Résumé : Le cinéma de Bruno Dumont se place au plus près des gestes, des corps, des lieux, des manières dont les uns et les autres se nouent ou se heurtent. L’une des façons d’approcher un cinéma d’une telle richesse esthétique et thématique serait peut-être précisément de maintenir à son sujet une pluralité de points de vue, une coexistence des lectures. C’est en tout cas la voie empruntée ici : une réflexion collective, sous la forme de soixante-sept fragments alphabétiques signés par vingt-huit auteurs, consacrés aussi bien aux longs métrages et séries qu’à des questions et motifs entêtants, comme autant d’entrées possibles pour penser son cinéma.

♥♥♥♥♥

 

Le cinema de Bruno Dumont en fragments alphabetiques

Le cinéma de Bruno Dumont en fragments alphabétiques

C’est d’abord par sa forme que cet ouvrage dirigé par Benjamin Thomas, professeur en études cinématographiques à l’université de Strasbourg, surprend et convainc à la fois. Tout en reprenant à son compte la logique alphabétique du dictionnaire, les articles proposés ici s’éloignent de la concision de ses traditionnels entrées. De longueur variable (de deux à une dizaine de pages) les textes se proposent de décrypter le cinéma de Dumont selon plusieurs axes (monographique, méthodologique et esthétique) réunis autour d’un intérêt commun pour le motif et l’analyse transversale. Musique, littérature, peinture et Histoire sont ainsi convoquées pour éclairer les différentes facettes de l’œuvre cinématographique de Dumont et affirmer la pleine cohérence qui consolide la puissance figurative de ses images, thèmes et références. Cette transversalité est aussi celle qui fonde le plaisir pris à la lecture de l’ouvrage proposant un parcours moins bigarré que solidement balisé par la proposition de passerelles théoriques et analytiques. Le rapport au paysage et au corps, l’attention fréquente portée au son, le décalage poétique et la volonté d’enrichir la compréhension du monde par la valorisation d’un régime de sensations particulières, traversent d’un même mouvement la totalité des contributions. Soutenue par des sources bibliographiques sérieuses dont la relative complexité est toujours explicitée avec justesse (les citations sont ainsi fréquemment prolongées pour que le lecteur saisisse le sens du lien esquissé avec l’objet d’étude envisagé), l’écriture de l’ensemble profite d’une rigueur scientifique qui se présente comme la première caution de sa clarté.

 

Chaque article prend alors la forme d’un passage fragmentaire, s’articulant au suivant non pour délimiter le territoire filmique de Dumont mais l’ouvrir à de multiples horizons. La peinture de Giotto, la musique de Bach ou l’historiographie religieuse d’Ernest Renan, les dynamiques de la transformation alchimique ou du dépassement transcendantal, la territorialité multiple et singulière des Flandres ou la collusion du féminin et de la virilité, du sacré et du grotesque, font plier les frontières figées de l’écriture encyclopédique et prouvent la possibilité de restituer l’unique à travers la profusion de regards multiples.

 

À ceci s’ajoute quelques compléments non négligeables à l’image du beau cahier iconographique inséré en milieu d’ouvrage et qui, des visages de L’humanité, Camille Claudel 1915, P’tit Quinquin, et Jeanne aux paysages de Hors Satan, Twentynine Palms, Flandres, Ma Loute, en passant par les détails du Portrait d’Antoine de Bourgogne de Rogier Van der Weyden ou du Saint Sébastien de Pharaon De Winter, permet d’éprouver l’emprise d’une sensibilité aux modalités et déclinaisons éclectiques.

 

 

 

  • LE CINÉMA DE BRUNO DUMONT EN FRAGMENTS ALPHABÉTIQUES
  • Auteur : Benjamin Thomas (sous la direction de)
  • Éditions : WARM
  • Collection : Cinéma
  • Date de parution : 4 juin 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 444 pages
  • Tarifs : 24 €

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : Le Studio Ghibli sera récompensé d’une Palme d’or d’honneur

Pour la première fois de son histoire, le comité d’organisation du Festival de Cannes va décerner une Palme d’Or d’honneur… Lire la suite >>

Y a-t-il un flic : Pamela Anderson rejoint Liam Neeson dans le remake 

Le projet de remake de la saga Y a-t-il un flic va raviver la nostalgie de nombreux fans, avec l’arrivée de… Lire la suite >>

Cannes 2024 : La Quinzaine des Cinéastes dévoile sa sélection officielle

La 56e sélection de la Quinzaine des Cinéastes se révèle avec des films indépendants, engagés et atypiques à travers le… Lire la suite >>

Cannes 2024 : La sélection de la Semaine de la Critique

La Semaine de la Critique, qui aura lieu entre le 15 et le 23 mai, a dévoilé sa sélection qui vise… Lire la suite >>

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 S.O.S FANTOMES : LA MENACE DE GLACE 308 185 1 308 185
2 KUNG FU PANDA 4 300 396 3 1 460 893
3 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 245 400 2 688 104
4 NOUS, LES LEROY 204 366 1 204 366
5 DUCOBU PASSE AU VERT ! 163 343 2 394 526
6 LA MALEDICTION : L'ORIGINE 104 374 1 104 374
7 DUNE DEUXIEME PARTIE 92 500 7 3 957 190
8 LE MAL N'EXISTE PAS 69 187 1 69 187
9 PAS DE VAGUES 63 322 3 328 687
10 ET PLUS SI AFFINITES 58 491 2 208 240

Source: CBO Box office

Nos Podcasts