Résumé : Film maudit en raison de l’indifférence critique et l’échec financier rencontrés à sa sortie, film culte de par l’enthousiasme qu’il est capable de susciter aujourd’hui, La Nuit du chasseur se voit affubler de qualificatifs généraux qui traduisent la difficulté à cerner sa véritable nature. Truffée d’images ciselées à la manière d’un conte pour enfants, la narration aspire à une certaine intemporalité. Le présent ouvrage se propose d’explorer le monde intérieur du film par une analyse chronologique et exhaustive des procédés mis en œuvre par Laughton et ses collaborateurs pour convaincre le spectateur.

♥♥♥♥

 

La Nuit du chasseur - une esthetique cinematographique

La Nuit du chasseur, une esthétique cinématographique

Publié pour la première fois en 2008, cet ouvrage consacré à La Nuit du chasseur et signé par Damien Ziegler, essayiste et spécialiste de l’esthétique du paysage, trouve naturellement sa place dans la collection « Analyse filmique » de la maison LettMotif. À l’instar de ses prédécesseurs (Barton Fink, le rêve de feu des frères Coen et A.I. Intelligence artificielle, ou l’adieu à la mélancolie, tous deux écrits par Ziegler), la présente étude vise l’exhaustivité. Revenant dans son introduction sur la singularité stylistique du film de Charles Laughton, ses différentes facettes techniques (scénario, production, réalisation, décors, photographie, distribution) sont longuement étudiées à partir de différentes sources bibliographiques qui attestent du travail d’exégèse mené par l’auteur. Car La Nuit du chasseur a fait couler beaucoup d’encre. Depuis sa sortie en 1955, de nombreux articles et quelques ouvrages de longueur variable (parmi lesquels on citera celui de Charles Tatum Jr. Paru chez Yellow Now en 1996) ont cherché à comprendre l’indéniable magnétisme qui se dégage de ses images. Pour Ziegler, l’explication pourrait se trouver du côté du merveilleux propre au conte qui se présente comme l’un des principaux modèles génériques du film. La chose a déjà été dite : le révérend Harry Powell (Robert Mitchum) en méchant ogre face aux petits poucets John (Billy Chapin) et Pearl (Sally Jane Bruce) sauvés par la bonne fée interprétée par Lillian Gish. Mais Ziegler se distingue des précédents écrits par sa méthode de travail qui consiste à retracer le fil du film en calquant le développement de son analyse sur son déroulement chronologique.

 

Chaque scène se voit ainsi analysée dans le détail. Le caractère redondant auquel auraient pu se risquer ses descriptions est heureusement évité grâce aux nombreux prolongements analytiques proposés par l’auteur. Le retour sur la composition de certains plans ou l’étude de procédés techniques (cadre dans le cadre, effets de montage) en particulier permet de valoriser l’unité incarnée par l’œuvre. Car sous la plume de Ziegler, La Nuit du chasseur se présente comme un grand Tout, chaque composante audio-visuelle redoublant l’énergie du drame ou la caractérisation identitaire d’un rôle.

 

L’auteur revient par ailleurs sur certains aspects du film peu souvent commentés comme la direction d’enfants-acteurs, restituant l’originalité du film à la lumière de pistes de lecture inédites. La qualité de l’écrit est par ailleurs relayée par la présence de nombreuses captures d’écran, signature de la maison LettMotif, qui soutiennent la force descriptive des réflexions souvent stimulantes de Ziegler.

 

 

 

  • LA NUIT DU CHASSEUR, UNE ESTHÉTIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE
  • Auteur : Damien Ziegler
  • Éditions : LettMotif
  • Collection : Analyse filmique
  • Date de parution : 23 juin 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 280 pages
  • Tarifs : 24 € (print) – 14,90 € (numérique) – 34 € (format luxe, cartonné et jaquette)

Commentaires

A la Une

La Méthode Williams : Will Smith a la rage de vaincre dans la bande-annonce

Biopic basé sur l’incroyable parcours de Venus et Serena Williams, le film réalisé par Reinaldo Marcus Green, avec en vedette… Lire la suite >>

Lee : Kate Winslet, Jude Law et Marion Cotillard dans un film sur une photographe de guerre

Kate Winslet interprétera la photographe de guerre Lee Miller dans le premier film d’Ellen Kuras, avec à ses côtés Jude… Lire la suite >>

Belfast : Kenneth Branagh passe au noir et blanc dans la bande-annonce

Tandis que l’on attend la sortie en février prochain de son Mort sur le Nil, le réalisateur anglais revient avec… Lire la suite >>

Ambulance : Bande-annonce explosive pour le prochain Michael Bay

Michael Bay prend d’assaut les rues de L.A aux côtés de Jake Gyllenhaal et Yahya Abdul-Mateen II dans un thriller… Lire la suite >>

Une première bande-annonce pour Uncharted

Après de nombreux reports pour cause de pandémie et des images volés sur Internet, Uncharted donne des nouvelles avec un… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 778 195 2 2 163 053
2 EIFFEL 408 803 1 408 803
3 LE LOUP ET LE LION 199 085 1 199 085
4 DUNE 186 954 5 2 655 361
5 LA FAMILLE ADDAMS 2 : UNE VIREE D'ENFER 156 133 1 156 133
6 LE DERNIER DUEL 147 221 1 147 221
7 JULIE (EN 12 CHAPITRES) 67 515 1 67 515
8 BOITE NOIRE 67 148 6 1 037 372
9 BAC NORD 63 773 9 2 104 377
10 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 38 809 7 1 343 241

Source: CBO Box office

Nos Podcasts