Christopher Nolan en passe de tourner le dos à la Warner

Publié par CineChronicle le 22 janvier 2021
Christopher Nolan

Christopher Nolan

Le réalisateur Christopher Nolan poursuit son combat pour protéger les salles de cinéma contre la politique des studios. Un engagement qui le pousserait à divorcer de Warner Bros.

 

 

 

Christopher Nolan est désormais le grand défenseur des salles de cinéma, qu’il soutient fermement durant la crise entraînée par la pandémie.

 

Récemment, il faisait partie de la quarantaine de signataires qui ont adressé une pétition au chancelier britannique Rishi Sunak, aux côtés d’autres grands noms, tels que Steve McQueen, Ridley Scott ou Jude Law. Un texte interpellant le gouvernement sur la situation désastreuse des exploitants au Royaume-Uni. « Nous reconnaissons le soutien que le gouvernement a déjà été en mesure de fournir (…) mais nous craignons que cela ne suffise pas, alors que les problèmes s’aggravent pour tout ces exploitants qui n’ont pas pu avoir accès à des aides sur mesures. » Le marché local aurait en effet connu une chute de 76% de ses recettes, précise Deadline.

 

Dans ce contexte, on conçoit que le réalisateur se soit senti profondément trahi par la décision de son studio favori, la Warner. On se souvient qu’il s’agissait de diffuser les grosses sorties simultanément en salle et sur la plateforme HBO Max. Nolan fut l’un des premiers à s’insurger contre cette politique.

 

Il semble que sa rancoeur ne se soit pas atténuée. En pleine campagne de promotion pour la sortie de Tenet, en Blu-ray et DVD, il a confirmé sa position à plusieurs reprises. Par exemple lors de cette interview à USA Today : « Tout le monde dans le business sait qu’à long terme, les gens voudront revenir au cinéma pour voir des films. (…) La question n’est pas de savoir si les salles vont survivre. La question est : quel studio va survivre ? ».

 

Bref, Nolan ne s’entend plus avec le studio auquel il était resté fidèle depuis près de vingt ans. Aussi, un divorce est à prévoir. Un rapport du Wall Street Journal confirme qu’il est « peu probable » que l’auteur travaille à nouveau avec la Warner. Si cela se confirme, il s’agirait d’une grande perte pour le studio, qui table beaucoup sur les performances du réalisateur au box-office. Depuis Insomnia, la compagnie a distribué ou produit tout ses films. Ensemble, ils ont marqué les deux dernières décennies en réinventant le cinéma à grand spectacle avec des œuvres telles que The Dark Knight, Interstellar ou Dunkerque.

 

Une séparation qui signerait donc la fin de toute une époque.

 

Raphaël Mussard

Commentaires

A la Une

Louise Fletcher s’est éteinte à l’âge de 88 ans

Louise Fletcher, l’interprète de la redoutable infirmière Mildred Ratched dans Vol au-dessus d’un nid de coucou, est décédée ce vendredi… Lire la suite >>

Vince Gilligan retrouve Rhea Seehorn dans une nouvelle série pour Apple

Alors que Better Call Saul, série dérivée de Breaking Bad, s’est conclue au terme de sa sixième saison en août… Lire la suite >>

Blitz : Saoirse Ronan en tête d’affiche pour le film de guerre de Steve McQueen chez Apple

Pour son cinquième long-métrage, le réalisateur britannique Steve McQueen réalisera un film de guerre à destination d’AppleTV + avec Saoirse… Lire la suite >>

Bardo : Alejandro González Iñárritu dévoile la bande-annonce de son nouveau film

Sept ans après The Revenant, le réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu livre des images de son prochain film, Bardo, disponible… Lire la suite >>

David Cronenberg donne des nouvelles de son prochain film et produira pour HBO une série adaptée de Scanners

Depuis son retour au cinéma après huit ans d’absence, David Cronenberg est au taquet. Il prépare son nouveau long-métrage en… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 KOMPROMAT 136 417 2 341 864
2 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 119 790 1 119 790
3 REVOIR PARIS 114 784 2 257 625
4 LE VISITEUR DU FUTUR 83 842 2 231 030
5 TOP GUN : MAVERICK 59 367 17 6 554 634
6 CITOYEN D'HONNEUR 57 538 1 57 538
7 COUP DE THEATRE 56 893 1 56 893
8 BULLET TRAIN 55 892 7 1 468 204
9 EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE 55 329 3 263 548
10 LA DEGUSTATION 51 821 3 229 074

Source: CBO Box office

Nos Podcasts