Ghostface - Scream 5

Ghostface – Scream 5

Dix ans après le précédent et le décès en 2015 de Wes Craven, réalisateur des quatre premiers films, le casting d’origine s’illustre dans ce nouvel opus où souffle un vent de nouveautés et d’ironie par rapport à son héritage.

 

 

 

Scream 5 - affiche

Scream 5 – affiche

Dès les premières images, la mécanique historique de la saga est confrontée à une jeune génération scotchée à son téléphone portable qui délaisse le fixe dont les sonneries aiguës surprennent par leur rareté de nos jours. Les nouvelles technologies rendent les attaques du nouveau Ghostface moins attendues pour notre plus grand bonheur.

 

Car ce qui ressort de cette bande-annonce, c’est bien l’absence de Wes Craven et une envie de récupérer ce qu’il a créé sans le recycler indéfiniment.

 

On observe donc une Sidney Prescott (Neve Campbell) déterminée, une Gael Weathers (Courteney Cox) entreprenante et un Dewey Riley (David Arquette) fatigué, mais pas le moins du monde surpris que cette histoire continue de les ramener à Woodsboro. Ils sont prêts et non plus peur de combattre ce tueur énigmatique.

 

Des visages inconnus viennent s’ajouter aux plus anciens pour ajouter de la fraîcheur à cette saga qui balaie le cinéma d’horreur depuis 1996 et qui doit s’en cesse se réinventer pour terrifier.

 

Pour ce faire, Paramount a fait appel à Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett. Issu d’un collectif de réalisateurs basé à L.A nommé Radio Silence, le duo s’est illustré à la réalisation de Wedding Nightmare en 2019 dans lequel une jeune mariée subissait un bizutage sanglant de la part de sa belle-famille. Le film avait connu un succès inattendu grâce à une originalité dans sa construction autour du jeu cache-cache et attiré l’attention sur ces réalisateurs dans un genre cinématographique en constante recherche d’évolution.

 

Ce choix paraît idéal pour reprendre une saga aussi culte que Scream. Neve Campbell, d’abord septique face à un nouvel opus, confiait qu’une note de Bettinelli-Olpin et Gillett lui avait fait changer d’avis. « Ils sont devenus réalisateurs à cause de Wes Craven et sont très excités à l’idée de faire partie de ces films, c’est un honneur d’en réaliser un et ils ont vraiment envie de lui rendre justice ainsi qu’à son héritage ».

 

Les paroles du nouveau Ghostface ne peuvent que lui donner raison alors qu’il admet être honoré de rencontrer Sydney, tout comme ses créateurs.

 

Il faudra malgré tout attendre le 14 Janvier 2022 pour constater si le défi est relevé.

 

Emilie Bollache

 

Commentaires

A la Une

Paradise Highway : Juliette Binoche rejoint Morgan Freeman au casting

Lionsgate a annoncé la présence des deux acteurs dans un thriller sur le milieu des chauffeurs routiers.      … Lire la suite >>

The Great : Un trailer pour la saison 2

La série d’Hulu revient le 19 novembre après une première saison acclamée par la critique et qui accueillera Gillian Anderson… Lire la suite >>

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts