Christopher Nolan

Christopher Nolan

La semaine dernière, Warner a secoué l’industrie hollywoodienne en annonçant que ses films prévus pour 2021 sortiraient simultanément en salle et sur sa plateforme de streaming HBO Max. De nombreuses voix se sont élevées contre cette décision, notamment celle du réalisateur Christopher Nolan.

 

 

 

Warner Bros HBO Max

HBO Max – Warner Bros

Cela s’est produit le 3 décembre dernier. Alors que le tout-Hollywood hésitait encore sur les stratégies à adopter durant la pandémie, Warner a pris tout le monde de court.

 

Les 17 grosses sorties prévues pour 2021, comprenant des blockbusters tels que Wonder Woman 1984, Dune, King Kong vs Godzilla, Matrix 4 vont être mis en ligne sur HBO Max en même temps qu’ils sortiront en salle. En bref, Warner n’annule pas l’exploitation traditionnelle, mais la court-circuite par une sortie numérique simultanée.

 

Ann Sarnoff, PDG de WarnerMedia Studios et Networks Group, a notamment déclaré dans un communiqué : « Personne ne souhaite la réouverture des salles plus que nous. Nous savons que les cinémas ont besoin de nouveaux contenus pour survivre, mais nous avons à considérer que plusieurs d’entre eux aux États-Unis vont vraisemblablement tourner à régime réduit tout au long de 2021. Avec ce plan unique sur une année, nous pouvons soutenir nos partenaires exploitants avec un arrivage régulier de films de premier choix, tout en donnant aux cinéphiles, qui n’ont pas accès aux salles ou qui ne sont pas prêts à y retourner, la chance de voir nos superbes films de 2021. »

 

Cette décision unilatérale a provoqué une levée de bouclier dans le monde du cinéma. Qu’il s’agisse des partenaires financiers ou des créateurs, un ressentiment général se fait sentir. Warner tente de rassurer en prétendant que ce plan est exceptionnel pour faire face à la pandémie, mais personne n’est dupe. Il est plus tentant d’y voir une tentative de rentabiliser HBO Max qui, depuis son lancement en mai 2020, peine à conquérir, se hissant difficilement aux 8 millions d’abonnés. La stratégie semble payante, car de nouveaux utilisateurs se sont inscrits sur la plateforme depuis l’annonce, faisant monter les abonnements à 12 millions. En France, le service n’est pas encore disponible, mais on attend un lancement pour 2021.

 

Parmi les mécontents, le réalisateur de Tenet, Christopher Nolan, s’est vite exprimé sur The Hollywood Reporter. On se souvient qu’il y a peu de temps encore, le réalisateur s’était fait le défenseur des salles et fustigeait la politique des studios. Il paraît donc normal qu’il se sente trahi par la compagnie avec laquelle il travaille depuis 2002. « Certains des plus grands cinéastes de notre industrie et des plus importantes stars sont allés se coucher la nuit précédente en pensant qu’ils travaillaient pour le plus grand studio de cinéma et se sont réveillés au service de la pire plateforme de streaming. »

 

« Warner Bros est une machine incroyable pour permettre à l’oeuvre d’un cinéaste de sortir partout, autant au cinéma qu’à la maison, et ils sont en train de démanteler cela au moment où nous parlons, » poursuit Nolan. « Ils ne comprennent pas ce qu’ils perdent, leur décision n’a aucun sens en termes économique. »

 

Pour ce qui est des autres réactions, Legendary Pictures pourrait être parmi les premiers à saisir les avocats. En effet, la société s’était vue offrir 225 millions par Netflix pour les droits de diffusions de King Kong vs Godzilla. Mais leur contrat avec la Warner avait permis à celle-ci de bloquer la vente. Legendary espérait donc recevoir une offre en contrepartie pour la diffusion sur HBO Max. Et voilà que le grand studio annonce la mise en ligne sans qu’aucune négociation n’ait eue lieu.

 

Le même traitement attend vraisemblablement Dune de Denis Villeneuve. Ce dernier d’ailleurs serait parmi les réalisateurs les plus frustrés de cette décision, tant son film était pensé pour le grand écran. De même, Jon M. Chu voit son nouveau long-métrage D’où l’on vient relégué au catalogue numérique, lui qui croyait fermement à l’expérience salle qu’il avait refusé une offre de Netflix pour Crazy Rich Asian

 

Raphaël Mussard

Commentaires

A la Une

Monte Hellman, le prix de l’indépendance

Principalement connu pour son film Macadam à deux voies (1971), le réalisateur Monte Hellman nous a quittés ce mardi 20… Lire la suite >>

Rob Zombie à la réalisation d’une adaptation de la série Les Monstres

Rob Zombie va réaliser un film adapté de la série Les Monstres des années 1960. Cette relecture pourrait être diffusée à la… Lire la suite >>

Love, Death + Robots : une première bande-annonce impressionnante pour la saison 2

La série animée d’anthologie de David Fincher et Tim Miller sera de retour sur Netflix en mai prochain.      … Lire la suite >>

Cannes 2021 : Annette de Leos Carax en ouverture du festival

Annette, la comédie musicale de Leos Carax, ouvrira le 74e Festival de Cannes le 6 juillet 2021. Une première bande-annonce… Lire la suite >>

Le reboot de Toxic Avenger ajoute Jacob Tremblay au casting

Le jeune acteur canadien Jacob Tremblay rejoint Peter Dinklage dans le remake du cultissime Toxic Avenger.       Dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts