Résumé : Moitié manuel à l’usage des étudiants de cinéma, moitié hymne à de légendaires cinéastes et professionnels du cinéma, ce livre divertissant et drôle passionne tout en éduquant, mine de rien, à la fois les connaisseurs et les amoureux du cinéma.

♥♥♥♥♥

 

Il y a bien longtemps dans une salle de montage lointaine tres lointaine

Il y a bien longtemps dans une salle de montage lointaine, très lointaine

Les mémoires de Paul Hirsch, monteur pour Brian De Palma, George Lucas, John Hughes, Taylor Hackford, Ron Underwood, Joel Schumacher, ou encore Brad Bird, se présentent comme un document passionnant et essentiel pour qui souhaite comprendre les spécificités et évolutions de ce secteur essentiel de la création cinématographique. En consacrant chaque chapitre à un film en particulier, Hirsch valorise à la fois l’importance du contexte de production dans la préparation de son travail ainsi que les développements techniques dont profita sa profession du début des années 1970 jusqu’aux années 2010. Quarante années d’activité durant lesquelles Hirsch s’employa à échafauder la narration audio-visuelles de certains des plus grandes productions du cinéma américain. Si Carrie (1974) et Phantom of the Paradise (1976) lui permettent d’expérimenter la technique du split-screen chère à Brian De Palma, le premier Star Wars (1977) lui permet d’envisager l’avenir à la lumière d’un nouveau type d’effet spécial initié par le visionnaire George Lucas. Cette (r)évolution technologique permet à Hirsch de s’attarder sur les multiples singularités du montage, revenant avec force de détails sur les qualités de telle table ou de tel type de montage et de matériau (pellicule, vidéo, puis numérique). Sur ce point, le monteur se révèle un fin pédagogue. Employant diverses analogies, Hirsch fait comprendre au profane les difficultés et possibilités de ses outils, ne se contentant jamais de contourner le versant méthodologique de son métier mais prenant toujours soin de bien en éclairer et expliciter les termes.

 

Ce souci de clarté se retrouve à travers son style vif et limpide qui aborde de front certains sujets délicats. Ainsi de la question de l’auteur, toujours très sensible au sein de l’œuvre cinématographique, fruit d’une collaboration et d’une communications constantes entre les différents membres de l’équipe de tournage.

 

Ne cherchant jamais à se substituer au réalisateur mais valorisant tout autant sa fonction dans l’architecture narrative du film, Hirsch revient sur les différences et points communs entre le travail du monteur et celui du cinéaste. Ces rapprochements explicitent le passage ponctuel de Hirsch derrière la caméra et mettent en évidence l’apport créatif du découpage qui peut, à lui seul, déterminer les enjeux dramatiques des images et des sons.

 

Si l’on aurait souhaité un cahier iconographique permettant d’illustrer les propos de l’auteur à partir de photographies d’archive, ce récit autobiographique se révèle précieux sur de nombreux points. Il permet d’abord de sortir de l’ombre un artiste talentueux du cinéma américain et de mieux comprendre les modalités de cette profession aussi secrète que nécessaire à l’existence du Septième art.

 

 

 

  • IL Y A BIEN LONGTEMPS DANS UNE SALLE DE MONTAGE LOINTAINE, TRÈS LOINTAINE…
  • Auteur : Paul Hirsch
  • Traduction : Pierre Filmon
  • Éditions : Carlotta Films et Almano Films
  • Langue : Français et Anglais (sous le titre A Long Time Ago in a Cutting Room Far, Far Away paru en 2019 chez Chicago Review Press)
  • Date de parution : 9 juin 2022
  • Format : 480 pages
  • Tarifs :  20 € (print)

Commentaires

A la Une

Billy Summers : J.J. Abrams va produire une adaptation du dernier polar de Stephen King

Le réalisateur des derniers Star Wars produira une adaptation du best-seller de Stephen King, Billy Summers, via sa société Bad… Lire la suite >>

Here : Tom Hanks et Robin Wright rajeunis numériquement dans le prochain film de Robert Zemeckis

Robert Zemeckis réunit trente ans plus tard le duo de Forrest Gump, Tom Hanks et Robin Wright, pour son prochain… Lire la suite >>

Swamp Thing : James Mangold en discussions pour réaliser un film pour le nouveau DCU

Dévoilé cette semaine par James Gunn et Peter Safran, le nouveau catalogue de films du DC Universe comptera une adaptation… Lire la suite >>

Tomb Raider : Phoebe Waller-Bridge prépare une série dérivée pour Amazon

L’héroïne des jeux vidéo Tomb Raider reprendra bientôt vie sur le petit écran, dans une série créée par Phoebe Waller-Bridge…. Lire la suite >>

Jennifer Aniston et Julia Roberts échangent leurs corps dans le prochain film de Max Barbakow

La nouvelle comédie de Max Barbakow réunira Julia Roberts et Jennifer Aniston, dans le corps l’une de l’autre.    … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR : LA VOIE DE L'EAU 514 002 7 8 388 607
2 BABYLON 347 316 2 856 112
3 PATTIE ET LA COLERE DE POSEIDON 210 409 1 210 409
4 MAYDAY 160 006 1 160 006
5 TIRAILLEURS 121 709 4 1 036 166
6 LE CHAT POTTE 2 : LA DERNIERE QUETE 116 750 8 2 582 422
7 VAINCRE OU MOURIR 107 762 1 107 762
8 TAR 98 869 1 98 869
9 DIVERTIMENTO 80 541 1 80 541
10 LA GUERRE DES LULUS 71 781 2 271 828

Source: CBO Box office

Nos Podcasts