Livre / The Wire : critique

Publié par Jacques Demange le 12 mars 2022

Résumé : Vingt ans après la sortie de son pilote, The Wire reste sans aucun doute la plus grande fresque politique et criminelle de l’Amérique moderne. Avec cet ouvrage à la fois très renseigné et agréable à lire, illustré de dessins percutants qui réinventent l’univers de la série, les journalistes du magazine Sofilm vous emmènent faire un tour à Baltimore, à la recherche d’Omar, de McNulty et tous les autres. Voilà le guide ultime pour se replonger dans les racines de la corruption et du trafic de drogue, aux origines du chef-d’œuvre de David Simon.

♥♥♥♥

 

The Wire - couverture livre

The Wire – couverture livre

Considéré par son créateur, David Simon, comme un « roman visuel » ou un « film de 66 heures », la série The Wire a marqué l’Histoire de la télévision par sa narration dilatée et son caractère documentaire. C’est ce second aspect qui intéresse d’abord cet ouvrage collectif concocté par des membres de la revue Sofilm. Revenant d’abord sur les origines de la série et l’identité de Simon, les auteurs s’attellent par la suite à décortiquer l’univers urbain et sociologique qui détermina son succès auprès des cinéphiles et du grand public. Au cœur de cette problématique : Baltimore et ses quartiers les plus défavorisés devenus des centres commerciaux de la drogue. Journaliste, Simon avait enquêté sur ce phénomène avant d’en tirer le scénario d’une mini-série, The Corner, œuvre achevée autant que prototype assumé de The Wire. Ce premier coup d’essai ne permit pas seulement de poser les bases narratives du magnum opus de Simon mais fédéra un ensemble de personnalités qui, du producteur Robert Colesberry au romancier et scénariste George Pelecanos en passant par Ed Burns, cocréateur de la série, voient leurs apports respectifs analysés dans le détail à travers nombre d’anecdotes, de propos inédits et de références (que l’on retrouve mentionnées dans une bibliographie). À l’exploration des coulisses de création répond une volonté de décrypter les différentes représentations proposées par la série. Le réalisme des lieux et espaces architecturaux fait écho à une caractérisation précise des personnages servie par la présence d’authentiques policiers et gangsters qui ont accepté de mettre leur savoir-faire au service de la série.

 

Ce gage de crédibilité a permis à The Wire d’offrir un portrait tout à la fois circonstanciée et universel de l’Amérique contemporaine et de ses innombrables fractures. Parmi celles-ci, la question des dissensions sociales et raciales est finement analysée par les auteurs à travers des articles à la fois précis et synthétiques. Si ce tour d’horizon ravira les (nombreux) fans de la série, on regrette que les questions de mise en scène aient été quelque peu laissées de côté. Bien qu’un ultime chapitre revienne sur l’importance jouée par le temps et le caractère volontairement déceptif de l’engrenage scénaristique développé par Simon, on aurait souhaité que ces problématiques stylistiques soient plus amplement discutées à travers notamment des analyses de séquence en particulier.

 

Point de vue formes, justement, il faut encore retenir les excellentes illustrations de Romain Baraton dont l’aspect sombrement acidulé renvoie à l’atmosphère si particulière de la série. Cet ouvrage s’offre en définitive comme un parfait allié pour (re)découvrir depuis ses arcanes la profonde originalité incarnée par The Wire dans le paysage télévisuel contemporain.

 

 

 

  • THE WIRE BY SOFILM
  • Auteurs : Grégoire Belhoste, Pierre Boisson, Vincent Dozol, Chérif Ghemmour, Julien Neuville, Guillaume Vénétitay, Éric Vernay
  • Éditions : Capricci
  • Date de parution : 3 mars 2022
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 160 pages
  • Tarifs : 20 €

Commentaires

A la Une

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts