Brendan Gleeson en Donald Trump - The Comey Rule

Brendan Gleeson en Donald Trump – The Comey Rule

Billy Ray consacre un portrait grinçant à la rivalité entre Donald Trump et l’ex-patron du FBI James Comey, licencié alors qu’il menait l’enquête sur la campagne de l’actuel président et ses éventuels liens avec la Russie. Brendan Gleeson et Jeff Daniels porteront la série diffusée en septembre sur Showtime. 

 

 

 

Jeff Daniels et Brendan Gleeson - The Comey Rule

Jeff Daniels et Brendan Gleeson – The Comey Rule

Le mandat de Donald Trump n’est pas encore arrivé à son terme que les fictions du grand et du petit écran s’inspirent toujours de sa présidence calamiteuse.

 

C’est le cas de The Comey Rule, série Showtime tirée de Mensonges et vérités, une loyauté à toute épreuve, les mémoires de James Comey, l’ancien directeur du FBI limogé par Trump en 2017 alors qu’il dirigeait l’enquête pour éclaircir les liens entre l’équipe de campagne du président américain et la Russie.

 

Une base narrative riche, complétée par des entretiens téléphoniques avec de nombreux acteurs clés afin de tisser une histoire fidèle aux événements entourant la course au Bureau ovale de 2016. C’est tout l’objet du programme créé par Billy Ray pour Showtime, et porté par un duo de pointures : Brendan Gleeson dans le rôle du locataire de la Maison blanche et Jeff Daniels dans celui de Comey.

 

La série du réalisateur connu pour ses documentaires journalistiques (State Of Play, Captain Phillips, Shattered Glass, Breach), diffusée à partir de septembre prochain sur la chaîne américaine devrait retracer l’affrontement de ces deux figures, hommes de pouvoir à l’éthique radicalement différente, « mis sur une trajectoire de collision », commente The Playlist.

 

Passer au crible d’un portrait le cynisme de Trump en optant pour un scandale parmi ceux dont recèle son parcours à la tête des États-Unis relève d’une approche à double tranchant, fait encore remarquer le site. Si l’objectif est en effet de dépeindre au mieux la gouvernance calamiteuse de l’ex-magnat de l’immobilier, d’autres affaires, plus récentes et représentatives de ses travers ont depuis fait surface.

 

Cependant, le premier teaser de The Comey Rule et les photos dévoilées par Vanity Fair annoncent un résultat prometteur, avec Gleeson grimé en Donald Trump, fond de teint et cheveux blond patine, comme l’ont déjà fait Alec Baldwin, Johnny Depp, ou encore Jimmy Kimmel. À ses côtés, Daniels ne semble pas démériter, adoptant comme son partenaire de jeu la diction et l’allure particulières de son personnage.

 

La chaîne avait d’ores et déjà diffusé The Loudest Voice, une création similaire centrée sur le magnat déchu de Fox News Roger Ailes, accusé d’agressions et de harcèlement sexuel, campé par un Russell Crowe méconnaissable. Si la série a bénéficié d’un accueil discret en termes de récompenses, The Comey Rule pourrait trouver son public.

 

Verdict le 27 septembre prochain.

 

Commentaires

A la Une

César 2024 : Anatomie d’une Chute rafle la mise avec six récompenses

L’Olympia accueillait la 49e Cérémonie des César ce vendredi 23 février. Si les récompenses n’ont pas créé de grandes surprises,… Lire la suite >>

Micheline Presle, star de Falbalas et du Diable au Corps, s’éteint à 101 ans

La doyenne du cinéma français, qui a partagé l’affiche avec les plus grands de l’époque comme Paul Newman et Erroll Flynn, nous a quittés ce 21 février.

Jurassic World 4 : Gareth Edwards en pourparlers pour réaliser le prochain volet

Après le départ de David Leitch, c’est Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, qui serait envisagé par Universal pour reprendre les rênes de l’univers Jurassic Park.

American Nails : Abel Ferrara prépare un film de gangsters moderne avec Asia Argento et Willem Dafoe

Abel Ferrara, réalisateur de Bad Lieutenant et de The King of New York prépare une histoire de gangsters moderne située en Italie, avec Asia Argento et Willem Defoe dans les rôles principaux.

Christopher Nolan aimerait réaliser un film d’horreur

À l’occasion d’un entretien avec la British Film Institute de Londres, Christopher Nolan, réalisateur d’Oppenheimer, de la trilogie The Dark Knight…

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BOB MARLEY : ONE LOVE 772 865 1 772 865
2 MAISON DE RETRAITE 2 526 067 1 526 067
3 COCORICO 383 132 2 967 838
4 CHIEN & CHAT 314 952 1 314 952
5 MADAME WEB 207 894 1 207 894
6 LE DERNIER JAGUAR 177 731 2 400 111
7 LA ZONE D'INTERET 130 142 3 535 450
8 DAAAAAALI ! 116 376 2 325 922
9 TOUT SAUF TOI 112 338 4 451 874
10 SANS JAMAIS NOUS CONNAITRE 74 540 1 74 540

Source: CBO Box office

Nos Podcasts