Résumé : Il avait quitté l’école à 14 ans et son ambition était de devenir boucher. Considéré comme un raté jusqu’à ses trente ans, il va croire à l’avenir du phonographe et du cinéma et se révèlera un visionnaire, s’entourant d’hommes exceptionnels fascinés par sa personnalité. Cette aventure passionnante conduira Charles Pathé à dominer le cinéma mondial jusqu’à la Grande Guerre, implantant des succursales sur tous les continents.

♥♥♥♥

 

Empereur du cinema Charles Pathe

L’Empereur du cinéma Charles Pathé

Tout au long de cet ouvrage, deux récits s’entrecroisent. Il y a d’abord ce projet de film inachevé que François Sauteron, ancien directeur de la DRH de Kodak-Pathé, conférencier, romancier, historien et scénariste pour BD, voulait consacrer à Charles Pathé. De ce projet, il reste des bribes d’idées, des images fantasmées, une mise en scène couchée sur papier et qui prendra finalement la forme de cette instructive biographie. Avec un style romanesque, l’auteur nous raconte donc la vie de ce génial aventurier industriel du cinéma. Souffreteux, Charles Pathé compensera les lacunes de sa santé physique par un insatiable appétit de découvertes. Celles-ci s’orientent vers les nouvelles techniques de diffusion qui émergent au sein de la civilisation occidentale sous l’impulsion du célèbre sorcier de West Orange, l’américain Edison. C’est en effet par le biais de ses phonographes, puis de son kinétoscope que Charles Pathé pose les bases de son empire. Avec cette ingéniosité toute particulière qui faisait le prix des grands hommes du siècle passé, le futur Empereur du cinéma français marchande, troque, embauche, perfectionne, suit son instinct pour mener à bien ses affaires. D’ambition, Charles Pathé n’en manque pas. Epaulé par son épouse, Marie, l’industriel a l’intuition que les images en mouvement s’imposeront comme le grand divertissement de l’avenir. Si l’écriture de Sauteron procure le plaisir d’un bon roman, l’auteur prend soin de respecter l’exactitude historique quémandée par le récit biographique. L’histoire de Charles Pathé est aussi celle d’une époque qui vit les Lumière, les Méliès, les Gaumont, les Zecca et autres Feuillade vivifier l’imaginaire du public par de nouvelles formes aussi étonnantes dans leur aspect que complexes dans leur conception. De fait, Sauteron s’attarde sur les différentes problématiques techniques et commerciales qui accompagnèrent les débuts du cinéma marquées par la rencontre décisive entre l’art et l’industrie. De l’engagement des opérateurs à la conception de nouveaux matériels (le célèbre Pathé-Baby), l’auteur prend soin de décrire avec minutie les débuts technologiques du Septième art. Cette approche historique se concrétise encore par la présence d’annexes proposant de courtes notules biographiques relatives aux grands (et petits) noms mentionnés dans le corps du texte.

 

 

 

  • L’EMPEREUR DU CINÉMA. CHARLES PATHÉ (1863-1957), UN FILM RÊVÉ
  • Auteur : François Sauteron
  • Éditions : L’Harmattan
  • Collection : Cinéma(s)
  • Date de parution : 19 juin 2020
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 178 pages
  • Tarif : 18,50 € (print) – 13,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts