Christopher Nolan

Christopher Nolan

Dans une interview, le réalisateur Christopher Nolan est revenu sur les résultats au box-office de Tenet sorti en pleine crise sanitaire, et exprime son point de vue sur le futur de l’industrie cinématographique.

 

 

 

Tenet - affiche

Tenet – affiche

Tenet est le premier et le seul blockbuster a être sorti en salle en pleine pandémie de Covid-19. Les enjeux autour de la sortie en août dernier étaient cruciaux : parviendrait-il à faire revenir les spectateurs en salle et relancer l’économie de l’exploitation cinématographique ?

 

Ce film très attendu paraissait taillé pour remplir cette mission, s’agissant d’un thriller de science-fiction à grand spectacle dirigé par un des réalisateurs les plus populaires de sa génération. Pour les studios, il s’agissait avant tout d’un test dont le bilan est mitigé.

 

Selon eux, si Tenet a plutôt bien fonctionné au box-office mondial malgré les vicissitudes de sa programmation, les résultats restent en deçà des attentes des producteurs. Aussi l’industrie hollywoodienne reste frileuse concernant les autres grosses sorties (rappelons que Warner Bros a finalement décidé de repousser la sortie de Dune de Denis Villeneuve à octobre 2021).

 

Christopher Nolan a récemment accordé un entretien au Los Angeles Times, dans le cadre de la promotion d’un livre sur son parcours coécrit avec le critique Tom Shone. Durant l’interview, le cinéaste est revenu sur « cette nouvelle réalité dans laquelle nous vivons. ».

 

Il se dit ainsi « ravi que le film ait remporté presque 350 millions de dollars », mais exprime sa crainte sur le fait que « les studios ne tirent les mauvaises conclusions de ces résultats. Plutôt que de regarder ce qui a fonctionné avec le film et ce que cela peut leur rapporter comme revenus nécessaires, ils ne voient que l’échec des attentes pré-Covid et ils s’en servent comme d’une excuse pour rendre l’exploitation en salle responsable de toutes les pertes au lieu de jouer le jeu et s’adapter – ou repenser notre business, pour le dire autrement. »

 

Pour le réalisateur, « aller au cinéma fait partie de la vie, comme les restaurants et tout le reste. Mais maintenant, tout le monde doit s’adapter à une nouvelle réalité. ».

 

Déjà en mars, Nolan s’était inquiété de l’impact que pourrait avoir la pandémie sur l’exploitation cinématographique et les activités qui en découlent. Il s’était exprimé dans une tribune libre au Washington Post : « J’espère que les gens voient nos salles de cinéma pour ce qu’elles sont vraiment : une part vitale de notre vie sociale, qui donne du travail à beaucoup de monde et du divertissement à tout le monde ». Il a ajouté : « Si les employés des cinémas ont besoin d’aide de la part du gouvernement, les exploitants ont besoin d’une stratégie et d’un partenariat à long terme avec les studios. ».

 

Ainsi, Christopher Nolan reste un ferme soutien des salles obscures, un vrai Chevalier Noir.

 

Raphaël Mussard

Commentaires

A la Une

Enzo le croco : Première bande-annonce pour la comédie musicale avec Javier Bardem

L’adaptation du livre pour enfants Lyle, Lyle, Crocodile, réalisé par le duo comique Will Speck et Josh Gordon, dévoile ses… Lire la suite >>

La comédie musicale Retour vers le futur à Broadway en 2023

Broadway va accueillir la comédie musicale adaptée de la trilogie culte de Robert Zemeckis, Retour vers le futur, l’année prochaine…. Lire la suite >>

À l’Est d’Eden : Florence Pugh dans la prochaine série Netflix écrite par Zoe Kazan

Le géant du streaming Netflix a annoncé la mise en chantier d’une série adaptée de l’œuvre de John Steinbeck, À… Lire la suite >>

Dune : Léa Seydoux intègre le casting de la seconde partie

La suite de l’adaptation de Dune par Denis Villeneuve, prévue pour le 18 octobre 2023, continue d’étoffer sa distribution avec… Lire la suite >>

Les films de la phase 5 du MCU bientôt annoncés par Kevin Feige

Alors que la phase 4 du Marvel Cinematic Universe se poursuit avec la sortie de Thor : Love and Thunder… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 627 968 2 1 927 033
2 TOP GUN : MAVERICK 471 870 4 3 806 879
3 INCROYABLE MAIS VRAI 133 330 1 133 330
4 CHAMPAGNE ! 68 518 2 188 682
5 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 64 865 7 3 117 096
6 FRATE 36 400 1 36 400
7 C'EST MAGNIFIQUE ! 25 220 3 149 950
8 COMPETITION OFFICIELLE 24 421 3 116 936
9 MEN 22 829 2 60 250
10 LES BAD GUYS 19 517 11 1 069 641

Source: CBO Box office

Nos Podcasts