Sortie DVD/ My Soul to Take de Wes Craven: critique

Publié par Thierry Carteret le 27 octobre 2014

Synopsis : Dans la petite ville de Riverton, la légende clame qu’un serial killer a juré de revenir assassiner les sept enfants nés la nuit où il est mort. Aujourd’hui, seize ans plus tard, de nouvelles personnes disparaissent. Le psychopathe s’est-il réincarné dans l’un des sept ados, ou a-t-il survécu à cette nuit où il fut laissé pour mort ?

 

♥♥♥♥♥

 

My Soul to Take de Wes Craven - Blu-ray

My Soul to Take de Wes Craven – Blu-ray

Sorti en août 2012 sur quelques écrans français, My Soul to Take réalisé en 2010 par Wes Craven, créateur légendaire des franchises Freddy et Scream, a fini par trouver son chemin un peu plus de deux ans plus tard en DVD, Blu-ray et VOD à partir du 29 octobre prochain. Outre une perte de moyens financiers et qualitatifs certains, My Soul to Take souffre d’un autre problème évident, cette impression de déjà-vu qui se ressent dès les premières images. Les héros évoquent immédiatement les personnages adolescents de Scream et semblent mêmes figés dans les années 90. Mais l’effet de surprise faisant d’eux des tueurs potentiels à la place des victimes innocentes souvent représentées dans le cinéma d’horreur de l’époque, ne fonctionne plus du tout. Le réalisateur peine à se moderniser, et ce ne sont pas les accessoires technologiques actuels comme l’iPod qui vont apporter du sang neuf. Le tueur insaisissable est ici un mélange entre Freddy et Ghostface, inspiré du Cri de Munch dans Scream, à la différence qu’il est peu effrayant voire même plutôt ridicule. Ses apparitions violentes et radicales se font heureusement rares. Tout l’intérêt réside dans l’originalité de l’intrigue paranormale qui propose une variation intéressante sur le thème des personnalités multiples. Le récit évoque un tueur en série dont les sept caractères vont se réincarner dans le corps de sept nouveaux-nés qui sont les héros de My Soul to Take.

 

My Soul to Take de Wes Craven

My Soul to Take de Wes Craven

 

L’objectif de l’enquête est alors de découvrir quel est celui de l’Eventreur – nommé ainsi -, censé revenir chaque année pour perpétrer de nouveaux meurtres dans la petite ville. La suite se révèle assez convenue et répond aux codes classiques du slasher enchaînant les séquences dialoguées avec celles des meurtres dans un timing régulier. Heureusement, Wes Craven ne semble pas avoir perdu la main et son savoir-faire dans la mise en scène se révèle le point fort du film, renforcé par une photographie conçue par la débutante Petra Korner à laquelle il donne, à raison, sa chance. Son excellent travail est ici magnifié par la HD et la 3D pour les possesseurs de matériel adéquat, un procédé que le réalisateur utilise pour la première fois et essentiellement pour renforcer les effets de sursaut. My Soul to Take peut se suivre par moments sans déplaisir si l’on met de côté cette intrigue routinière qui casse rapidement l’originalité de son postulat de départ. Les séquences nocturnes sont les plus réussies, contrairement à celles diurnes qui frôlent la texture téléfilmesque, la faute à un budget serré sans doute. L’autre apport efficace, notamment dans les moments de tension, émane de la bande son composée par Marco Beltrami, qui retrouve le cinéaste après la saga Scream. Ainsi, My Soul to Take reste un divertissement horrifique vraiment mineur dans la filmographie du réalisateur de La dernière maison sur la gauche, La colline a des yeux ou encore L’emprise des ténèbres, qui ne semble plus avoir grand chose de nouveau à raconter. Espérons que sa prochaine œuvre nous donnera tort…

 

 

DVD/Blu-ray : Rien d’extraordinaire au niveau des bonus. Un making of propose une succession de scènes brèves entrecoupées de noir montrant l’ambiance du tournage, avec Wes Craven au travail. Un entretien entre le réalisateur et les jeunes comédiens John Magaro et Emily Meade. Quelques scènes coupées et allongées qui n’apportent pas grand chose mais dévoilées cependant en bonne qualité. Une séquence de début et deux fins alternatives permettent de se rendre compte que le réalisateur et la production ont fait les bons choix dans le montage définitif. Et enfin un commentaire audio de Wes Craven avec deux de ses comédiens livrant des anecdotes et des détails technique dans une ambiance décontractée comme a dû l’être le tournage.

 

 

Thierry Carteret

 

 

  • MY SOUL TO TAKE est écrit et réalisé par Wes Craven disponible en DVD, Blu-ray et VOD à partir du 29 octobre 2014.
  • Avec : Max Thieriot, John Magaro, Denzel Whitaker, Zena Grey, Nick Lashaway, Paulina Olszynski, Jeremy Chu, Emily Meade…
  • Production : Iya Labunka, Anthony Katagas, Wes Craven
  • Photographie : Petra Korner
  • Montage : Peter McNulty
  • Musique : Marco Beltrami
  • Editeur DVD : TF1 vidéo
  • Durée : 1h47.

Commentaires

A la Une

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Ghostbusters Afterlife : Une nouvelle bande-annonce avant la sortie

Suite à de nombreux reports, le troisième opus de la saga SOS Fantômes arrivera finalement le 1er décembre au cinéma…. Lire la suite >>

Les Monstres : Premier aperçu du casting

À l’approche d’Halloween, Rob Zombie partage une photo officielle de son prochain film adapté de la série des années 60… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts