Jean-Louis Trintignant est décédé à l’âge de 91 ans

Publié par CineChronicle le 18 juin 2022
Jean-Louis Trintignant

Jean-Louis Trintignant

Mythique acteur depuis les années 50 ayant tourné pour les plus grands réalisateurs, Jean-Louis Trintignant s’est éteint à l’âge de 91 ans le 17 juin au matin.

 

 

 

Brigitte Bardot et Jean-Louis Trintignant - Et Dieu... crea la femme

Brigitte Bardot et Jean-Louis Trintignant – Et Dieu… créa la femme de Roger Vadim (1956)

Ce grand du cinéma français, né le 11 décembre 1930, vient d’une famille aisée dont plusieurs membres, ses oncles, sont passionnés de courses automobiles. Une passion qui le rattrapera des années plus tard, mais c’est avant tout pour le théâtre qu’il développe un entrain.

 

Après avoir joué dans quelques pièces et films, c’est son rôle dans Et Dieu… créa la femme de Roger Vadim en 1956 qui le place directement au premier plan. Boudé par le public en France, le long-métrage est célébré à l’international où Jean-Louis Trintignant et Brigitte Bardot sont adulés.

 

Sa carrière connaît néanmoins une pause pendant son service militaire, avant qu’il ne retrouve les planches grâce à Hamlet de William Shakespeare et les plateaux de cinéma avec Les Liaisons dangereuses 1960, où il collabore une nouvelle fois avec Roger Vadim, et Le Fanfaron de Dino Risi, emblème de la comédie italienne des années 60.

 

Dans les années qui suivirent, Jean-Louis Trintignant partagea sa carrière entre films politiquement engagés, d’auteur et ceux tournés vers le grand public. On peut ainsi citer, au milieu des années 60, Compartiment tueurs, premier film de Costa-Gravas, Paris brûle-t-il ? de René Clément ou encore Merveilleuse Angélique de Bernard Borderie.

 

Il rayonne une nouvelle fois à l’international avec Un homme et une femme de Claude Lelouch en 1966 qui obtiendra la Palme d’or au Festival de Cannes et l’Oscars du meilleur film étranger ainsi que du meilleur scénario original.

 

De jeune homme timide, ses rôles se tournent dorénavant vers des antihéros sarcastiques et charismatiques. Il reçoit, en 1968, l’Ours d’argent du meilleur acteur au Festival du film de Berlin pour L’Homme qui ment d’Alain Robbe-Grillet dans lequel un étranger séduisant s’invite dans une région et persuade ses habitants de ses affabulations contradictoires.

 

Jean-Louis Trintignant - Amour

Jean-Louis Trintignant – Amour de Michael Haneke (2012)

En 1971, Ça n’arrive qu’aux autres, réalisé par son ex-compagne Nadine Trintignant, avec Catherine Deneuve et Marcello Mastroianni, s’inspire directement de la perte de leur fille Pauline à l’âge de 9 mois.

 

Rêvant d’être metteur en scène au cinéma depuis ses débuts, Jean-Louis Trintignant mettra cette ambition à exécution en 1973 avec Une journée bien remplie où un tueur à moto tue sur les routes du Gard. Il renouvellera l’expérience une seconde, et dernière fois, en 1979 pour Le Maître-nageur qui se situe dans la même lignée que son premier film.

 

La fin des années 70 est également marquée par son retrait du monde du cinéma afin de se consacrer à la course automobile où il concourt en tant que professionnel et participe à des rallyes. Doubleur de Jack Nicholson dans Shining à cause de sa voix hypnotique, il joue à nouveau pour Claude Lelouch et une première fois sous la direction de François Truffaut dans Vivement dimanche !.

 

Jean-Louis Trintignant effectue un retour au cinéma en 2012 pour Amour de Michael Haneke qui lui vaudra son premier César du Meilleur acteur, malgré une carrière éclectique imposante depuis plus de soixante ans.

 

Souhaitant rester simple et tourner des films intéressants qu’il choisissait, avant tout, en fonction de qui le mettait en scène, l’acteur est décédé de vieillesse en ce 17 juin au matin, entouré de sa famille, à l’âge de 91 ans.

 

Emilie Bollache

Commentaires

A la Une

Bones and All : Une bande-annonce pour le film de Luca Guadagnino avec Timothée Chalamet

Le prochain film du réalisateur de Call Me By Your Name, Bones and All, avec Timothée Chalamet, se dévoile dans… Lire la suite >>

Matrix : Un spectacle de danse adapté par le réalisateur Danny Boyle

Trois ans après son dernier film Yesterday et la réalisation de la série Pistols, Danny Boyle ne semble pas près… Lire la suite >>

Longing : Richard Gere à l’affiche du remake du film israélien

Le réalisateur israélien Savi Gabizon sera à la tête du remake de son propre film Longing, sorti en 2017, avec… Lire la suite >>

The Gray House : Kevin Costner et Morgan Freeman à la production d’une série d’espionnage

Les sociétés des productions de Kevin Costner et Morgan Freeman s’associent pour produire une série limitée d’espionnage avec des femmes… Lire la suite >>

Here : Tom Hanks, Paul Bettany et Robin Wright dans le prochain Robert Zemeckis

Alors que son adaptation en live action de Pinocchio est sortie sur Disney+ début septembre, son réalisateur Robert Zemeckis va… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 335 359 1 335 359
2 UNE BELLE COURSE 180 034 1 180 034
3 DON'T WORRY DARLING 151 272 1 151 272
4 LES ENFANTS DES AUTRES 142 402 1 142 402
5 KOMPROMAT 126 665 3 468 529
6 REVOIR PARIS 117 695 3 375 320
7 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 82 643 2 202 433
8 LE VISITEUR DU FUTUR 59 583 3 290 613
9 BULLET TRAIN 46 357 8 1 514 561
10 TAD L'EXPLORATEUR ET LA TABLE D'EMERAUDE 44 274 5 440 198

Source: CBO Box office

Nos Podcasts