Brendan Gleeson en Donald Trump - The Comey Rule

Brendan Gleeson en Donald Trump – The Comey Rule

Billy Ray consacre un portrait grinçant à la rivalité entre Donald Trump et l’ex-patron du FBI James Comey, licencié alors qu’il menait l’enquête sur la campagne de l’actuel président et ses éventuels liens avec la Russie. Brendan Gleeson et Jeff Daniels porteront la série diffusée en septembre sur Showtime. 

 

 

 

Jeff Daniels et Brendan Gleeson - The Comey Rule

Jeff Daniels et Brendan Gleeson – The Comey Rule

Le mandat de Donald Trump n’est pas encore arrivé à son terme que les fictions du grand et du petit écran s’inspirent toujours de sa présidence calamiteuse.

 

C’est le cas de The Comey Rule, série Showtime tirée de Mensonges et vérités, une loyauté à toute épreuve, les mémoires de James Comey, l’ancien directeur du FBI limogé par Trump en 2017 alors qu’il dirigeait l’enquête pour éclaircir les liens entre l’équipe de campagne du président américain et la Russie.

 

Une base narrative riche, complétée par des entretiens téléphoniques avec de nombreux acteurs clés afin de tisser une histoire fidèle aux événements entourant la course au Bureau ovale de 2016. C’est tout l’objet du programme créé par Billy Ray pour Showtime, et porté par un duo de pointures : Brendan Gleeson dans le rôle du locataire de la Maison blanche et Jeff Daniels dans celui de Comey.

 

La série du réalisateur connu pour ses documentaires journalistiques (State Of Play, Captain Phillips, Shattered Glass, Breach), diffusée à partir de septembre prochain sur la chaîne américaine devrait retracer l’affrontement de ces deux figures, hommes de pouvoir à l’éthique radicalement différente, « mis sur une trajectoire de collision », commente The Playlist.

 

Passer au crible d’un portrait le cynisme de Trump en optant pour un scandale parmi ceux dont recèle son parcours à la tête des États-Unis relève d’une approche à double tranchant, fait encore remarquer le site. Si l’objectif est en effet de dépeindre au mieux la gouvernance calamiteuse de l’ex-magnat de l’immobilier, d’autres affaires, plus récentes et représentatives de ses travers ont depuis fait surface.

 

Cependant, le premier teaser de The Comey Rule et les photos dévoilées par Vanity Fair annoncent un résultat prometteur, avec Gleeson grimé en Donald Trump, fond de teint et cheveux blond patine, comme l’ont déjà fait Alec Baldwin, Johnny Depp, ou encore Jimmy Kimmel. À ses côtés, Daniels ne semble pas démériter, adoptant comme son partenaire de jeu la diction et l’allure particulières de son personnage.

 

La chaîne avait d’ores et déjà diffusé The Loudest Voice, une création similaire centrée sur le magnat déchu de Fox News Roger Ailes, accusé d’agressions et de harcèlement sexuel, campé par un Russell Crowe méconnaissable. Si la série a bénéficié d’un accueil discret en termes de récompenses, The Comey Rule pourrait trouver son public.

 

Verdict le 27 septembre prochain.

 

Commentaires

A la Une

Sidney : Première bande-annonce pour le documentaire sur l’acteur Sidney Poitier

Apple TV+ a dévoilé une bande-annonce pour son documentaire sur Sidney Poitier, qui mêle témoignages et images d’archives, retraçant la… Lire la suite >>

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts