Brendan Gleeson en Donald Trump - The Comey Rule

Brendan Gleeson en Donald Trump – The Comey Rule

Billy Ray consacre un portrait grinçant à la rivalité entre Donald Trump et l’ex-patron du FBI James Comey, licencié alors qu’il menait l’enquête sur la campagne de l’actuel président et ses éventuels liens avec la Russie. Brendan Gleeson et Jeff Daniels porteront la série diffusée en septembre sur Showtime. 

 

 

 

Jeff Daniels et Brendan Gleeson - The Comey Rule

Jeff Daniels et Brendan Gleeson – The Comey Rule

Le mandat de Donald Trump n’est pas encore arrivé à son terme que les fictions du grand et du petit écran s’inspirent toujours de sa présidence calamiteuse.

 

C’est le cas de The Comey Rule, série Showtime tirée de Mensonges et vérités, une loyauté à toute épreuve, les mémoires de James Comey, l’ancien directeur du FBI limogé par Trump en 2017 alors qu’il dirigeait l’enquête pour éclaircir les liens entre l’équipe de campagne du président américain et la Russie.

 

Une base narrative riche, complétée par des entretiens téléphoniques avec de nombreux acteurs clés afin de tisser une histoire fidèle aux événements entourant la course au Bureau ovale de 2016. C’est tout l’objet du programme créé par Billy Ray pour Showtime, et porté par un duo de pointures : Brendan Gleeson dans le rôle du locataire de la Maison blanche et Jeff Daniels dans celui de Comey.

 

La série du réalisateur connu pour ses documentaires journalistiques (State Of Play, Captain Phillips, Shattered Glass, Breach), diffusée à partir de septembre prochain sur la chaîne américaine devrait retracer l’affrontement de ces deux figures, hommes de pouvoir à l’éthique radicalement différente, « mis sur une trajectoire de collision », commente The Playlist.

 

Passer au crible d’un portrait le cynisme de Trump en optant pour un scandale parmi ceux dont recèle son parcours à la tête des États-Unis relève d’une approche à double tranchant, fait encore remarquer le site. Si l’objectif est en effet de dépeindre au mieux la gouvernance calamiteuse de l’ex-magnat de l’immobilier, d’autres affaires, plus récentes et représentatives de ses travers ont depuis fait surface.

 

Cependant, le premier teaser de The Comey Rule et les photos dévoilées par Vanity Fair annoncent un résultat prometteur, avec Gleeson grimé en Donald Trump, fond de teint et cheveux blond patine, comme l’ont déjà fait Alec Baldwin, Johnny Depp, ou encore Jimmy Kimmel. À ses côtés, Daniels ne semble pas démériter, adoptant comme son partenaire de jeu la diction et l’allure particulières de son personnage.

 

La chaîne avait d’ores et déjà diffusé The Loudest Voice, une création similaire centrée sur le magnat déchu de Fox News Roger Ailes, accusé d’agressions et de harcèlement sexuel, campé par un Russell Crowe méconnaissable. Si la série a bénéficié d’un accueil discret en termes de récompenses, The Comey Rule pourrait trouver son public.

 

Verdict le 27 septembre prochain.

 

Commentaires

A la Une

Officier et Gentleman : Un remake en préparation avec Miles Teller en tête d’affiche

L’acteur de Whiplash et de Top Gun Maverick reprendra le rôle tenu par Richard Gere dans le film original des… Lire la suite >>

Possession : Robert Pattinson s’associe au réalisateur de Smile pour un remake

L’acteur Robert Pattinson et le réalisateur des deux films Smile, Parker Finn, ont pour projet un remake du classique des… Lire la suite >>

Rebecca Ferguson et Idris Elba au casting du nouveau film de Kathryn Bigelow

Après sept ans d’attente, le retour de la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow n’a jamais été aussi proche. Elle devrait accueillir… Lire la suite >>

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 705 465 7 7 321 013
2 BAD BOYS : RIDE OR DIE 257 710 2 637 833
3 LA PETITE VADROUILLE 116 924 2 277 085
4 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 95 622 6 2 297 722
5 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 94 954 4 828 705
6 LES GUETTEURS 94 753 1 94 753
7 JULIETTE AU PRINTEMPS 69 183 1 69 183
8 HAIKYU !! LA GUERRE DES POUBELLES 64 242 1 64 242
9 BLUE & COMPAGNIE 59 387 6 1 118 575
10 LOVE LIES BLEEDING 37 146 1 37 146

Source: CBO Box office

Nos Podcasts