Indian Palace – Suite royale de John Madden: critique

Publié par Julie Braun le 1 avril 2015

Synopsis : Maintenant que l’hôtel Marigold affiche complet, ses directeurs, Muriel Donnelly et Sonny Kapoor songent à l’agrandir. Ils ont justement trouvé l’endroit idéal pour ouvrir un deuxième établissement. Tandis que le projet avance, Evelyn et Douglas qui travaillent désormais à Jaipur, se demandent où leurs rendez-vous réguliers autour des délices de la cuisine indienne vont les mener. Norman et Carole essaient de maîtriser les difficultés d’une relation exclusive, et Madge hésite entre deux prétendants aussi intéressants l’un que l’autre. Récemment arrivé, Guy Chambers trouve sa muse en la personne de Mme Kapoor la mère de Sonny, pour écrire son nouveau roman. Sonny doit très bientôt épouser Sunaina, l’amour de sa vie mais il est de plus en plus absorbé par le nouveau projet d’hôtel, qui exige tout son temps… Seule Muriel pourrait peut-être avoir des réponses : personne n’a de secret pour elle. Alors que le grand jour approche, l’ivresse de la préparation d’un mariage traditionnel indien s’empare de tout le monde…

 

♥♥♥♥♥

 

Indian Palace Suite royale - affiche

Indian Palace Suite royale – affiche

Le réalisateur de Shakespeare in Love, John Madden, nous remmène trois ans plus tard en Inde avec Indian Palace – Suite royale, après le premier volet du même nom, qui nous plongeait dans cet hôtel réservé à des retraités britanniques, le Marigold. Si ces derniers avaient imaginé sur les photos un établissement idyllique, il était en réalité délabré et mal géré par Sonny Kapoor. Pourtant ces personnes du troisième âge, délaissées par leur Grande Bretagne natale y voient désormais l’opportunité de clore leur vie en se trouvant une petite place au soleil. Malgré un casting royal, les acteurs peinent encore à trouver leurs marques dans ce récit pétri de clichés et de bonnes intentions. Maggie Smith, magnifique dans son rôle d’aristocrate dans la série Downton Abbey, a même du mal à nous faire croire à la transformation de son personnage, devenu soudainement doux et compréhensif. Car dans le premier opus, elle interprétait une vieille femme acariâtre et misanthrope. Dev Patel, dans la peau de Sonny Kapoor, ne parvient pas non plus à nous émouvoir ni à nous faire rire, adoptant curieusement les mêmes expressions que son personnage dans Slumdog Millionaire. Seuls Judi Dench, veuve désargentée, et Bill Nighy, mari délaissé, donnent de la valeur à leur histoire d’amour naissante. Malgré l’idée intéressante d’une Angleterre dont la population vieillissante est abandonnée par ses congénères, le scénario manque de substance et d’originalité.

 

Indian Palace - Suite royale de John Madden

Indian Palace – Suite royale de John Madden

 

Indian Palace – Suite royale nous renvoie l’image de carte postale d’une Inde édulcorée, avec des histoires d’amour éclair qui donnent à cette comédie des allures un peu surréalistes. En deux heures, les personnages en apprennent davantage sur eux qu’ils n’en ont appris dans toute leur vie et changent radicalement de comportement. Rien n’est plausible, tant sur le fond que sur la forme. Mais si le récit semble pauvre, la mise en scène l’est tout autant. John Madden pousse à son paroxysme le style hollywoodien tout en se donnant des airs Bollywood sans y parvenir. Cependant, quelques éléments parviennent à faire oublier son goût de guimauve. Le cinéaste donne en effet un regard plus réaliste au quotidien d’une grande ville indienne, notamment lors des excursions de Judi Dench dans Mumbai (Bombay). On peut même par moments se laisser transporter par son ambiance très festive et musicale. Mais à l’instar de son prédécesseur, Indian Palace – Suite royale reste une petite comédie dramatique pédante qui ne parvient pas à posséder les atouts nécessaires pour nous embarquer dans ce rêve indien.

 

 

 

  • INDIAN PALACE – SUITE ROYALE (The Second Best Exotic Marigold Hotel) réalisé par John Madden en salles le 1er avril 2015.
  • Avec : Judi Dench, Maggie Smith, Bill Nighy, Dev Patel, Celia Imrie, Penelope Wilton, Ronald Pickup, Richard Gere…
  • Scénario : Ol Parker
  • Production : Graham Broadbent, Peter Czernin
  • Photographie : Ben Smithard
  • Montage : Victoria Boydell
  • Décors : Martin Childs
  • Costumes : Louise Stjernsward, Carmen Acosta
  • Musique : Thomas Newman, Patrick Nagle, Isaac Layish, Steven Tizzard, Mark Payne, Sarah Lockwood, Sam Reed, J.A.C Redford
  • Distribution : 20th Century Fox
  • Durée : 2h03

 .

Commentaires

A la Une

Kirstie Alley, la star de Cheers et d’Allô maman ici bébé, est décédée à 71 ans

Kirstie Alley, célèbre pour son rôle de Rebecca dans la série Cheers, mais aussi dans Allô maman ici bébé, avec… Lire la suite >>

Ang Lee va réaliser un biopic sur Bruce Lee, avec son propre fils dans le rôle principal

Le réalisateur de Tigre et Dragon et de L’Odyssée de Pi est annoncé aux commandes d’un biopic sur Bruce Lee,… Lire la suite >>

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 : Une bande-annonce pour la conclusion de la trilogie spatiale de Marvel

La dernière aventure des Gardiens de la galaxie se dévoile à travers une première bande-annonce.       Depuis la… Lire la suite >>

Indiana Jones et le Cadran de la Destinée : Premier trailer pour le cinquième opus de la saga

Le nouveau film Indiana Jones se révèle à travers une première bande-annonce entre nostalgie et grande aventure.      … Lire la suite >>

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 241 476 4 3 051 766
2 LE TORRENT 153 920 1 153 920
3 ENZO LE CROCO 132 431 1 132 431
4 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 126 609 8 2 151 225
5 VIOLENT NIGHT 88 083 1 88 083
6 FUMER FAIT TOUSSER 87 446 1 87 446
7 RESTE UN PEU 81 518 3 347 263
8 LE MENU 71 102 2 195 381
9 COULEURS DE L'INCENDIE 70 833 4 691 504
10 ANNIE COLERE 68 373 1 68 373

Source: CBO Box office

Nos Podcasts