Donald Trump

Donald Trump

En moquant le triomphe de Bong Joon-ho aux Oscars, le président des États-Unis a suscité l’affliction, mais aussi permis aux distributeurs de Parasite de réagir en laissant parler leur créativité.

 

 

 

Bong joon-ho

Bong Joon-ho (Parasite) – Oscars 2020

La séquence a déjà été visionnée dans le monde entier. Lors d’un rassemblement le 20 février dans le Colorado, Donald Trump s’est encore illustré, offrant à ses partisans un décryptage personnel de la cérémonie des Oscars, qui a récompensé Parasite de Bong Joon-ho.

 

Si le point de vue du président américain sur Hollywood, – qui ne le porte pas vraiment dans son cœur -, est peu surprenant, ce dernier s’est particulièrement attardé sur la victoire du film sud-coréen :

 

« À quel point les Oscars étaient-ils mauvais cette année ?  […]  Le gagnant est… un film de la Corée du Sud ! […] Nous avons assez de problèmes avec la Corée du Sud en matière de commerce. En plus de cela, ils lui donnent le meilleur film de l’année ? », a-t-il fustigé, acquiescé par la foule. Sans surprise encore, celui qui brigue un nouveau mandat préfère en revenir aux bons vieux classiques américains, « Retournons à Autant en emporte le vent. Pouvons-nous revenir à Autant en emporte le vent, s’il vous plaît ? », a-t-il ajouté, à nouveau soutenu par son public.

 

Une saillie gratuite dont Trump a le secret, et qui n’a pas manqué d’irriter nombre de cinéphiles, mais surtout d’amuser les distributeurs du long-métrage, qui a remporté quatre Oscars et ressort actuellement en Europe dans une version noir et blanc et bientôt en IMAX. En commençant par Neon, qui distribue Parasite aux États-Unis. Le compte Twitter de la société a répondu avec ironie, en citant la vidéo : « Understandable, he can’t read » (Compréhensible, il ne peut pas lire), faisant référence aux sous-titres du film. Un message approuvé par plus de 180.000 internautes.

 

Les homologues français de Neon ne sont pas en reste. Puisque le distributeur national, The Jokers, a également répondu au président sur le réseau social, parodiant l’affiche du film en couvrant la tête des protagonistes avec des masques à l’effigie de Donald Trump, et un slogan « From South Covfefe with love », un clin d’œil au tweet incompréhensible du chef d’état américain. Pour couronner le tout, ces derniers ont rajouté un petit jeu de mot pour agrémenter leur message « ImPEACH him ! », pour rappeler la procédure de destitution dont faisait l’objet l’actuel locataire de la Maison Blanche – avant d’être acquitté par le Sénat américain.

 

Pour cette même raison, Brad Pitt en a aussi pris pour son grade. N’appréciant pas que l’acteur ait soutenu sa destitution lors de son discours de remerciement en recevant sa statuette pour son rôle dans Once Upon A Time… in Hollywood, Donald Trump au cours du même événement, l’a qualifié de « petit prétentieux ». Le message est clair, pour Trump, le cinéma est politique, ou il n’a pas lieu d’être.

 

 

 

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts