Livre / Posthumains en série. Les détectives du futur : critique

Publié par Jacques Demange le 3 décembre 2020

Résumé : Depuis les années 2000, la fiction s’est peuplée de créatures artificielles et d’humains augmentés, de mondes virtuels ou parallèles, d’intelligences artificielles et de mondes postcataclysmiques qui renouvellent les questionnements sur l’identité humaine. Avec l’avènement des séries à narration complexe, la fiction explore à l’écran les possibles devenirs de l’humain. En s’appuyant sur des séries qui hybrident science-fiction et récit policier, ce livre étudie les représentations du posthumain à l’écran. De Fringe à Westworld, de Person of Interest à Sense8, Mr Robot ou The Expanse, des héros faisant office de détectives du futur croisent androïdes, cyborgs, robots et clones dans des séries télévisées qui nous interrogent sur l’avenir de l’être humain.

♥♥♥♥♥

 

Posthumains en serie - livre

Posthumains en série – livre

C’est une évidence qui explique l’origine de cet ouvrage, telle qu’ainsi énoncée par l’auteure dès ses premières pages : « les séries télévisées sont devenues omniprésentes dans le paysage culturel contemporain ». Professeure en Études anglophones à l’Université de Bretagne Occidentale, spécialiste de littérature policière, fantastique et de fiction spéculative de la fin du XIXe siècle, Hélène Machinal propose d’ouvrir ce constat à une série de pistes interprétatives aussi intéressantes que précises dans leur développement. En interrogeant le post-humain et les figures qui lui sont rattachées (du robot totalement régi par une intelligence artificielle à l’androïde partiellement humanisé), cette étude prouve qu’au-delà du simple renouvellement d’une typologie déjà éprouvée en littérature et au cinéma, les séries contemporaines parviennent à interroger les nouveaux modes d’existence qui fondent nos rapports aux machines. Car en choisissant de se concentrer sur la figure du détective, Machinal met à jour les singularités de productions qui ont toutes en commun un désir de déchiffrer et de décrypter l’évolution de l’humain et de ses représentations. Altered Carbon, Dark Matter, Westworld, Scherlock, Person of Interest, Black Mirror, Mr. Robot, ou encore Leftlovers se proposent comme des réflexions sur une humanité décomposée et dont les lambeaux s’apparentent à une série d’indices. 

 

L’intérêt de la réflexion de Machinal est de ne jamais s’abandonner à une analyse factuelle. Si chaque série du corpus profite de prolongements uniques, l’auteure n’oublie jamais de faire de leurs récits et de leurs mises en scène un moyen de revenir à une préoccupation plus générale qui concerne nos rapports aux écrans, aux interfaces et à nos existences (dé)doublées par le virtuel. Parce que scientifiquement poussée, l’écriture se veut exigeante et prend parfois le risque d’exclure le lecteur non-averti.

 

Il convient cependant de remarquer que Machinal évite soigneusement toute posture jargonneuse, une habilité qu’accompagne directement la mise en page et la structure des Presses universitaires François-Rabelais dont on a déjà loué ici l’excellence éditoriale. La présence d’encarts permet ainsi de revenir sur certains concepts ou certaines formules développés à travers des définitions claires et concises. Le recours aux illustrations permet de son côté de vivifier la réflexion et d’en matérialiser les enjeux les plus importants.

 

Ces différentes qualités font de cette étude aussi profuse que cohérente une authentique réussite pluridisciplinaire, touchant à la fois aux questions relatives aux images et à leur forme (sérielle), ainsi qu’à nos propres pratiques d’usagers écraniques.

 

 

 

  • POSTHUMAINS EN SÉRIE. LES DÉTECTIVES DU FUTUR
  • Autrice : Hélène Machinal
  • Éditions : Presses universitaires François-Rabelais
  • Collection : Sérial
  • Date de parution : 26 novembre 2020
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 390 pages
  • Tarifs : 28 €

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : Le Studio Ghibli sera récompensé d’une Palme d’or d’honneur

Pour la première fois de son histoire, le comité d’organisation du Festival de Cannes va décerner une Palme d’Or d’honneur collective à un studio de cinéma. Un choix audacieux pour …

Y a-t-il un flic : Pamela Anderson rejoint Liam Neeson dans le remake 

Le projet de remake de la saga Y a-t-il un flic va raviver la nostalgie de nombreux fans, avec l’arrivée de l’icône Pamela Anderson aux côtés de Liam Neeson.

Cannes 2024 : La Quinzaine des cinéastes dévoile sa sélection officielle

La 56e sélection de la Quinzaine des cinéastes se révèle avec des films indépendants, engagés et atypiques à travers le globe.

Cannes 2024 : La sélection de la Semaine de la Critique

La Semaine de la Critique, qui aura lieu entre le 15 et le 23 mai, a dévoilé sa sélection qui vise toujours à mettre en avant les premiers et seconds longs-métrages.

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma Stone, le retour de la saga Mad Max, un projet de Francis Ford Coppola vieux de presque 40 ans, et bien d’autres surprises…

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 S.O.S FANTOMES : LA MENACE DE GLACE 308 185 1 308 185
2 KUNG FU PANDA 4 300 396 3 1 460 893
3 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 245 400 2 688 104
4 NOUS, LES LEROY 204 366 1 204 366
5 DUCOBU PASSE AU VERT ! 163 343 2 394 526
6 LA MALEDICTION : L'ORIGINE 104 374 1 104 374
7 DUNE DEUXIEME PARTIE 92 500 7 3 957 190
8 LE MAL N'EXISTE PAS 69 187 1 69 187
9 PAS DE VAGUES 63 322 3 328 687
10 ET PLUS SI AFFINITES 58 491 2 208 240

Source: CBO Box office

Nos Podcasts