Virginie Efira - Benedetta de Paul Verhoeven

Virginie Efira – Benedetta de Paul Verhoeven

Après une année d’attente supplémentaire, le nouveau Paul Verhoeven s’approche un peu plus des salles françaises. Dans cette première bande-annonce, Virginie Efira, Charlotte Rampling et Lambert Wilson se retrouvent au couvent, dans la Toscane du 15e siècle.

 

 

 

Benedetta - affiche

Benedetta – affiche

Reportée d’un an à cause de la crise sanitaire, la sortie de Benedetta, le nouveau film de Paul Verhoeven, a été fixée à cet été, en même temps que sa présentation en Compétition à Cannes. Après le succès de Elle, auréolé du César du Meilleur Film en 2017, le réalisateur néerlandais revient avec un film qui s’annonce toujours aussi provocateur.

 

Au centre de l’intrigue, on suit Benedetta Carlini, alors qu’elle intègre le couvent de Pescia, dans une Toscane ravagée par la peste, en plein 15e siècle. Elle fait preuve, dès son plus jeune âge, d’une aptitude à réaliser de véritables miracles. Mais la naissance d’une relation amoureuse entre Benedetta et une jeune femme du couvent va créer de nouveaux troubles dans cet ordre établi.

 

Dans la bande-annonce, on découvre une Virginie Efira, habitée dans le rôle principal, avec Charlotte Rampling et Lambert Wilson pour camper sa hiérarchie, ainsi que la jeune Gréco-Belge Daphné Patakia, dans le rôle de l’amante de Benedetta.

 

Pour le scénario, Verhoeven s’est entouré de Gerard Soeteman, habitué du réalisateur néerlandais (Business Is Business, Turkish Délices, Spetters) et David Birke, qui avait déjà travaillé sur Elle.

 

Comme pour son précédent film, il est encore question de l’adaptation d’un livre Immodest Acts de Judith C. Brown. Sorti en 1986, le livre raconte l’histoire vraie de celle qui fut l’une des premières lesbiennes connues en Europe occidentale. Alors qu’elle devait être béatifiée, Benedetta Carlini se retrouvera mise à l’écart pendant quarante ans.

 

Le film semble inscrit dans la droite lignée du précédent réalisé par Verhoeven : Saïd Ben Saïd revient à la production, et Virginie Efira, qui n’avait qu’un rôle secondaire dans Elle, se retrouve cette fois-ci au premier plan.

 

La proposition s’était faite assez naturellement, comme le raconte l’actrice à Vogue : « À Cannes, Saïd Ben Saïd me dit que Verhoeven écrivait pour moi […] Ensuite, Paul m’a appelée pour me dire qu’il avait un scénario pour moi. Quand je lui ai demandé de quelle façon se déroulerait la préparation pour le film, il m’a dit « Vous saurez quoi faire ». Ce qui est merveilleux avec lui, c’est qu’il vous fait confiance, alors on répond à sa confiance. S’il croit en nous, alors on est donc capable de le faire. ».

 

Beneditta sortira le 9 juillet, simultanément à sa présentation à Cannes. L’occasion peut-être pour Paul Verhoeven de repartir avec une première récompense du festival.

 

Théotime Roux

 

Commentaires

A la Une

Polaris : Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans le nouveau projet de Lynne Ramsay

Après A Beautiful Day, Joaquin Phoenix va retrouver la réalisatrice Lynne Ramsay pour Polaris, aux côtés de sa compagne Rooney… Lire la suite >>

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Wild West : le nouveau vivier français du cinéma de genre

Cette nouvelle société de production, installée dans le sud-ouest de la France, va se consacrer entièrement aux films et séries… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 409 283 2 1 074 759
2 SANS UN BRUIT 2 228 844 1 228 844
3 UN HOMME EN COLERE 149 025 1 149 025
4 UN TOUR CHEZ MA FILLE 146 389 1 146 389
5 LES 2 ALFRED 118 883 1 118 883
6 NOMADLAND 104 442 2 229 469
7 LE DISCOURS 94 587 2 216 327
8 THE FATHER 82 439 4 467 582
9 ADIEU LES CONS 73 187 35 1 757 150
10 LES BOUCHETROUS 55 260 4 245 014

Source: CBO Box office

Nos Podcasts