Série / Lovecraft Country (saison 1) : critique

Publié par Erica Farges le 23 octobre 2020

Synopsis : Dans l’Amérique raciste des années 1950, Atticus Freeman, un jeune homme de 25 ans, embarque avec son amie Letitia et son oncle George dans un road trip à la recherche de son père disparu. Sur la route, ils rencontrent des monstres fantastiques, ainsi que des monstres bien réels…

♥♥♥♥

 

Lovecraft Country - affiche

Lovecraft Country – affiche

La série de HBO crée par Misha Green (cocréatrice de la série Underground) et Jordan Peele (Get Out, Us) s’inspire du roman éponyme de Matt Ruff. Avec J. J. Abrams à la production, les dix épisodes revisitent l’Histoire de la ségrégation aux États-Unis par le biais de l’horreur et de la science-fiction. À l’écran, on perçoit les empreintes des deux créateurs et du réalisateur de blockbusters ici coproducteur : des héros afro-américains façon Jordan Peel, une narration qui repose en partie sur un récit d’aventure, à l’image d’Underground, et le côté grandiose des scènes d’action majestueuses en mode Abrams. Ici, les atrocités qui découlent du racisme s’associent à des éléments fantastiques pour mettre en scène un cauchemar surnaturel et un périple vers un héritage. À l’instar de la série Watchmen, des films de Peele ou de Black Panther, on se focalise sur des personnages dans des registres où ils sont rarement mis en avant. Lovecraft Country va encore plus loin dans la réparation historique, en se réappropriant l’univers du célèbre écrivain dont les récits glorifient souvent les WASP et décrivent les autres ethnies comme inférieures ou monstrueuses. Dans le pilote, Atticus Freeman (Jonathan Majors), vétéran de la guerre de Corée et fan de littérature de science-fiction, part à la recherche d’un « héritage secret » duquel il apprend l’existence par une lettre de son père (Michael K. Williams). En compagnie de son amie d’enfance Letitia (Jurnee Smollett-Bell) et de son oncle George (Courtney B. Vance), il part en direction du Massachusetts. Les voyageurs qui pensaient se diriger vers Arkham, ville qui apparaît souvent dans les romans de H.P. Lovecraft, se retrouve finalement à Ardham. À partir de ce premier épisode qui nous introduit aux personnages principaux et pose le décor rétro-fantastique pour se terminer sur un cliffhanger palpitant, se dessinent plusieurs arcs narratifs.

 

Lovecraft Country

Lovecraft Country

 

Pour la suite, les scénaristes reprennent la structure anthologique du livre de Matt Ruff. Elle se détache progressivement des clins d’œil à Lovecraft, assez nombreux dans le pilote, pour se construire autour d’autres références littéraires, cinématographiques et historiques. Bien qu’on revienne toujours à la quête d’Atticus, celle-ci se déroule en parallèle de plusieurs histoires secondaires présentant des atmosphères très variées, un peu dans le style populaire des pulp magazines. Ces périodiques publiaient des nouvelles se déroulant dans une réalité alternative ou un passé revisité. H.P. Lovecraft est considéré comme l’un des auteurs phares de ce genre littéraire.

 

Lovecraft Country

Lovecraft Country

 

La série qui commence comme un road-trip à travers les États-Unis des années cinquante se poursuit dans des décors les plus divers et improbables. Au cours des différents chapitres, on voit se succéder une maison hantée, un vaisseau spatial, un voyage temporel, ainsi que des ambiances sorties de l’imagination des showrunners et scénaristes qui puisent leur inspiration dans la mythologie et la religion. Si la série semble par moments s’égarer et s’éparpiller, la grande habilité scénaristique permet de maintenir un rythme prenant et un fil conducteur solide en dépit du nombre important d’intrigues. Grâce à une mise en scène créative et soignée, Lovecraft Country donne ainsi à voir un bel hommage via une réappropriation de la culture du fantastique et de l’horreur.

 

 

 

  • LOVECRAFT COUNTRY
  • Diffusion : depuis le 17 août 2020
  • Plateforme/Chaîne : HBO et OCS (US+24), disponible en replay
  • Création : Misha Green et Jordan Peele
  • Réalisation : Misha Green, Daniel Sackheim, Yann Demange, Victoria Mahoney, Helen Shaver, Cheryl Dunye, Charlotte Sieling
  • Avec : Jonathan Majors, Jurnee Smollett-Bell, Aunjanue Ellis, Courtney B. Vance, Wunmi Mosaku, Abbey Lee, Jamie Chung, Jada Harris, Michael K. Williams, Jordan Patrick Smith
  • Scénario : Misha Green, Jonathan I. Kidd, Kevin Lau, Ihuoma Ofordire, Shannon Houston, Sonya Winton
  • Production : Misha Green, Jordan Peele, Dana Robin, Christina Varotsis, J.J. Abrams, Ben Stephenson, Daniel Sackheim, Bill Carraro, Yann Demange
  • 10 épisodes de 50-65 minutes

 

Commentaires

A la Une

The Pope’s Exorcist : Russell Crowe en tête d’affiche d’un thriller surnaturel

L’acteur Russell Crowe a été annoncé à la distribution du prochain thriller surnaturel de Julius Avery sur l’exorciste en chef… Lire la suite >>

2 Days/1963 : David Mamet à la direction d’un film sur l’assassinat de JFK

Le réalisateur David Mamet sera à la tête d’un film revenant sur l’assassinat du président JFK et l’implication possible du… Lire la suite >>

Poker Face : Ellen Barkin rejoint la première série de Rian Johnson

Le réalisateur Rian Johnson présentera prochainement une série policière d’anthologie dont le casting continue de s’agrandir avec la présence d’Ellen… Lire la suite >>

El Conde : Pablo Larrain à la réalisation d’une comédie vampirique pour Netflix

Le réalisateur chilien Pablo Larrain s’associe à Netflix pour la production d’une comédie où le dictateur Augusto Pinochet est un… Lire la suite >>

Enzo le croco : Première bande-annonce pour la comédie musicale avec Javier Bardem

L’adaptation du livre pour enfants Lyle, Lyle, Crocodile, réalisé par le duo comique Will Speck et Josh Gordon, dévoile ses… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 627 968 2 1 927 033
2 TOP GUN : MAVERICK 471 870 4 3 806 879
3 INCROYABLE MAIS VRAI 133 330 1 133 330
4 CHAMPAGNE ! 68 518 2 188 682
5 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 64 865 7 3 117 096
6 FRATE 36 400 1 36 400
7 C'EST MAGNIFIQUE ! 25 220 3 149 950
8 COMPETITION OFFICIELLE 24 421 3 116 936
9 MEN 22 829 2 60 250
10 LES BAD GUYS 19 517 11 1 069 641

Source: CBO Box office

Nos Podcasts