Sortie DVD/ My Soul to Take de Wes Craven: critique

Publié par Thierry Carteret le 27 octobre 2014

Synopsis : Dans la petite ville de Riverton, la légende clame qu’un serial killer a juré de revenir assassiner les sept enfants nés la nuit où il est mort. Aujourd’hui, seize ans plus tard, de nouvelles personnes disparaissent. Le psychopathe s’est-il réincarné dans l’un des sept ados, ou a-t-il survécu à cette nuit où il fut laissé pour mort ?

 

♥♥♥♥♥

 

My Soul to Take de Wes Craven - Blu-ray

My Soul to Take de Wes Craven – Blu-ray

Sorti en août 2012 sur quelques écrans français, My Soul to Take réalisé en 2010 par Wes Craven, créateur légendaire des franchises Freddy et Scream, a fini par trouver son chemin un peu plus de deux ans plus tard en DVD, Blu-ray et VOD à partir du 29 octobre prochain. Outre une perte de moyens financiers et qualitatifs certains, My Soul to Take souffre d’un autre problème évident, cette impression de déjà-vu qui se ressent dès les premières images. Les héros évoquent immédiatement les personnages adolescents de Scream et semblent mêmes figés dans les années 90. Mais l’effet de surprise faisant d’eux des tueurs potentiels à la place des victimes innocentes souvent représentées dans le cinéma d’horreur de l’époque, ne fonctionne plus du tout. Le réalisateur peine à se moderniser, et ce ne sont pas les accessoires technologiques actuels comme l’iPod qui vont apporter du sang neuf. Le tueur insaisissable est ici un mélange entre Freddy et Ghostface, inspiré du Cri de Munch dans Scream, à la différence qu’il est peu effrayant voire même plutôt ridicule. Ses apparitions violentes et radicales se font heureusement rares. Tout l’intérêt réside dans l’originalité de l’intrigue paranormale qui propose une variation intéressante sur le thème des personnalités multiples. Le récit évoque un tueur en série dont les sept caractères vont se réincarner dans le corps de sept nouveaux-nés qui sont les héros de My Soul to Take.

 

My Soul to Take de Wes Craven

My Soul to Take de Wes Craven

 

L’objectif de l’enquête est alors de découvrir quel est celui de l’Eventreur – nommé ainsi -, censé revenir chaque année pour perpétrer de nouveaux meurtres dans la petite ville. La suite se révèle assez convenue et répond aux codes classiques du slasher enchaînant les séquences dialoguées avec celles des meurtres dans un timing régulier. Heureusement, Wes Craven ne semble pas avoir perdu la main et son savoir-faire dans la mise en scène se révèle le point fort du film, renforcé par une photographie conçue par la débutante Petra Korner à laquelle il donne, à raison, sa chance. Son excellent travail est ici magnifié par la HD et la 3D pour les possesseurs de matériel adéquat, un procédé que le réalisateur utilise pour la première fois et essentiellement pour renforcer les effets de sursaut. My Soul to Take peut se suivre par moments sans déplaisir si l’on met de côté cette intrigue routinière qui casse rapidement l’originalité de son postulat de départ. Les séquences nocturnes sont les plus réussies, contrairement à celles diurnes qui frôlent la texture téléfilmesque, la faute à un budget serré sans doute. L’autre apport efficace, notamment dans les moments de tension, émane de la bande son composée par Marco Beltrami, qui retrouve le cinéaste après la saga Scream. Ainsi, My Soul to Take reste un divertissement horrifique vraiment mineur dans la filmographie du réalisateur de La dernière maison sur la gauche, La colline a des yeux ou encore L’emprise des ténèbres, qui ne semble plus avoir grand chose de nouveau à raconter. Espérons que sa prochaine œuvre nous donnera tort…

 

 

DVD/Blu-ray : Rien d’extraordinaire au niveau des bonus. Un making of propose une succession de scènes brèves entrecoupées de noir montrant l’ambiance du tournage, avec Wes Craven au travail. Un entretien entre le réalisateur et les jeunes comédiens John Magaro et Emily Meade. Quelques scènes coupées et allongées qui n’apportent pas grand chose mais dévoilées cependant en bonne qualité. Une séquence de début et deux fins alternatives permettent de se rendre compte que le réalisateur et la production ont fait les bons choix dans le montage définitif. Et enfin un commentaire audio de Wes Craven avec deux de ses comédiens livrant des anecdotes et des détails technique dans une ambiance décontractée comme a dû l’être le tournage.

 

 

Thierry Carteret

 

 

  • MY SOUL TO TAKE est écrit et réalisé par Wes Craven disponible en DVD, Blu-ray et VOD à partir du 29 octobre 2014.
  • Avec : Max Thieriot, John Magaro, Denzel Whitaker, Zena Grey, Nick Lashaway, Paulina Olszynski, Jeremy Chu, Emily Meade…
  • Production : Iya Labunka, Anthony Katagas, Wes Craven
  • Photographie : Petra Korner
  • Montage : Peter McNulty
  • Musique : Marco Beltrami
  • Editeur DVD : TF1 vidéo
  • Durée : 1h47.

Commentaires

A la Une

Officier et Gentleman : Un remake en préparation avec Miles Teller en tête d’affiche

L’acteur de Whiplash et de Top Gun Maverick reprendra le rôle tenu par Richard Gere dans le film original des… Lire la suite >>

Possession : Robert Pattinson s’associe au réalisateur de Smile pour un remake

L’acteur Robert Pattinson et le réalisateur des deux films Smile, Parker Finn, ont pour projet un remake du classique des… Lire la suite >>

Rebecca Ferguson et Idris Elba au casting du nouveau film de Kathryn Bigelow

Après sept ans d’attente, le retour de la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow n’a jamais été aussi proche. Elle devrait accueillir… Lire la suite >>

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 705 465 7 7 321 013
2 BAD BOYS : RIDE OR DIE 257 710 2 637 833
3 LA PETITE VADROUILLE 116 924 2 277 085
4 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 95 622 6 2 297 722
5 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 94 954 4 828 705
6 LES GUETTEURS 94 753 1 94 753
7 JULIETTE AU PRINTEMPS 69 183 1 69 183
8 HAIKYU !! LA GUERRE DES POUBELLES 64 242 1 64 242
9 BLUE & COMPAGNIE 59 387 6 1 118 575
10 LOVE LIES BLEEDING 37 146 1 37 146

Source: CBO Box office

Nos Podcasts