Jungle Cruise de Jaume Collet-Serra : critique

Publié par Jacques Demange le 31 juillet 2021

Synopsis : En 1916, durant la Grande Guerre, Frank Wolff, capitaine d’un bateau, prend à son bord une scientifique et son frère. Ils partent en mission dans la jungle à la recherche d’un mystérieux pouvoir. Le trio va croiser de nombreux obstacles sur sa route, notamment une expédition allemande concurrente.

♥♥♥♥♥

 

Jungle Cruise - affiche

Jungle Cruise – affiche

À l’instar de la récente adaptation de Voyage au centre de la terre (Eric Brevig, 2008) ou de Jumanji : Bienvenue dans la jungle (Jake Kasdan, 2017), Jungle Cruise de Jaume Collet-Serra semble vouloir relancer la mode du film d’aventure à la sauce eighties. À la manière des Aventuriers de l’arche perdue (Steven Spielberg, 1981), À la poursuite du diamant vert (Robert Zemeckis, 1984) et de sa suite Le Diamant du Nil (Lewis Teague, 1985), la nouvelle production Disney cherche à associer sensations fortes et humour sans jamais craindre les artifices. Superflu, le cadre du film d’époque ne profite pas vraiment au scénario cosigné par Michael Green et le tandem Glenn Ficcara-John Requa qui se contente d’enchaîner les temps forts et de se servir, un peu vainement, du procédé de la mise en abyme pour enrichir ses séquences d’action. L’association de l’épique et du comique s’éparpille en une multiplication de gags peu subtiles qui peinent à s’intégrer à la fresque légendaire décrite par le film. Peu de surprise et beaucoup de redondances au rendez-vous donc. Les effets spéciaux numériques ont remplacé la jungle de studio. Là où cette dernière profitait encore d’une crédibilité de surface, les images de synthèse de Jungle Cruise vont cruellement à l’encontre de l’imaginaire déployé par son univers. Le mystère supposé du décor ne parvient jamais à assurer son emprise sur le spectateur. La faute à un rythme brouillon qui gâche les rares moments réussis du film par un enchaînement formaté des situations narratives.

 

Jungle Cuise

Jungle Cuise

 

Face à ces carences, l’idée aurait été de s’en remettre aux acteurs. Si quelque chose subsiste encore du charme naturel d’Emily Blunt, on reste perplexe face aux représentations de Dwayne Johnson. Avec sa casquette de marin et son maillot de corps moulant, l’ancien catcheur ne suscite aucune espèce d’identification. Les sourires en coin de Harrison Ford et Michael Douglas semblent alors bien loin. Jungle Cruise pèche en définitive par son opportunisme. Là où ses principaux modèles assumaient leur naïveté pour mieux attiser celle du public, le film de Jaume Collet-Serra ne cherche jamais à surprendre, croyant que le strict respect des codes des superproductions lui permettra de remporter les suffrages de spectateurs plus sensibles à la quantité qu’à la qualité réelle du contenu. Preuve que la stratégie commerciale de Disney ne s’avère pas toujours payante.

 

 

  • JUNGLE CRUISE
  • Sortie salles : 28 juillet 2021
  • Chaîne / Plateforme : sur Disney+ depuis le 30 juillet 2021
  • Réalisation : Jaume Collet-Serra
  • Avec : Dwayne Johnson, Emily Blunt, Jack Whitehall, Edgar Ramirez, Jesse Plemons, Paul Giamatti, Andy Nyman, Quim Guiterrez, Veronica Falcon, Dani Rovira
  • Scénario : Michael Green, Glenn Ficarra et John Requa
  • Producteurs : John Davis, John Fox, Dany Garcia, Hiram Garcia
  • Photographie : Flavio Martinez Labiano
  • Montage : Joel Negron
  • Décors : Jean-Vincent Puzos
  • Costumes : Paco Delgado
  • Musique : James Newton Howard
  • Distributeur : The Walt Disney Company France
  • Durée : 127 minutes

 

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts