Sortie Blu-ray/ Apollo 13 de Ron Howard: critique

Publié par Thierry Carteret le 20 juin 2015

Synopsis : « Houston, nous avons un problème » : c’est la phrase qui, le 13 avril 1970, à 21h07, fit sursauter les hommes qui surveillaient un vol de routine du vaisseau Apollo 13 depuis la salle de contrôle de la NASA. Un des réservoirs d’oxygène venait d’exploser à la 55ème heure du vol et à 205 000 miles de la Terre.

 

♥♥♥♥

 

Bluray Apollo 13

Bluray Apollo 13

L’un des plus grands succès de Ron Howard bénéficie enfin d’un traitement digne de ce nom, avec cette toute nouvelle édition Blu-ray restaurée et remasterisée de Apollo 13, disponible depuis le 2 juin dans les bacs. Sorti au cinéma en 1995, ce drame historique, qui fête ainsi ses 20 ans cette année, raconte pas à pas ce qui a bien failli être l’une des plus grandes catastrophes de l’Histoire de l’Aérospatiale et de l’exploration de la Lune. Cet accident imprévu a démarré deux jours après le décollage de la fusée le 13 avril 1970 à 21h07 avec l’explosion d’un réservoir d’oxygène liquide, qui s’est accompagné de la fameuse phrase « Houstonnous avons un problème » prononcée par l’astronaute Jack Swigert. Le fait et sa conclusion sont désormais illustres mais Apollo 13 n’en reste pas moins passionnant dans son traitement de l’événement. Le scénario de Al Reinert et William Broyles Jr. s’appuie en grande partie sur l’ouvrage Lost Moon des deux astronautes Jim Lovell et Jeffrey Kluzer. Ron Howard a choisi d’adopter trois points de vue et non pas seulement celui du trio. Le réalisateur fait ainsi alterner le montage entre la capsule lunaire, le centre de contrôle de la NASA et la maison familiale avec le personnage de Marylin (Kathleen Quinlan), l’épouse du chevronné Jim Lovell (Tom Hanks), responsable de la mission. Durant plus de deux heures, le spectateur est accroché à son siège, l’esprit concentré sur le sort des trois hommes dont le destin peut basculer dans la tragédie à tout instant et ce, en dépit d’un dénouement heureux connu de tous.

 

Bill Paxton, Kevin Bacon, Tom Hanks dans Apollo 13 de Ron Howard

Bill Paxton, Kevin Bacon, Tom Hanks dans Apollo 13 de Ron Howard

 

Ce n’est bien sûr pas le seul mérite de Apollo 13 qui comporte un lot de séquences ayant marqué l’Histoire du cinéma. L’œuvre a même donné la vocation à des vrais astronautes dans le choix de leur carrière. Les neuf Oscars, dont celui des meilleurs film et effets visuels, remportés en 1996, sont donc toujours amplement mérités. À le revoir dans cette copie numérique flamboyante, Apollo 13 conserve intacte sa force émotionnelle. Les décors et effets spéciaux, conçus par Digital Domain, sont toujours efficaces aujourd’hui, notamment depuis l’avancée technologique et cinématographique des œuvres spectaculaires comme GRAVITY (notre critique) ou encore INTERSTELLAR (notre critique). Certains plans de l’Espace, certaines parties de la fusée et du LEM (Lunar Excursion Module) demeurent encore réellement impressionnants et l’apport de la HD montre ainsi tout son potentiel. Ces images semblent avoir été tournées hier. Cependant, et en dépit de ses nombreuses qualités, Apollo 13 souffre d’une tonalité souvent mélodramatique, soutenue par la belle musique de James Horner qui tire aussi parfois vers l’emphase. Evidemment, le discours patriotique et l’héroïsme américain sont également très appuyés.

 

Apollo 13 de Ron Howard

Apollo 13 de Ron Howard

 

Reste l’immense plaisir d’une mise en scène qui sait entretenir un suspense continu, enchaînant des séquences pleines de lyrisme, de tension, de désespoir, de courage, d’ingéniosité et de soulagement immense. Porté par un casting magistral, avec en tête d’affiche Tom Hanks, Kevin Bacon, Bill Paxton et Gary Sinise, la performance de Ed Harris (Oscar du meilleur second rôle) est aussi à saluer dans le rôle du contrôleur au sol qui ne perd jamais son sang froid ni son optimisme, et encore moins son ironie. Au final, Apollo 13 n’est pas un simple film catastrophe, mais plutôt un drame profondément humain et poignant, dont l’émotion est le moteur qui relance constamment l’intrigue. Une œuvre à grand spectacle sur la capacité de l’homme à puiser dans ses dernières ressources et à s’adapter aux imprévus, parfois même lorsque la situation semble impossible.

 

 

BR/ Côté bonus, l’édition s’avère très riche et propose notamment un long documentaire qui retrace la production et le tournage à l’aide d’interviews, d’images et du témoignage de Jim Lovell en personne. Le disque propose également un documentaire concis sur l’histoire des différentes missions Apollo et de la conquête de l’Espace, ainsi qu’un court segment sur la véritable trajectoire d’Apollo 13. Enfin, la bande annonce et deux commentaires audio de Ron Howard et de Jim et Marylin Lovell viennent conclure cette nouvelle édition blu-ray indispensable.

 

 

 

  • APOLLO 13 de Ron Howard disponible en Blu-ray Édition Steelbook 20e anniversaire en version restaurée et remastérisée depuis le 2 juin 2015.
  • Avec : Tom Hanks, Kevin Bacon, Bill Paxton, Gary Sinise, Ed Harris, Kathleen Quinlan, Mary Kate Schellhardt, Emily Ann Lloyd, Miko Hughes, Max Elliott Slade…
  • Scénario : Al Reinert, William Broyles Jr.
  • Production : Brian Grazer, Todd Hallowell
  • Photographie : Dean Cundey
  • Montage : Daniel P. Hanley, Mike Hill
  • Décors : Michael Corenblith, Merideth Boswell
  • Costumes : Rita Ryack
  • Musique : James Horner
  • Edition DVD : Universal Pictures
  • Prix public conseillé : Blu-Ray : 14,99 €
  • Durée : 2h20
  • Sortie en salles : 8 novembre 1995
  • Distribution : Universal Pictures

.

Extrait

.

.

Trailer original

.

Commentaires

A la Une

Polaris : Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans le nouveau projet de Lynne Ramsay

Après A Beautiful Day, Joaquin Phoenix va retrouver la réalisatrice Lynne Ramsay pour Polaris, aux côtés de sa compagne Rooney… Lire la suite >>

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Wild West : le nouveau vivier français du cinéma de genre

Cette nouvelle société de production, installée dans le sud-ouest de la France, va se consacrer entièrement aux films et séries… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 409 283 2 1 074 759
2 SANS UN BRUIT 2 228 844 1 228 844
3 UN HOMME EN COLERE 149 025 1 149 025
4 UN TOUR CHEZ MA FILLE 146 389 1 146 389
5 LES 2 ALFRED 118 883 1 118 883
6 NOMADLAND 104 442 2 229 469
7 LE DISCOURS 94 587 2 216 327
8 THE FATHER 82 439 4 467 582
9 ADIEU LES CONS 73 187 35 1 757 150
10 LES BOUCHETROUS 55 260 4 245 014

Source: CBO Box office

Nos Podcasts