Résumé : En 1916, le film Forfaiture de Cecil B. DeMille, est projeté pour la première fois sur les écrans français. Ce drame mondain, situé dans l’Amérique contemporaine, met en scène un riche Japonais marquant au fer rouge une jeune femme qui se refuse à lui. L’œuvre suscite immédiatement un énorme engouement de la part du public comme de la critique. Le film est progressivement mis à l’écart, pour finalement tomber dans un relatif oubli. Partant de cet étonnant constat, Laurent Véray se livre dans cet ouvrage à une interprétation de l’extraordinaire réception de Forfaiture en France. Il s’appuie sur l’analyse du film, du discours critique et des multiples œuvres qu’il a inspirées, afin de comprendre comment ce film a conditionné, à sa façon, l’avenir du cinéma français.

♥♥♥♥♥

 

Forfaiture de Cecil B. DeMille – livre

Ce brillant petit essai signé par Laurent Véray, historien du cinéma et professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle, se propose de revenir en détail sur l’un des plus gros succès du cinéma muet. Réalisé en 1915 et sorti en France en 1916, Forfaiture (The Cheat en version originale), remporta les suffrages du public et de la critique de l’époque pour apparaître comme l’une des productions emblématique de ce nouvel art dont deux ans plus tôt David W. Griffith et son Naissance d’une nation initia l’institutionnalisation dramaturgique et esthétique. Si le film réalisé par Cecil B. DeMille doit beaucoup à la matrice griffithienne, Véray recontextualise finement son propos et ses images afin d’en valoriser les singularités propres. D’abord celles relatives à ses interprètes. L’acteur japonais Sessue Hayakawa se voit ainsi consacré nouvelle vedette du grand écran. Si son personnage de gentleman sadique et ses traits asiatiques valorisent l’originalité de sa persona, c’est bien son jeu qui marque sa renommée. Privilégiant le minimalisme sur l’emphase, la discrétion sur l’expressivité démonstrative, l’interprétation d’Hayakawa relève d’une modernité qui influencera des générations d’actrices et d’acteurs du cinéma parlant. Ce caractère moderne, Véray le rapporte à un contexte de production qui, des atrocités de la Grande Guerre à la personnalité artistique unique du réalisateur, lui permet de revenir de façon développée sur une période qui intronisa le cinéma comme art le plus populaire de son temps. L’auteur remarque ainsi comment la caractérisation des personnages et les grandes thématiques du film apparaissent comme les symptômes d’une culture historique à la fois gagnée par l’attraction de l’exotisme et par la terreur d’une guerre à l’impact iconographique certain.

 

Ces deux aspects explicitent sans nul doute le succès populaire de Forfaiture, mais l’attachement des critiques pour le film relève aussi de certaines tendances esthétiques dont l’ouvrage s’emploie à décrypter les valeurs. Échelle de plans et montage, lumière et couleurs, sont ainsi finement analysés par le recours à des exemples précis qui permettent de dépasser le seul cas du film de DeMille pour envisager tout un pan de la production cinématographique de la moitié des années 1910. La question de la colorisation des images ou celle du rythme donnent ainsi lieu à de fructueuses réflexions sur les origines et les développements des images en mouvement.

 

Assorti de belles illustrations et parfaitement référencé par la consultation de nombreuses archives, cet ouvrage se présente comme une excellente dissection du style de Cecil B. DeMille et d’une période, historique, sociale, politique et cinématographique, dont l’étude se révèle décidément forte instructive.

 

 

 

  • FORFAITURE DE CECIL B. DEMILLE. ESSAI D’HISTOIRE CULTURELLE DU CINÉMA
  • Auteur : Laurent Véray
  • Éditions : Presses universitaires de Lyon
  • Collection : Le vif du sujet
  • Date de parution : 30 septembre 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 228 pages
  • Tarifs : 16 €

Commentaires

A la Une

Spermageddon : un film d’animation norvégien prometteur

Originals Factory a acquis les droits de distribution en France de cette comédie musicale animée autour du sexe, qui sera… Lire la suite >>

The Substance : le film de body horror avec Demi Moore se dévoile dans un teaser intriguant

Le nouveau film de Coralie Fargeat verra s’affronter Demi Moore et Margaret Qualley autour de cette fameuse substance.    … Lire la suite >>

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Emmanuelle : La relecture se dévoile dans une bande-annonce sensuelle et mystérieuse

Le nouveau long-métrage d’Audrey Diwan, avec Noémie Merlant dans le rôle-titre, révèle les premières images de cette nouvelle version du… Lire la suite >>

RIP : Matt Damon et Ben Affleck à l’affiche d’un thriller criminel sur Netflix

La plateforme de streaming a récemment acquis les droits du film qui sera écrit et réalisé par Joe Carnahan, avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOI, MOCHE ET MECHANT 4 1 400 169 1 1 400 169
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 076 425 3 3 539 650
3 VICE-VERSA 2 860 850 4 6 296 623
4 UN P'TIT TRUC EN PLUS 310 660 11 8 388 607
5 SANS UN BRUIT : JOUR 1 104 468 3 740 382
6 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 71 398 2 193 015
7 LONGLEGS 69 851 1 69 851
8 TO THE MOON 60 663 1 60 663
9 BAD BOYS : RIDE OR DIE 53 569 6 1 175 179
10 ELYAS 45 371 2 147 466

Source: CBO Box office

Nos Podcasts