Un autre monde de Stéphane Brizé : critique

Publié par Jacques Demange le 28 février 2022

Synopsis : Un cadre d’entreprise, sa femme, sa famille, au moment où les choix professionnels de l’un font basculer la vie de tous. Philippe Lemesle et sa femme se séparent, un amour abimé par la pression du travail. Cadre performant dans un groupe industriel, Philippe ne sait plus répondre aux injonctions incohérentes de sa direction. On le voulait hier dirigeant, on le veut aujourd’hui exécutant. Il est à l’instant où il lui faut décider du sens de sa vie.

♥♥♥♥

 

Un autre monde - affiche

Un autre monde – affiche

On aurait tort de considérer Un autre monde comme le simple contre-champ de En guerre (2018), le précédent long métrage de Stéphane Brizé. Il est plutôt ici affaire de prolongement, voire de variation. Au cœur du dispositif du réalisateur, la parole qui se dépense au point d’oublier son sens. Pour Philippe Lemsle (Vincent Lindon), comme pour nombre de cadres supérieurs (et inférieurs), le mal du siècle a un nom : la réunionite. Du divorce où le dialogue entre les ex-époux est d’abord affaire d’accords, de désaccords, de marchandage et d’oppositions, aux incessantes réunions de la société Elsonn qui voient les interlocuteurs user et abuser d’une taxinomie faite de lieux communs, le personnage ne fait que parler, s’épuise dans les mots d’un langage qui a perdu sa boussole. Brizé reprend sa méthode habituelle, s’employant à briser les frontières entre le documentaire et la fiction. Proposant à de acteurs non professionnels de réinvestir leur propre rôle, le cinéaste propose une thérapie sociale qui réussit par la justesse des gestes et des comportements que capture sa caméra. Tout respire le réel jusqu’à l’asphyxie qui soudain nous submerge. La fiction, alors, se présente comme une bouée salutaire dans le naufrage humain que constitue cet Autre monde. L’histoire renvoie à l’intime, à cet espace que Philippe voit progressivement investi de ses propres obsessions. C’est Lucas, son fils, qui en subit le premier les répercussions.

 

Un autre monde

Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain – Un autre monde

 

Le burn-out refusé par le père prend d’assaut l’esprit de l’adolescent, emporté par le rythme d’une machine dont il ne maîtrise pas les mécanismes. C’est que l’univers des décideurs dépasse les portes du groupe financier, tout comme le malheur des ouvriers ne s’arrête pas à la sortie de l’usine. La maladie sociale est d’abord une tragédie humaine nous rappelle Brizé dont le cinéma ne cesse de se rapprocher de celui de Ken Loach tout en construisant un sillon qui lui est propre. Son originalité est en partie tributaire de ses acteurs et en particulier de Vincent Lindon.

 

Faisant siens la démarche, les gestes et les expressions qui façonnent le statut social de son personnage, l’acteur enrichit celui-ci de moments de pause. C’est alors le regard qui s’impose dans le cadre. Presque éteint, celui-ci paraît toujours prêt à tomber dans le précipice. Et c’est justement à travers cet enjeu que la chronique sociale devient dramaturgique. Emporté dans la course folle d’un univers aussi morcelé que cohérent, le personnage évite de se prendre les pieds dans le tapis. La chute, pourtant, serait pour lui comme pour nous salutaire.

 

 

 

  • UN AUTRE MONDE
  • Sortie salles : depuis le 16 février 2022
  • Réalisation : Stéphane Brizé
  • Avec : Vincent Lindon, Sandrine Kiberlain, Anthony Bajon, Marie Drucker, Guillaume Draux, Joyce Bibring, Christophe Rossignon
  • Scénario : Stéphane Brizé et Olivier Gorce
  • Production : Philip Boëffard et Christophe Rossignon
  • Photographie : Éric Dumont
  • Montage : Anne Klotz
  • Musique : Camille Rocailleux
  • Décors : Pascal Le Guellec
  • Costumes : Isabelle Pannetier
  • Distribution : Diaphana
  • Durée : 96 minutes

 

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts