Cate Blanchett dans la peau de l’icône Lucille Ball

Publié par Régis Alonso le 3 septembre 2015
Cate Blanchett

Cate Blanchett

 

 

 

Lucille Ball

Lucille Ball

Depuis sa performance dans BLUE JASMINE (notre critique) pour laquelle elle a été oscarisée pour la seconde fois après Aviator, Cate Blanchett est depuis sur tous les fronts. Hollywood Reporter a révélé hier que la comédienne d’origine australienne a été choisie parmi tant d’autres pour immortaliser sur grand écran la vie de Lucille Ball, l’icône américaine des années 1950.

 

Ce biopic, autorisé par ses descendants qui en seront également producteurs avec Escape Artists, devrait retracer le destin de cette actrice, réalisatrice et productrice, dont la carrière s’est envolée grâce à la série I Love Lucy, lui valant de recevoir pas moins de quatre Emmy Awards et un Golden Globe.

 

Son union médiatisée de vingt ans avec Desi Arnaz, son partenaire à la ville comme à l’écran, devrait également être au cœur de l’intrigue, dont l’écriture a été confiée à Aaron Sorkin. On doit à ce dernier la série À la Maison Blanche, et les scénarios de THE SOCIAL NETWORK (notre critique), pour lequel il a reçu l’Oscar du meilleur scénario adapté, ou encore Le Stratège de Bennett Miller. Il est également derrière celui de STEVE JOBS de Danny Boyle prévu en salles le 6 janvier 2016.

 

Il est bien sûr trop tôt pour évoquer une date de sortie ou encore un quelconque planning de tournage dans le mesure où aucun réalisateur n’a encore été rattaché au projet. Cate Blanchett, qui demeure l’intrigante Dame Galadriel de la trilogie du Seigneur des Anneaux et celle du Hobbit, a su faire la différence grâce à ses ressemblances physiques étonnantes avec la très regrettée Lucille Ball.

 

En attendant d’en savoir plus, on la retrouvera le 25 novembre dans KNIGHT OF CUPS de Terrence Malick, puis, le 13 janvier 2016, dans CAROL de Todd Haynes, présenté en compétition officielle au dernier Festival de Cannes. Entre temps, l’actrice va prêter sa voix au personnage de Kaa dans JUNGLE BOOK : ORIGINS d’Andy Serkis. Celle qui s’est illustrée en marâtre dans CENDRILLON (notre critique), pourrait aussi prochainement ajouter une nouvelle corde à son arc en devenant la réalisatrice d’une série sur la vie de Cornelia Rau : l’histoire vraie d’une jeune femme emprisonnée en Australie après avoir échappée non sans mal à une secte.

 

Régis Alonso

 

 

Un petit best of des épisodes de I Love Lucy

.

Commentaires

A la Une

Top Gun Maverick : Tom Cruise face à son passé sur une nouvelle photo du tournage

Sur son compte Instagram, l’acteur a dévoilé une photo prise sur le tournage de la suite du classique de Tony… Lire la suite >>

Norman Lloyd, compositions extraordinaires

Disparu le 11 mai 2021 à l’âge de 106 ans, Norman Lloyd reste encore méconnu des cinéphiles. Dirigé par Orson… Lire la suite >>

Lisey’s Story : une première bande annonce pour la nouvelle série écrite par Stephen King

Réalisée par Pablo Larraín, avec en vedette Julianne Moore et Clive Owen, cette nouvelle série adaptée d’un roman de Stephen… Lire la suite >>

Killers of the Flower Moon : première image avec Leonardo DiCaprio et Lily Gladstone

Produit par Apple, le prochain film de Martin Scorsese mettra en scène une histoire de meurtres d’une tribu amérindienne dans… Lire la suite >>

Venom 2 : Carnage se dévoile dans une première bande-annonce

Comme le titre original le laisse entendre, Let There Be Carnage, Venom affrontera son ennemi Carnage dans cette suite attendue exclusivement… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts