Résumé : Si Roger Corman a débuté dans les années 1940 comme coursier à la Fox, c’est pour mieux gravir les échelons, en marge d’Hollywood, imprégné de l’atmosphère de l’industrie cinématographique, jusqu’à devenir un producteur au flair implacable, maître dans l’art des budgets serrés et véritable incubateur de talents du «Nouvel Hollywood». En toute modestie, Roger Corman raconte son histoire, appuyée par de nombreux témoignages riches d’anecdotes savoureuses, d’astuces et de bricoles ingénieuses, illustrée d’extraits de ses films.

 

♥♥♥♥♥

 

Roger Corman - Le pape du pop cinema

Roger Corman – Le pape du pop cinema

Diffusé ce 16 janvier dans le cadre d’une soirée spéciale sur Ciné + Classic, le film de Bertrand Tessier, journaliste, auteur de plusieurs essais et biographies, et réalisateur de documentaires consacrés aux stars de cinéma, brosse le portrait d’un personnage qui a discrètement façonné l’histoire du Septième art. Ses productions ont massivement alimentées les drive-in des années soixante, et influencé l’imaginaire de toute une génération. Des série B racoleuses au rabais, grincent les gardiens du bon goût. Peut-être, mais Corman fut autant un habile entrepreneur qu’un visionnaire à l’avant-garde des changements de l’époque. Réalisateur prolifique, c’est surtout en tant que producteur qu’il laisse son empreinte. Il est littéralement le parrain du Nouvel Hollywood. Des noms tels que Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, Peter Bogdanovitch, seraient totalement inconnus sans lui. Pour Corman, tant que le film est tourné dans les temps et ne dépasse pas le budget, le réalisateur peut faire ce qu’il veut. Ainsi, des jeunes cinéastes ont pu faire leurs armes, dans une atmosphère mêlant contraintes professionnelles et liberté créative. L’examen d’entrée pour le Grand Hollywood. Un Hollywood qui n’allait plus être le même après le passage de ces nouveaux auteurs. Roger Corman lui-même raconte son parcours de sa voix suave et traînante dans ce documentaire de 52 minutes. Il est entouré de ses plus proches collaborateurs, comme sa femme et son frère. Les autres intervenants sont des plus prestigieux : Joe Dante, Ron Howard, Peter Bogdanovich, Paul W.S. Anderson…

 

Roger Corman - Le pape du pop cinema de Bertrand Tessier

Roger Corman – Le pape du pop cinéma de Bertrand Tessier

 

Tous sont venus embrasser l’alliance du parrain, évoquant leur début de carrière ou leur éveil à la cinéphilie grâce à ce dernier. Le sujet est si vaste que le documentaire ne peut qu’en effleurer certains aspects dans sa courte durée. Les films les plus emblématiques sont évoqués, notamment La petite Boutique des Horreurs, que la légende dit avoir tourné en deux jours, Les Anges Sauvages, film phare de la contre-culture qui anticipe Easy Rider, ou encore The Intruder, un film contre la ségrégation raciale. Classique dans sa forme, Roger Corman. Le pape du pop cinéma est une bonne introduction à l’univers du maître de la série B, même s’il faut bien dire que l’hommage vire parfois à l’apologie.

 

Raphaël Mussard

 

 

 

  • ROGER CORMAN. LE PAPE DU POP CINÉMA
  • Diffusion : 16 janvier 2021
  • Chaîne / Plateforme : Ciné + Classic à 22h05, avec la diffusion des films La Tombe de Ligeia à 20h50 et Le Masque de la Mort à 23h00
  • Réalisation et Scénario : Bertrand Tessier
  • Avec : Roger Corman, Ron Howard, Peter Bogdanovich, Joe Dante, Paul WS Anderson, Allan Arkush, Julie Corman, Gene Corman
  • Production : Myriam Brough et Bertrand Tessier pour California Prod & Illégitime défense / Carlotta Films
  • Durée : 52 minutes

Commentaires

A la Une

Twilight of the Dead : le dernier film de zombie de George A. Romero pourrait voir le jour

La saga des zombies du regretté George A. Romero devrait se conclure avec un dernier film, Twilight of the Dead,… Lire la suite >>

Nomadland : une nouvelle bande-annonce pour le gagnant des Oscars

Multirécompensé, le film de Chloé Zhao avec Frances McDormand en vedette s’offre une nouvelle bande annonce et une date de… Lire la suite >>

Une première bande-annonce pour le très attendu Benedetta de Paul Verhoeven

Après une année d’attente supplémentaire, le nouveau Paul Verhoeven s’approche un peu plus des salles françaises. Dans cette première bande-annonce,… Lire la suite >>

Ewan McGregor incarne le couturier Halston dans la nouvelle série de Ryan Murphy

Disponible le 14 mai sur Netflix, la minisérie de cinq épisodes retrace la gloire et la descente aux enfers de… Lire la suite >>

Elizabeth Olsen en tueuse à la hache dans la série Love And Death

L’actrice américaine Elizabeth Olsen sera la tête d’affiche de Love and Death, une nouvelle minisérie pour HBO Max, sous la… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts