Nicola Stokes, Vladislav Yeramishants
  • Production : Bugs Hartley, Ash Lockmun, James Wilson
  • Photographie : Tom Debenham
  • Montage : Paul Watts
  • Costumes : Kate Forbes
  • Musique : Mica Levi
  • Distribution : Salaud Morisset
  • Durée : 7 minutes

 

Commentaires

A la Une

Première bande de La tragédie de Macbeth de Joel Coen 

Des premières images prometteuses pour La Tragédie de Macbeth, le prochain film de Joel Coen, avec Denzel Washington et Frances… Lire la suite >>

Christophe Nolan choisit Universal pour son film sur la bombe atomique

Pour la première fois depuis vingt ans, Warner Bros et Christopher Nolan ne travailleront pas main dans la main sur… Lire la suite >>

Christopher Nolan prépare son prochain film sur la bombe atomique

Le cinéaste a un nouveau scénario centré sur l’histoire d’une des armes les plus destructrices jamais inventées et serait en… Lire la suite >>

Sniff : Morgan Freeman, Helen Mirren, Al Pacino et Danny DeVito bientôt réunis

Casting cinq étoiles pour un film noir en maison de retraite… c’est la promesse de Sniff signé Taylor Hackford.  … Lire la suite >>

Un Neo amnésique pour la première bande-annonce de Matrix 4 Resurrections

18 ans après le troisième épisode, c’est sans sa sœur que Lana Wachowski revient pour un quatrième voyage dans la… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 DUNE 1 030 687 1 1 030 687
2 BOITE NOIRE 213 910 2 505 991
3 BAC NORD 198 462 5 1 656 600
4 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 196 638 3 991 862
5 POURRIS GATES 148 506 1 148 506
6 L'ORIGINE DU MONDE 117 938 1 117 938
7 DELICIEUX 80 734 2 211 211
8 PAW PATROL - LE FILM - LA PAT' PATROUILLE 63 346 6 1 278 543
9 BABY BOSS 2 : UNE AFFAIRE DE FAMILLE 58 991 5 838 116
10 UN TRIOMPHE 44 200 3 263 454

Source: CBO Box office

Nos Podcasts