Cannes 2015/ le prix Women in Motion décerné à trois femmes

Publié par Philippe Descottes le 16 mai 2015
Affiche Cannes 2015 Ingrid Bergman

68e Festival de Cannes

 

 

 

Jane Fonda dans The Newsroom

Jane Fonda dans The Newsroom

La question de la représentation des femmes au Festival de Cannes a souvent été un sujet de polémiques. Il est vrai que depuis sa création, Jane Campion est la seule femme à avoir obtenu la Palme d’Or pour La Leçon de Piano en 1993. En 2012, pour l’ouverture, le collectif La Barbe avait même publié une tribune dans le quotidien Le Monde pour dénoncer le sexisme au Festival.

 

En 2015, si deux œuvres de la compétition, sur un total de dix-neuf, sont réalisées par des femmes, Marguerite et Julien de Valérie Donzelli et Mon roi de Maïwenn, les organisateurs de la prestigieuse manifestation cinématographique ont décidé de frapper un grand coup. Le plaidoyer de Lambert Wilson en ouverture de cette 68e édition l’avait aussi clairement laissé entendre.

 

Megan Ellison

Megan Ellison

Comme nous l’avions déjà évoqué lors de l’annonce de la Sélection officielle, le Festival de Cannes et le groupe de luxe Kering, nouveau Partenaire officiel, se sont associés pour inaugurer le programme « Women in Motion ». Celui-ci a pour but de célébrer le talent des femmes du Septième Art et d’animer la réflexion quant à leur contribution et leur rôle dans l’industrie du cinéma.

 

Le Dîner de la Présidence qui se tiendra le 17 mai, marquera ainsi le lancement officiel de cette première édition. À cette occasion, Pierre Lescure, le nouveau Président du Festival, Thierry Frémaux, son Délégué général, et François-Henri Pinault, Président-Directeur général du groupe Kering remettront un Prix d’Honneur Women in Motion à trois femmes, chacune symbole d’une époque et d’une génération de l’industrie cinématographique.

 

Olivia de Havilland

Olivia de Havilland

Ainsi, Jane Fonda, récompensée à deux reprises par l’Oscar de la meilleure actrice, également productrice et philanthrope engagée, sera honorée « pour la richesse de sa carrière, ses nombreux accomplissements professionnels ainsi que pour son engagement actif et de longue date pour la paix, les femmes et l’égalité ».

 

Megan Ellison, productrice indépendante, notamment de FOXCATCHER (notre critique) et de THE REVENANT d’Alejandro Gonzalez Inarritu, recevra également son trophée. Il la récompensera des « choix professionnels audacieux et singuliers réalisés depuis le début de sa carrière » qui ont contribué « au renouveau de la scène cinématographique américaine ».

 

Enfin, un hommage sera par ailleurs rendu « au talent, à la carrière et à l’engagement » de l’actrice américaine d’origine britannique Olivia de Havilland, emblème de l’âge d’or d’Hollywood qui fut la première femme nommée Présidente du Jury du Festival de Cannes voici 50 ans, en 1965.

.
À partir de 2016, deux prix ‘Women in Motion’ seront décernés. Le premier récompensera « une contribution significative à la cause des femmes » et le second, « une jeune cinéaste talentueuse, afin d’aider les jeunes talents féminins à obtenir davantage de visibilité et de reconnaissance au sein du monde du cinéma ».

Commentaires

A la Une

Kaamelott – Premier Volet se précise dans un premier trailer

La suite des aventures du roi Arthur et de ses chevaliers arrive dans moins d’un mois au cinéma. Un premier… Lire la suite >>

Polaris : Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans le nouveau projet de Lynne Ramsay

Après A Beautiful Day, Joaquin Phoenix va retrouver la réalisatrice Lynne Ramsay pour Polaris, aux côtés de sa compagne Rooney… Lire la suite >>

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 409 283 2 1 074 759
2 SANS UN BRUIT 2 228 844 1 228 844
3 UN HOMME EN COLERE 149 025 1 149 025
4 UN TOUR CHEZ MA FILLE 146 389 1 146 389
5 LES 2 ALFRED 118 883 1 118 883
6 NOMADLAND 104 442 2 229 469
7 LE DISCOURS 94 587 2 216 327
8 THE FATHER 82 439 4 467 582
9 ADIEU LES CONS 73 187 35 1 757 150
10 LES BOUCHETROUS 55 260 4 245 014

Source: CBO Box office

Nos Podcasts