Livre / Zombies. Des visages, des figures…: critique

Publié par Jacques Demange le 2 novembre 2020

Résumé : La figure du zombie a, entre les mains de certains auteurs et cinéastes inspirés, pris une dimension sociale et politique incontestable. Métaphore de nos craintes et d’une civilisation qui va mal, les morts-vivants sont en effet devenus, à travers de nombreux films, les dépositaires de la critique d’un monde injuste et violent et qui tend à se déshumaniser. Cet ouvrage entend dresser un panorama subjectif d’oeuvres engagées qui n’ont pas peur de dénoncer les dérives de nos sociétés contemporaines. Il fait donc volontairement l’impasse sur quelques productions télévisuelles telles que The Walking Dead, auxquelles plusieurs essais ont déjà été consacrés.

♥♥♥♥♥

 

Zombies - Des visages des figures - livre

Zombies. Des visages des figures – livre

Figure de contestation autant qu’entité horrifique, le mort-vivant, dans son acceptation moderne, n’a eu de cesse d’ébranler les certitudes de notre société. En choisissant cette piste d’analyse comme principale objet d’étude, Erwan Bargain, journaliste et essayiste, risquait d’enfoncer des portes ouvertes depuis longtemps. Cette crainte semble se confirmer dès les premières pages de son étude consacrées à la seule filmographie de Romero. De La Nuit des morts-vivants à Survival of the Dead, l’auteur propose une série de développements qui ne font qu’asseoir nos certitudes. Et pourtant, c’est au creux de ce déjà-lu que se niche la singularité de l’écrit. Car loin de faire de l’enseignement de Romero la matière à une série de règles universelles, Bargain prend soin de revenir sur le caractère unique de chacun des films, choisissant de les aborder à l’intérieur de sous-parties autonomes. Cette méthodologie fait le prix de ses chapitres suivants consacrées à des productions moins connues ou, tout du moins, moins commentées. Dellamorte Dellamore de Michele Soavi, Moi, zombie : chronique de la douleur d’Andrew Parkinson, Fido d’Andrew Currie, Cargo de Yolanda Ramke et Ben Howling ou encore La nuit a dévoré le monde de Dominique Rocher, prouvent que la valeur sociologique et politique du zombie dépasse largement le cadre d’une époque ou d’une cinématographie isolée. À chaque exemple, sa thématique associée. Maladie physique, obsession pour l’image, lutte des classes, féminisme, problématique écologique, crainte de la solitude ou de l’accession à l’âge adulte se voient réfléchies à travers une description relativement précise des enjeux narratifs des films et de leur originalité formelle.

 

Si la plupart des productions bénéficient d’analyses complètes (ainsi de la question de la langue et du langage que l’auteur développe assez brillamment à propos de Pontypool), l’étude de certaines se réduisent à peau de chagrin. Cette lacune se retrouve encore à travers les sources convoquées par l’auteur. Que ce soit parmi les références disséminées au fil des pages ou à l’intérieur de la bibliographie qui clôture l’ouvrage, on s’étonne que manquent à l’appel certains textes qu’il faut bien considérer comme des incontournables. Ainsi de la somme consacrée par Julien Sévéon à George Romero, de la Politique des Zombies coordonnée par Jean-Baptiste Thoret, ou encore du récent Géographie zombie, les ruines du capitalisme de Manouk Borzakian.

 

Ces quelques manques mis à part, la lecture de l’étude de Bargain reste agréable et constitue une base assez solide pour qui souhaiterait se voir introduire à la dimension socio-politique du film de zombies. 

 

 

 

  • ZOMBIES, DES VISAGES, DES FIGURES… DIMENSION SOCIALE ET POLITIQUE DES MORTS-VIVANTS AU CINÉMA
  • Auteur : Erwan Bargain
  • Éditions : Ocrée
  • Date de parution : 27 octobre 2020
  • Langues : Français uniquement
  • Tarifs : 15 € (disponible à la commande en ligne)

Commentaires

A la Une

Kirstie Alley, la star de Cheers et d’Allô maman ici bébé, est décédée à 71 ans

Kirstie Alley, célèbre pour son rôle de Rebecca dans la série Cheers, mais aussi dans Allô maman ici bébé, avec… Lire la suite >>

Ang Lee va réaliser un biopic sur Bruce Lee, avec son propre fils dans le rôle principal

Le réalisateur de Tigre et Dragon et de L’Odyssée de Pi est annoncé aux commandes d’un biopic sur Bruce Lee,… Lire la suite >>

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 : Une bande-annonce pour la conclusion de la trilogie spatiale de Marvel

La dernière aventure des Gardiens de la galaxie se dévoile à travers une première bande-annonce.       Depuis la… Lire la suite >>

Indiana Jones et le Cadran de la Destinée : Premier trailer pour le cinquième opus de la saga

Le nouveau film Indiana Jones se révèle à travers une première bande-annonce entre nostalgie et grande aventure.      … Lire la suite >>

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 241 476 4 3 051 766
2 LE TORRENT 153 920 1 153 920
3 ENZO LE CROCO 132 431 1 132 431
4 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 126 609 8 2 151 225
5 VIOLENT NIGHT 88 083 1 88 083
6 FUMER FAIT TOUSSER 87 446 1 87 446
7 RESTE UN PEU 81 518 3 347 263
8 LE MENU 71 102 2 195 381
9 COULEURS DE L'INCENDIE 70 833 4 691 504
10 ANNIE COLERE 68 373 1 68 373

Source: CBO Box office

Nos Podcasts