Résumé : En 1916, le film Forfaiture de Cecil B. DeMille, est projeté pour la première fois sur les écrans français. Ce drame mondain, situé dans l’Amérique contemporaine, met en scène un riche Japonais marquant au fer rouge une jeune femme qui se refuse à lui. L’œuvre suscite immédiatement un énorme engouement de la part du public comme de la critique. Le film est progressivement mis à l’écart, pour finalement tomber dans un relatif oubli. Partant de cet étonnant constat, Laurent Véray se livre dans cet ouvrage à une interprétation de l’extraordinaire réception de Forfaiture en France. Il s’appuie sur l’analyse du film, du discours critique et des multiples œuvres qu’il a inspirées, afin de comprendre comment ce film a conditionné, à sa façon, l’avenir du cinéma français.

♥♥♥♥♥

 

Forfaiture de Cecil B. DeMille – livre

Ce brillant petit essai signé par Laurent Véray, historien du cinéma et professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle, se propose de revenir en détail sur l’un des plus gros succès du cinéma muet. Réalisé en 1915 et sorti en France en 1916, Forfaiture (The Cheat en version originale), remporta les suffrages du public et de la critique de l’époque pour apparaître comme l’une des productions emblématique de ce nouvel art dont deux ans plus tôt David W. Griffith et son Naissance d’une nation initia l’institutionnalisation dramaturgique et esthétique. Si le film réalisé par Cecil B. DeMille doit beaucoup à la matrice griffithienne, Véray recontextualise finement son propos et ses images afin d’en valoriser les singularités propres. D’abord celles relatives à ses interprètes. L’acteur japonais Sessue Hayakawa se voit ainsi consacré nouvelle vedette du grand écran. Si son personnage de gentleman sadique et ses traits asiatiques valorisent l’originalité de sa persona, c’est bien son jeu qui marque sa renommée. Privilégiant le minimalisme sur l’emphase, la discrétion sur l’expressivité démonstrative, l’interprétation d’Hayakawa relève d’une modernité qui influencera des générations d’actrices et d’acteurs du cinéma parlant. Ce caractère moderne, Véray le rapporte à un contexte de production qui, des atrocités de la Grande Guerre à la personnalité artistique unique du réalisateur, lui permet de revenir de façon développée sur une période qui intronisa le cinéma comme art le plus populaire de son temps. L’auteur remarque ainsi comment la caractérisation des personnages et les grandes thématiques du film apparaissent comme les symptômes d’une culture historique à la fois gagnée par l’attraction de l’exotisme et par la terreur d’une guerre à l’impact iconographique certain.

 

Ces deux aspects explicitent sans nul doute le succès populaire de Forfaiture, mais l’attachement des critiques pour le film relève aussi de certaines tendances esthétiques dont l’ouvrage s’emploie à décrypter les valeurs. Échelle de plans et montage, lumière et couleurs, sont ainsi finement analysés par le recours à des exemples précis qui permettent de dépasser le seul cas du film de DeMille pour envisager tout un pan de la production cinématographique de la moitié des années 1910. La question de la colorisation des images ou celle du rythme donnent ainsi lieu à de fructueuses réflexions sur les origines et les développements des images en mouvement.

 

Assorti de belles illustrations et parfaitement référencé par la consultation de nombreuses archives, cet ouvrage se présente comme une excellente dissection du style de Cecil B. DeMille et d’une période, historique, sociale, politique et cinématographique, dont l’étude se révèle décidément forte instructive.

 

 

 

  • FORFAITURE DE CECIL B. DEMILLE. ESSAI D’HISTOIRE CULTURELLE DU CINÉMA
  • Auteur : Laurent Véray
  • Éditions : Presses universitaires de Lyon
  • Collection : Le vif du sujet
  • Date de parution : 30 septembre 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 228 pages
  • Tarifs : 16 €

Commentaires

A la Une

Paradise Highway : Juliette Binoche rejoint Morgan Freeman au casting

Lionsgate a annoncé la présence des deux acteurs dans un thriller sur le milieu des chauffeurs routiers.      … Lire la suite >>

The Great : Un trailer pour la saison 2

La série d’Hulu revient le 19 novembre après une première saison acclamée par la critique et qui accueillera Gillian Anderson… Lire la suite >>

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts