La Nuée de Just Philippot : critique

Publié par CineChronicle le 16 juin 2021

Synopsis : Pour sauver sa ferme de la faillite, une mère de famille célibataire se lance dans un élevage de sauterelles comestibles risqué et développe avec elles un étrange lien obsessionnel. Elle doit faire face à l’hostilité des paysans de la région et de ses enfants qui ne la reconnaissent plus.

♥♥♥♥

 

La Nuee - affiche

La Nuée – affiche

Quand on parle du septième art français, ce qui vient généralement à l’esprit c’est le film d’auteur ou la comédie. Pourtant, ces dernières années, le cinéma de genre semble revenir au goût du jour et inspirer de nouvelles générations de réalisateurs, comme ce fut le cas avec Grave de Julia Ducournau. Les temps sont durs pour Virginie (Suliane Brahim), éleveuse… Éleveuse, elle l’est à double titre. D’abord, en tant que mère célibataire, puisqu’elle élève seule ses deux enfants, Laura (Marie Narbonne) et Gaston (Raphael Romand). Ensuite, par son activité professionnelle, un élevage de sauterelles comestibles, destinées à produire de la farine animale. Just Philippot signe ici son premier long-métrage. Venu à la fois du documentaire et du court-métrage, son univers est à la croisée des chemins du social et du fantastique. Pour cette œuvre, il a fait confiance au travail de deux scénaristes, Jérôme de Genevray et Franck Victor, dont il a apprécié le script, proche des thématiques de son précédent opus, Acide, qui avait remporté un vif succès en festivals. Dès les premières images, la situation, et plus exactement le décor, est parfaitement bien planté. Devant une jolie ferme, nichée au cœur d’un paysage bucolique du Lot-et-Garonne, trône un dôme géodésique, sorte d’excroissance artificielle et incongrue qui gâche la vue champêtre. Cette serre opaque où fourmille une nuée de sauterelles est le gagne-pain de la famille.

 

La Nuee

La Nuée

 

C’est par ce dispositif de mise en scène, au sens littéral du terme, que les éléments dramatiques du récit sont exposés sous nos yeux. Virginie est courageuse. Elle s’est lancée seule dans cette entreprise innovante, cette agriculture du futur, alliant écologie et progrès alimentaire. Elle est persuadée du bien-fondé de son élevage d’insectes comestibles, un secteur propre, peu néfaste pour la planète. En tant que pionnière, elle pense en retirer un certain bénéfice économique. Hélas, le rendement n’est pas au rendez-vous et l’aventure de Virginie risque de tourner court. Jusqu’au jour où les sauterelles, telles des vampires se nourrissent de son sang, se développent miraculeusement. Elles mutent, deviennent plus productives mais aussi carnivores et Virginie voit son chiffre d’affaires enfin décoller. Et c’est là que tout bascule.

 

De facture classique et s’appuyant sur une esthétique réaliste où la vie agricole est décrite avec minutie, les dérèglements s’insinuent peu à peu et distillent un malaise qui ne cesse d’augmenter. Comme pour Les Oiseaux d’Hitchcock, une des références du réalisateur pour la conception de son projet, le surnaturel prend le pas sur le quotidien, devenu menaçant, telle cette nuée incontrôlable qui envahit tout l’écran. Les effets visuels quasi-invisibles laissent l’horreur émaner d’un réel déréglé. La Nuée est aussi une métaphore de la course au rendement, de la surexploitation des ressources naturelles vivantes et de la pression économique à laquelle doit faire face Virginie, obsédée par ses sauterelles, au point d’en négliger son entourage que dénonce ici le réalisateur.

 

La Nuee

La Nuée

 

La qualité de cette tragédie familiale fantastique, sélectionnée à la Semaine de la Critique à Cannes en 2020 et récompensée par le Prix du Public et Prix de la Critique au Festival de Gérardmer, doit beaucoup à la qualité de son écriture, dont la progression dramatique graduée démontre l’engrenage et le processus maléfiques qui s’intensifient et font basculer toute une famille dans l’horreur.

 

Hélène Joly

 

 

 

  • LA NUÉE
  • Sortie salles : 16 juin 2021
  • Réalisation : Just Philippot
  • Avec : Suliane Brahim, Sofian Khammes, Marie Narbonne, Raphael Romand, Victor Bonnel, Vincent Deniard, Guillaume Bursztyn, Stéphan Castang, Clément Bertani, Christian Bouillette
  • Scénario : Jérôme Genevray et Franck Victor
  • Production : Thierry Lounas, Manuel Chiche
  • Photographie : Romain Carcanade
  • Montage : Pierre Deschamps 
  • Décors : Margaux Mémain
  • Costumes : Charlotte Richard
  • Musique : Vincent Cahay
  • Distribution : Capricci FilmsThe Jokers FilmsLes Bookmakers
  • Durée : 1h40

 

Commentaires

A la Une

César 2023 : La liste des nommés

Les nominations de la 48e cérémonie des César font la part belle à L’Innocent et à La Nuit du 12,… Lire la suite >>

Les nommés aux Oscars 2023

C’est ce mardi 24 janvier que l’Académie des Oscars a révélé sa sélection pour sa 95e cérémonie. Grand favori de… Lire la suite >>

Une série sur Buster Keaton en préparation avec Rami Malek, par le réalisateur de The Batman

Un projet de série sur la vie de Buster Keaton réalisé par Matt Reeves, avec Rami Malek dans le rôle-titre,… Lire la suite >>

Tron 3 : Un nouveau film en route avec Jared Leto et le réalisateur de Maléfique 2

Après une première tentative de suite à Tron : L’Héritage par Joseph Kosinski, Disney confirme la mise en chantier de… Lire la suite >>

Mort de Gina Lollobrigida (1927-2023)

L’actrice italienne star des années 1950 nous a quittés ce 16 janvier 2023 à l’âge de 95 ans.    … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR : LA VOIE DE L'EAU 719 221 6 8 388 607
2 BABYLON 508 796 1 508 796
3 LA GUERRE DES LULUS 200 047 1 200 047
4 TIRAILLEURS 176 551 3 914 457
5 LE CHAT POTTE 2 : LA DERNIERE QUETE 148 313 7 2 465 668
6 LE CLAN 101 291 1 101 291
7 LES CYCLADES 96 097 2 266 479
8 YOUSSEF SALEM A DU SUCCES 72 216 1 72 216
9 LES BANSHEES D'INISHERIN 50 952 4 321 624
10 L'EMPRISE DU DEMON 48 248 2 133 316
11 L'IMMENSITA 46 659 2 138 565
12 FESTIVAL CINEMA TELERAMA (2023) 38 554 1 38 554
13 M3GAN 37 969 4 452 376
14 TEMPETE 33 534 5 668 886
15 NOSTALGIA 23 642 3 132 148
16 CARAVAGE 22 258 4 239 990
17 NOS SOLEILS 20 951 1 20 951
18 LA CONSPIRATION DU CAIRE 20 533 13 518 626
19 TERRIFIER 2 19 362 2 53 451
20 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 19 109 11 3 634 550

Source: CBO Box office

Nos Podcasts