Deauville 2016/ Le Teckel de Todd Solondz : critique

Publié par Antoine Gaudé le 5 septembre 2016

Synopsis :Le portrait d’un teckel et de tous ceux auxquels il apporte un bref instant de bonheur au cours de son voyage.

♥♥♥♥

 

Le Teckel - affiche

Le Teckel – affiche

À l’instar de Charlie Kaufman ou encore de Spike Jonze, Todd Solondz (Happiness, Palimdrones, Dark Horses…) possède certainement l’une des filmographies les plus excitantes et atypiques du cinéma américain contemporain. Son Teckel, présenté en compétition à Deauville, ne déroge pas à la règle. Parmi les quatre histoires dans lesquelles nous entraîne le teckel, toutes ne sont pas du même acabit, mais on y retrouve dans chacune d’entre elles – et c’est la très grande finesse du cinéma de Solondz -, sa projection la plus personnelle. Les personnages qui s’agitent autour du teckel sont caricaturaux, tant dans leur mode de vie que dans leur façon de la penser. La rencontre avec ce chien provoque chez eux des choix et des actions irrationnelles entraînant des conséquences plus ou moins néfastes. L’animal cristallise ainsi leurs conflits externes (un couple qui s’engueule sur la manière de « protéger » leur fils malade) et internes (donner tout simplement un sens à sa vie). Évidemment, la réponse de Solondz est ô combien sarcastique, car sa critique existentialiste des mœurs occidentales passent toujours par l’humour. Il nous place face à ce qui peut déranger le commun des mortels : des handicapés à qui l’on ment, un fils délaissé par ses parents dans leur indécente maison, un professeur-scénariste looser raillé par ses propres élèves, une vieille femme aigrie seulement bonne à signer des chèques à sa petite-fille. Pessimiste, Solondz l’est sans doute moins qu’un Kaufman, mais cynique, il l’est assurément. Le dernier plan du film résume l’absurdité d’un monde dont il est aujourd’hui compliquer de s’émerveiller, car même lorsque la mort (les différentes formes de maladie) nous ramène à notre condition terrestre, l’homme n’aspire qu’à une chose, la mettre en boîte pour l’exposer, à savoir la contrôler pour mieux la repousser.

.

Antoine Gaudé

.

.

.

  • LE TECKEL (Wiener-Dog) écrit et réalisé par Todd Solondz en salles le 19 octobre 2016
  • Avec : Greta Gerwing, Zosia Mamet, Julie Delpy, Kieran Culkin, Danny DeVito, Ellen Burstyn, Tracy Letts, Keaton Nigel Cooke…
  • Production : Megan Ellison, Christine Vachon
  • Photographie : Edward Lachman
  • Montage : Kevin Messman
  • Décors : Max Wixom
  • Costumes : Amela Baksic
  • Musique : James Lavino
  • Distribution : ARP Sélection
  • Durée : 1h28

.

Commentaires

A la Une

Call Me By Your Name : le réalisateur confirme la suite avec le casting du premier film au complet

La pépite aux allures de dolce vita oscarisée pour son scénario en 2018, va bien connaître une suite sur grand… Lire la suite >>

Hollywood : premières images de la minisérie Netflix de Ryan Murphy

La nouvelle série progressiste du créateur de Glee et American Horror Story sera consacrée à un groupe de talents dans… Lire la suite >>

Confinement : le CNC adopte des mesures d’urgence et autorise la diffusion anticipée de 31 films en VOD

Ce 2 avril, le CNC a fait connaître une liste de mesures palliatives pour endiguer la crise de l’audiovisuel et… Lire la suite >>

Nicole Kidman bientôt dans une série Amazon adaptée d’un roman de Janelle Brown

La star hollywoodienne va jouer l’une des deux héroïnes du prochain livre de Janelle Brown, Pretty Things, à paraître chez… Lire la suite >>

Confinement : les courts de ArtFX du Festival de Clermont-Ferrand 2020 à découvrir en ligne

Le festival propose aux retardataires de rattraper l’édition de février 2020 en publiant chaque semaine, exceptionnellement pendant le confinement, une salve… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts