Donald Trump

Donald Trump

En moquant le triomphe de Bong Joon-ho aux Oscars, le président des États-Unis a suscité l’affliction, mais aussi permis aux distributeurs de Parasite de réagir en laissant parler leur créativité.

 

 

 

Bong joon-ho

Bong Joon-ho (Parasite) – Oscars 2020

La séquence a déjà été visionnée dans le monde entier. Lors d’un rassemblement le 20 février dans le Colorado, Donald Trump s’est encore illustré, offrant à ses partisans un décryptage personnel de la cérémonie des Oscars, qui a récompensé Parasite de Bong Joon-ho.

 

Si le point de vue du président américain sur Hollywood, – qui ne le porte pas vraiment dans son cœur -, est peu surprenant, ce dernier s’est particulièrement attardé sur la victoire du film sud-coréen :

 

« À quel point les Oscars étaient-ils mauvais cette année ?  […]  Le gagnant est… un film de la Corée du Sud ! […] Nous avons assez de problèmes avec la Corée du Sud en matière de commerce. En plus de cela, ils lui donnent le meilleur film de l’année ? », a-t-il fustigé, acquiescé par la foule. Sans surprise encore, celui qui brigue un nouveau mandat préfère en revenir aux bons vieux classiques américains, « Retournons à Autant en emporte le vent. Pouvons-nous revenir à Autant en emporte le vent, s’il vous plaît ? », a-t-il ajouté, à nouveau soutenu par son public.

 

Une saillie gratuite dont Trump a le secret, et qui n’a pas manqué d’irriter nombre de cinéphiles, mais surtout d’amuser les distributeurs du long-métrage, qui a remporté quatre Oscars et ressort actuellement en Europe dans une version noir et blanc et bientôt en IMAX. En commençant par Neon, qui distribue Parasite aux États-Unis. Le compte Twitter de la société a répondu avec ironie, en citant la vidéo : « Understandable, he can’t read » (Compréhensible, il ne peut pas lire), faisant référence aux sous-titres du film. Un message approuvé par plus de 180.000 internautes.

 

Les homologues français de Neon ne sont pas en reste. Puisque le distributeur national, The Jokers, a également répondu au président sur le réseau social, parodiant l’affiche du film en couvrant la tête des protagonistes avec des masques à l’effigie de Donald Trump, et un slogan « From South Covfefe with love », un clin d’œil au tweet incompréhensible du chef d’état américain. Pour couronner le tout, ces derniers ont rajouté un petit jeu de mot pour agrémenter leur message « ImPEACH him ! », pour rappeler la procédure de destitution dont faisait l’objet l’actuel locataire de la Maison Blanche – avant d’être acquitté par le Sénat américain.

 

Pour cette même raison, Brad Pitt en a aussi pris pour son grade. N’appréciant pas que l’acteur ait soutenu sa destitution lors de son discours de remerciement en recevant sa statuette pour son rôle dans Once Upon A Time… in Hollywood, Donald Trump au cours du même événement, l’a qualifié de « petit prétentieux ». Le message est clair, pour Trump, le cinéma est politique, ou il n’a pas lieu d’être.

 

 

 

Commentaires

A la Une

César 2024 : Anatomie d’une Chute rafle la mise avec six récompenses

L’Olympia accueillait la 49e Cérémonie des César ce vendredi 23 février. Si les récompenses n’ont pas créé de grandes surprises,… Lire la suite >>

Micheline Presle, star de Falbalas et du Diable au Corps, s’éteint à 101 ans

La doyenne du cinéma français, qui a partagé l’affiche avec les plus grands de l’époque comme Paul Newman et Erroll Flynn, nous a quittés ce 21 février.

Jurassic World 4 : Gareth Edwards en pourparlers pour réaliser le prochain volet

Après le départ de David Leitch, c’est Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, qui serait envisagé par Universal pour reprendre les rênes de l’univers Jurassic Park.

American Nails : Abel Ferrara prépare un film de gangsters moderne avec Asia Argento et Willem Dafoe

Abel Ferrara, réalisateur de Bad Lieutenant et de The King of New York prépare une histoire de gangsters moderne située en Italie, avec Asia Argento et Willem Defoe dans les rôles principaux.

Christopher Nolan aimerait réaliser un film d’horreur

À l’occasion d’un entretien avec la British Film Institute de Londres, Christopher Nolan, réalisateur d’Oppenheimer, de la trilogie The Dark Knight…

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BOB MARLEY : ONE LOVE 772 865 1 772 865
2 MAISON DE RETRAITE 2 526 067 1 526 067
3 COCORICO 383 132 2 967 838
4 CHIEN & CHAT 314 952 1 314 952
5 MADAME WEB 207 894 1 207 894
6 LE DERNIER JAGUAR 177 731 2 400 111
7 LA ZONE D'INTERET 130 142 3 535 450
8 DAAAAAALI ! 116 376 2 325 922
9 TOUT SAUF TOI 112 338 4 451 874
10 SANS JAMAIS NOUS CONNAITRE 74 540 1 74 540

Source: CBO Box office

Nos Podcasts